Navigation – Plan du site

Structures de déformation hydroplastique d’origine sismique dans les dépôts lacustres du Pléistocène supérieur de dayet Iffer (Moyen Atlas, Maroc)

Earthquake-induced soft-sediment deformation structures in late Pleistocene lacustrine deposits of Iffer dayet (Middle atlas, Morocco)
Mohamed Benabbou, Bouchra Lemdeghri Alaoui et Abdennasser Baali
p. 295-310

Résumés

La petite dayet (ou lac) d’Iffer, logée au fond d’une dépression à substratum de calcaires dolomitiques liasiques du Causse moyen atlasique subtabulaire, serait le résultat d’un processus de karstification, et d’un effondrement local associé à des failles de relais extensif N-S et E-O accommodant un régime décrochant senestre le long de la faille NE‑SO de Tizi N’trettenne au cours du Quaternaire. La série lacustre du Pléistocène supérieur (Soltanien équivalent du Weichselien de l’Europe occidentale) d’une vingtaine de mètre d’épaisseur est bien exposée et est constituée de dépôts de fond de lac, datés au 14C de 29 360 ± 490 BP vers la base de la série. Celle-ci comprend des craies et des craies argileuses intercalées de lits centimétriques d’argiles, de silts et de calcaires ainsi que de niveaux semi-métriques à métriques silto-sableux. Pour évaluer l’activité tectonique de la faille de Tizi N’trettenne pendant cette période, nous nous sommes intéressés à une variété de structures de déformations hydroplastiques fragiles et ductiles (« soft-sediment deformations ») comprenant des figures de charge (load-casts, pseudonodules), des plis asymétriques, des microcisaillements, des failles synsédimentaires et des brèches autoclastiques, des dykes et sills clastiques et des filons neptuniens. La plupart de ces structures indiquent des mécanismes de déformation liés aux processus de liquéfaction et/ou de fluidisation, provoqués par des événements paléosismiques. Réparties en quatre niveaux stratigraphiques nettement encadrés par des couches non déformées, elles sont interprétées comme des séismites associées à des événements paléosismiques successifs au cours du Pléistocène supérieur. Compte tenu du type de structures de déformation et de la proximité de la faille active de Tizi N’trettenne (environ 1 km), nous estimons que ces déformations sont associées à des séismes de magnitudes (ML) supérieures ou égales à cinq.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en décembre 2020.

Plan

1 - Introduction
2 - Contexte sismotectonique
3 - Stratigraphie
4 - Déformations hydroplastiques dans les dépôts lacustres du Pléistocène supérieur
4.1 - Unité inférieure
4.1.1 - Les figures de charge (load casts, pseudonodules)
4.1.2 - Les plis asymétriques et les microcisaillements
4.1.3 - Les failles syn-sédimentaires et brèches autoclastiques
4.1.4 - Les dykes et sills clastiques
4.1.5 - Les filons neptuniens
4.2 - Unité supérieure
5 - Mécanismes de déformation et forces motrices
5.1 - Les figures de charge
5.2 - Dykes clastiques et filons neptuniens
5.3 - Les plis asymétriques et cisaillement
5.4 - les failles syn-sédimentaires
6 - Discussion de l’origine des structures des déformations hydroplastiques
7 - Conclusion

Aperçu du texte

1 - Introduction

Les structures de déformation hydroplastiques ou perturbations synsédimentaires des sédiments (soft-sediment deformations) sont le résultat de la liquéfaction ou fluidisation des sédiments clastiques non encore lithifiés et saturés en eau (Allen, 1982). Celles-ci peuvent être causées par de nombreux phénomènes naturels (Owen, 1987, 1996 ; Owen & Moretti, 2011 ; Owen et al., 2011) y compris la surcharge, la charge différentielle, l’action des vagues, la circulation ou le changement rapide du niveau des eaux souterraines, les tremblements de terre ou encore les impacts de météorites (Owen, 1987, 1996).

Les perturbations synsédimentaires liées à des activités sismiques (séismites sensu Seilacher, 1969) ont été présentées et discutées par de nombreux auteurs (Seilacher, 1984 ; Owen, 1987 ; Plaziat et al., 1990 ; Ricci Lucchi, 1995 ; Obermeier, 1996 ; Van Loon, 2000 ; Greb & Dever, 2002 ; Montenat 2007 ; Moretti & Sabato 2007 ; Boukhedimi et al., 2017), pour divers types d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Mohamed Benabbou, Bouchra Lemdeghri Alaoui et Abdennasser Baali, « Structures de déformation hydroplastique d’origine sismique dans les dépôts lacustres du Pléistocène supérieur de dayet Iffer (Moyen Atlas, Maroc) », Quaternaire, vol. 29/4 | 2018, 295-310.

Référence électronique

Mohamed Benabbou, Bouchra Lemdeghri Alaoui et Abdennasser Baali, « Structures de déformation hydroplastique d’origine sismique dans les dépôts lacustres du Pléistocène supérieur de dayet Iffer (Moyen Atlas, Maroc) », Quaternaire [En ligne], vol. 29/4 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2020, consulté le 20 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/10495 ; DOI : 10.4000/quaternaire.10495

Haut de page

Auteurs

Mohamed Benabbou

Laboratoire de Géosciences et ressources naturelles, Département de Géologie, Faculté des Sciences Dhar Al Mahraz, MA-1796 FÈS. Courriel : benabbou@hotmail.com

Bouchra Lemdeghri Alaoui

Laboratoire de Géosystème, Environnement et Développement Durable, Département de Géologie, Faculté des Sciences Dhar Al Mahraz, MA‑1796 FÈS.

Abdennasser Baali

 Laboratoire de Géosystème, Environnement et Développement Durable, Département de Géologie, Faculté des Sciences Dhar Al Mahraz, MA-1796 FÈS.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals