Navigation – Plan du site
Dossier

La démocratisation culturelle et les promesses des médiations culturelles numériques : mirage ou tournant ?

Dominique Pagès
p. 97-112

Résumés

Depuis plus de vingt ans, la diversification et la redéfinition des médiations culturelles sont énoncées comme des réponses à la critique portée à l’entreprise de démocratisation de la culture. Cet article se focalise plus particulièrement sur les médiations culturelles numériques et sur les promesses qui accompagnent leur déploiement comme l’une des « solutions » à la supposée inadéquation entre les moyens et les fins de la démocratisation de la culture. Au fil de l’étude d’un échantillon de dispositifs et d’une relecture de textes de chercheurs, il questionne le contexte d’émergence de ces médiations, les discours évangélisateurs qui les portent et les expériences données à vivre, relançant une critique de la culture numérique, notamment dans les pratiques muséales.

Haut de page
Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Nouveaux paradigmes et modalités d’action en question
La place évolutive et plurielle des médiations dans l’ajustement des politiques culturelles
Les promesses de la médiation culturelle à l’heure de la culture numérique
Les musées et leur ré-enchantement par les médiations numériques ?
De la critique à la résistance constructive
Les résistances des musées ?

Aperçu du texte

Dans l’article de Patrick-Germain Thomas dans ce numéro a été rappelée de manière critique l’évolution des grands récits qui, depuis des décennies, ont justifié l’action culturelle : de la critique adressée au modèle porté par Malraux et à l’élitisme des grandes institutions culturelles, par trop verticales et intimidantes, à celles, plurielles, des solutions successives proposées, à savoir : la critique radicale, hétérogène et protéiforme, de l’entreprise de démocratisation de la culture au tournant des années 68 ; l’analyse de ‘l’essouf­flement’ des médiations des années 90-2000, le constat, plus ou moins nuancé mais sans cesse reconduit, de l’inadéquation entre les moyens et les fins de la démocratisation de la culture. Ainsi, si Jean Caune, Philippe Urfalino, Dominique Wallon ou Olivier Donnat ont chacun, à leur manière, rappelé qu’une politique culturelle se doit de corriger les injustices sociales, de com­battre le communautarisme et de contrebalancer l’influence des industrie...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Pagès, « La démocratisation culturelle et les promesses des médiations culturelles numériques : mirage ou tournant ? », Quaderni, 99-100 | 2020, 97-112.

Référence électronique

Dominique Pagès, « La démocratisation culturelle et les promesses des médiations culturelles numériques : mirage ou tournant ? », Quaderni [En ligne], 99-100 | Hiver 2019-2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 11 août 2020. URL : http://journals.openedition.org/quaderni/1562 ; DOI : https://doi.org/10.4000/quaderni.1562

Haut de page

Auteur

Dominique Pagès

Sorbonne Université - CELSA

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • OpenEdition Journals