Navigation – Plan du site

AccueilNuméros111DossierEngagement et ethos de l’extrême ...

Dossier

Engagement et ethos de l’extrême droite en ligne : militantes et militants de Reconquête! sur Instagram

Online Engagement and Ethos of the Far-Right: Activists of Reconquête! on Instagram
Gaël Stephan et Stéphanie Wojcik
p. 83-102

Résumés

À partir de l’analyse visuelle de 12 comptes Instagram de militants et sympathisants du mouvement Reconquête!, l’article montre comment s’articulent des éléments de la culture numérique avec les références idéologiques et culturelles de l’extrême droite. La convivialité de la communauté militante est mise en valeur, ainsi qu’une mobilisation fondée sur la promotion d’un patrimoine supposé menacé, la production de discours stéréotypés sur le genre et l’exploitation de faits divers tragiques.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Corpus et méthode
Les modalités d’un militantisme standardisé
Mèmes hybrides et humour à l’extrême droite
Un patrimoine idéalisé
Culte du corps et violence
Les références aux faits divers, des incivilités aux « francocides »
Conclusion

Aperçu du texte

Essentiellement focalisés sur les formes organisationnelles, les travaux portant sur les extrêmes droites délaissent fréquemment leurs manifestations culturelles et iconographiques (Miller-Idriss, 2017). Quelques travaux en langue française permettent cependant de souligner l’importance de la symbolique et de l’esthétique, notamment en insistant sur le « style » comme outil de communication, de distinction et d’affirmation de la cohésion pour des groupuscules militants (Bouron, 2017 ; Casajus, 2015).

Des études récentes ont aussi cherché à éclairer les spécificités des symboles employés par les extrêmes droites en ligne et montrent la manière dont celles-ci ont su tirer profit de la culture du détournement et du « lol » qui domine les espaces numériques (Dagnaud, 2011). Les médias dits de « réinformation », font ainsi l’emploi d’images, d’exagérations et de sous-entendus qui permettent de traiter des événements avec ironie, en s’appuyant parfois sur des représentations purement racis...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Gaël Stephan et Stéphanie Wojcik, « Engagement et ethos de l’extrême droite en ligne : militantes et militants de Reconquête! sur Instagram »Quaderni, 111 | 2024, 83-102.

Référence électronique

Gaël Stephan et Stéphanie Wojcik, « Engagement et ethos de l’extrême droite en ligne : militantes et militants de Reconquête! sur Instagram »Quaderni [En ligne], 111 | Hiver 2023-2024, mis en ligne le 02 janvier 2027, consulté le 16 juillet 2024. URL : http://journals.openedition.org/quaderni/2992 ; DOI : https://doi.org/10.4000/11p65

Haut de page

Auteurs

Gaël Stephan

Université de Lorraine, laboratoire CREM

Stéphanie Wojcik

Université Paris Est Créteil, laboratoire CEDITEC

Articles du même auteur

  • L’invention de modes individualisés et critiques d’engagement numérique en campagne électorale
    Renewing political participation. The invention of individualized and critical modes of digital engage­ment in the election campaigns.
    Paru dans Quaderni, 97 | Automne 2018
Haut de page

Droits d’auteur

Le texte et les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés), sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search