Navigation – Plan du site

AccueilVolumes5Résumés du 26e colloque de la SFD...Contributions du programme ECOFAC...

Résumés du 26e colloque de la SFDP (Kinshasa, 4-11 Novembre, 2013)
28

Contributions du programme ECOFAC et du RAPAC à la conservation des grands singes en Afrique centrale : leçons apprises en matière de recherche, éducation, conservation

Samy Mankoto Ma Mbaelele et Sandra Ratiarison

Résumé

Le Programme ECOFAC (Ecosystèmes Fragilisés d’Afrique Centrale), qui opère depuis 1992, et le RAPAC (Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale), créé en 2000, soutiennent la conservation des Grands Singes et autres primates en Afrique Centrale en collaboration avec de multiples partenaires institutionnels, techniques et scientifiques. Les appuis apportés peuvent être groupés en cinq thématiques traduisant une approche holistique de la conservation des espèces et de leurs habitats sur le terrain : la gestion des aires protégées ; la lutte contre le braconnage et la formation d’écogardes ; la sensibilisation et l’éducation des populations locales ; les contributions aux travaux scientifiques ; l’écotourisme et la formation d’écoguides. Parallèlement, des appuis au développement institutionnel autour de la gestion de la faune et des aires protégées, et des actions de lobbying et de plaidoyer auprès des décideurs de la sous-région et des bailleurs sont menés pour garantir un maximum de continuité des efforts et de durabilité des résultats. Du terrain sur des sites jugés prioritaires pour la conservation des grands singes aux foras nationaux, régionaux et internationaux décidant des orientations de la conservation face aux enjeux du développement, quelques exemples des actions du RAPAC et d’ECOFAC sont présentés mettant en évidence le besoin d’une collaboration étroite avec la communauté scientifique pour des actions et décisions informées. À ce titre, un appel à une plus grande diffusion et un accès plus aisé aux résultats des recherches pour les praticiens et lobbyistes de la conservation des grands singes, et plus généralement de la biodiversité, dans la sous-région est lancé.

Haut de page

Historique

Présenté le 8/11/2013

Pour citer cet article

Référence électronique

Samy Mankoto Ma Mbaelele et Sandra Ratiarison, « Contributions du programme ECOFAC et du RAPAC à la conservation des grands singes en Afrique centrale : leçons apprises en matière de recherche, éducation, conservation », Revue de primatologie [En ligne], 5 | 2013, document 28, mis en ligne le 31 janvier 2014, consulté le 16 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/primatologie/1487 ; DOI : https://doi.org/10.4000/primatologie.1487

Haut de page

Auteurs

Samy Mankoto Ma Mbaelele

Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale et Ecosystèmes Fragilisés d’Afrique Centrale

Sandra Ratiarison

Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale et Ecosystèmes Fragilisés d’Afrique Centrale
Auteur pour la correspondance : ratiarisons.
ecofac@gmail.com

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue de primatologie sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Société francophone de primatologie (SFDP)
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search