Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12Isotopie et réglage du sens

Résumé

L’isotopie constitue un des legs importants de la sémantique structurale où celle-ci, cherchant à dépasser les bornes de l’analyse phrastique, rencontre la question du réglage du sens en discours. Après avoir repéré les difficultés définitoires que masque la banalisation du terme, l’étude constate que le postulat d’immanence s’avère sans cesse transgressé par des analyses structurales recourant subrepticement à l’extra-linguistique. Rappel est alors fait d’une critique similaire de A. Berendonner dans une perspective pragmatique. La réflexion est ensuite développée dans une problématique praxématique sur l’exemple du jeu de mot "toilettes" présenté par A. J. Greimas pour illustrer un réglage bi-isotope du sens. Au terme de ces remarques, l’"opérativité" reconnue de la notion se trouve limitée par le nécessaire abandon de la problématique de l’immanence. La praxématique a posé d’emblée ce principe, mais la variabilité du sens en discours lui impose d’affiner certaines de ses propositions.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Siblot, P. (1989) Isotopie et réglage du sens. Cahiers de praxématique 12. Montpellier : Pulm. 91-109

Référence électronique

Paul Siblot, « Isotopie et réglage du sens »Cahiers de praxématique [En ligne], 12 | 1989, document 6, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 22 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3453 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3453

Haut de page

Auteur

Paul Siblot

Université Paul Valéry, Montpellier III
Groupe de Recherche en Linguistique Praxématique

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search