Navigation – Plan du site

AccueilNuméros6"Moi, Général de GAULLE, soldat e...

1

"Moi, Général de GAULLE, soldat et chef français, j'ai conscience de parler au nom de la France."

Paul Siblot
p. 7-33

Résumé

Le discours du général de GAULLE constitue pour le linguiste un objet d'une rare performativité, le personnage devant bien plus au pouvoir des mots qu'à sa science militaire. Un extrait des Mémoires de guerre est analysé dont on sait qu'elles ont pour singularité de représenter le scripteur simultanément en personne et non-personne. Ce dédoublement est la figuration linguistique de la transcendance dont l'idéologie gaullienne investit le général. L'étude du récit du rassemblement national autour de cette effigie, celle des assertions et des silences de la célébration nationaliste, ou celle de la structure narrative de l'épopée gaullienne, montrent l'élaboration textuelle d'un objectif politique : "La primauté du général". La force de l'interpellation idéologique ainsi adressée "au nom de la France" semble pouvoir être repérée dans l'homologie qui assimile cette "vision du monde" à une vision religieuse.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Siblot, P. (1986) "Moi, Général de GAULLE, soldat et chef français, j'ai conscience de parler au nom de la France.". Cahiers de praxématique 6. Montpellier : Pulm. 7-33

Référence électronique

Paul Siblot, « "Moi, Général de GAULLE, soldat et chef français, j'ai conscience de parler au nom de la France." »Cahiers de praxématique [En ligne], 6 | 1986, document 1, mis en ligne le 01 janvier 2015, consulté le 17 juin 2021. URL : http://journals.openedition.org/praxematique/3516 ; DOI : https://doi.org/10.4000/praxematique.3516

Haut de page

Auteur

Paul Siblot

Université Paul Valéry
Montpellier III

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Praxiling
  • Logo Presses universitaires de la Méditerranée
  • Logo ERIH PLUS
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search