Navigation – Plan du site

AccueilNuméros103DossierLes ruses du hacktivisme, aux fro...

Dossier

Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l’engagement politique : retour sur Anonymous

Benjamin Loveluck
p. 71-88

Résumés

Le mouvement Anonymous est l’auteur d’actions directes numériques telles que le blocage de sites web d’institutions ou d’entreprises, l’intrusion dans des systèmes d’information, la publication d’informa­tions personnelles, voire le harcèlement d’individus ciblés. Mobilisant des moyens informatiques pour intervenir dans l’espace public, les Anonymous ont été qualifiés de hackers activistes ou hacktivists, mais se présentent également sous les traits de « justiciers masqués » agis­sant à des fins punitives. Leurs pratiques manifestent à la fois une forme d’intelligence créatrice et de tromperie, qui renvoient au caractère équivoque de la ruse. À l’aune de cette catégorie, nous montrons que la signification politique d’Anonymous peine à émerger : si l’habileté tactique du mouvement lui a permis de poser un certain nombre de problèmes publics, ces pratiques interrogent également les frontières de l’engagement politique à l’ère numérique, entre expression mili­tante et justice expéditive.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Se reconnaître et s’organiser entre initiés
Du trolling aux actions politiques : hacker l’espace public
Anonymous ou les ruses de la visibilité : de l’action clandestine au dévoilement spectaculaire

Aperçu du texte

Le mouvement Anonymous, principalement actif pendant la période 2008-2013, est l’auteur de multiples actions directes numériques telles que le blocage ou le détournement provisoire de sites web d’institutions ou d’entreprises, l’intrusion dans des systèmes d’information, la divulga­tion ou la publicisation d’informations confidentielles ou personnelles, et dans certains cas le harcèlement d’organisations ou d’individus ciblés. Ces actions revendiquent un caractère collectif et combinent le plus souvent une dimension spectaculaire et une forte visibilité médiatique avec des modalités d’intervention et d’organisation visant à dissimuler l’identité de leurs auteurs : elles relèvent ainsi d’une forme d’action clandestine numé­rique, mettant en œuvre une articulation particulière du secret et de la publicité.

Les Anonymous furent l’objet d’une remarquable fascination média­tique (Klein, 2015). On a peut-être oublié aujourd’hui à la fois le degré d’at­tention qu’ils ont suscité, et les cra...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Benjamin Loveluck, « Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l’engagement politique : retour sur Anonymous »Quaderni, 103 | 2021, 71-88.

Référence électronique

Benjamin Loveluck, « Les ruses du hacktivisme, aux frontières de l’engagement politique : retour sur Anonymous »Quaderni [En ligne], 103 | Printemps 2021, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/quaderni/2019 ; DOI : https://doi.org/10.4000/quaderni.2019

Haut de page

Auteur

Benjamin Loveluck

i3-SES, Télécom Paris

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Fondation Maison des sciences de l’homme
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search