Navigation – Plan du site

AccueilVolumes5Résumés du 26e colloque de la SFD...Résultats préliminaires de l’util...

Résumés du 26e colloque de la SFDP (Kinshasa, 4-11 Novembre, 2013)
33

Résultats préliminaires de l’utilisation de la malle pédagogique sur les Grands Singes et leur habitat à Kinshasa

Pierrot Mbonzo, Blaise Mbuaki et Claudine André

Résumé

Les activités éducatives au sanctuaire « Lola ya bonobo » de l’association ABC à Kinshasa relèvent quelques réactions encourageantes pour la conservation notamment : (a) La dénonciation d’orphelins bonobos détenus chez des particuliers, (b) La remise volontaire des bonobos par certains détenteurs, ignorants de la loi et du danger à posséder un Grand singe chez soi, (c) L’intérêt à mieux connaître le bonobo par des visites plus fréquentes du sanctuaire. La sensibilisation à Kinshasa pour la protection des Grands singes est d’autant plus nécessaire qu’il constitue un centre non négligeable de consommation de viande de chasse. Par conséquent, la demande accrue encouragerait les massacres de la faune sauvage en amont, pour le besoin citadin. Ainsi, il semble plus logique de pouvoir éduquer les consommateurs en aval. Avec l’utilisation à Kinshasa de la malle pédagogique « les Grands singes et leur habitat » créée par l’Association Projet pour la Conservation des Grands Singes et mise à disposition par le RAPAC (Réseau des Aires Protégées d’Afrique Centrale), le programme d’Education au sanctuaire « Lola ya bonobo » s’est fixé les quatre objectifs suivants : (1) Relever les similarités des Grands singes entre eux et avec l’homme, (2) Ressortir l’importance de la forêt pour les Grands singes et la nécessité à la conserver, (3) Susciter l’intérêt des participants à protéger les Grands singes, (4) Contribuer au changement de comportement des populations pour la protection des Grands singes. Ce présent rapport présente les résultats de la sensibilisation des enfants d’environ 11 à 12 ans avec le module « Forêt, habitat des Grands singes ». La méthodologie a été axée sur quatre étapes suivantes : 1) une pré-évaluation sur base d’un questionnaire préétabli ; 2) des explications participatives de l’éducateur sur la forêt avec toutes ses composantes et leurs interrelations ; 3) la constitution de la forêt sur une bâche par les élèves participants et 4) une post-évaluation avec le même questionnaire. L’évaluation a été faite sur 160 enfants répartis équitablement en deux groupes dont le premier était constitué des membres des Clubs de la bonté pour la nature initiés par l’ABC et le deuxième par des enfants non membres et n’ayant participé à l’avance à aucune activité éducative de l’ABC. Il ressort de cette enquête que le matériel pédagogique utilisé a permis aux participants de mieux assimiler les messages de conservation enseignés. En effet, pour le premier groupe (membres des clubs de bonté pour la nature), 63,3% de bonnes réponses ont été enregistrées à la pré-évaluation contre 90,0% à la post-évaluation ; pour le deuxième groupe (n’ayant pas participé aux activités éducatives de l’ABC), 30,6% de bonnes réponses ont été enregistrées à la pré-évaluation contre 82,5% à la post-évaluation. Les résultats de la pré-évaluation révèlent clairement que les participants du premier groupe (les membres des clubs de la bonté pour la nature) avaient déjà beaucoup plus de connaissances sur la forêt par rapport à ceux du deuxième groupe. L’amélioration des résultats à la post-évaluation dans les deux groupes est une preuve de l’apport positif du matériel pédagogique utilisé.

Haut de page

Historique

Présenté le 8/11/2013

Pour citer cet article

Référence électronique

Pierrot Mbonzo, Blaise Mbuaki et Claudine André, « Résultats préliminaires de l’utilisation de la malle pédagogique sur les Grands Singes et leur habitat à Kinshasa », Revue de primatologie [En ligne], 5 | 2013, document 33, mis en ligne le 31 janvier 2014, consulté le 16 mai 2021. URL : http://journals.openedition.org/primatologie/1511 ; DOI : https://doi.org/10.4000/primatologie.1511

Haut de page

Auteurs

Pierrot Mbonzo

Sanctuaire des bonobos du Congo, Kinshasa, RDC
Auteur pour la correspondance :
abc.pierrotmbonzo@gmail.com

Blaise Mbuaki

Pan African Sanctuary Alliance (PASA)

Claudine André

Sanctuaire des bonobos du Congo, Kinshasa, RDC, Pan African Sanctuary Alliance (PASA), Amis des bonobos du Congo (ABC), Kinshasa, RDC

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue de primatologie sont mis à disposition selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page
  • Logo Société francophone de primatologie (SFDP)
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search