Navigation – Plan du site

AccueilNuméros31/1Synthèse morpho-sédimentaire et o...

Synthèse morpho-sédimentaire et occurences archéologiques dans la vallée de la Falémé (de 80 à 5 ka ; Sénégal oriental) : mise en évidence d’une permanence des occupations à la transition Pléistocène‑Holocène

Morpho-sedimentary synthesis and archaeological occurrences in the Falémé valley (80-5 ka; East Senegal): continuing occupations during the pleistocene‑holocene transition
Michel Rasse, Laurent Lespez, Brice Lebrun, Chantal Tribolo, Benoît Chevrier, Katja Douze, Aline Garnier, Sarah Davidoux, Irka Hadjas, Camille Ollier, Abdoulaye Camara, Matar Ndiaye et Eric Huysecom
p. 71-88

Résumés

Les études menées le long de la Falémé, affluent du Sénégal, dans le secteur Sansandé‑Missira, permettent de se faire une idée assez précise de la stratigraphie des formations sédimentaires qui se dévoilent à la faveur de l’incision récente du cours d’eau. Les datations par le radiocarbone et par luminescence optiquement stimulée calent l’essentiel de ces dépôts du dernier cycle climatique, avec une très bonne représentation de la période 45-5 ka pour les sédiments fins déposés lors des crues régulières. Dans ces dépôts, la récurrence des sites archéologiques montre qu’il y avait, même pendant la phase du dernier maximum aride, un écoulement sud-nord suffisant pour attirer les populations.

Haut de page

Dédicace

À la mémoire de Barbara Eichhorn (1967-2020)

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2022.

Plan

1 - Introduction
2 - Cadre d’étude et approche méthodologique
3 - Formes, formations sédimentaires et enregistrements archéologiques de la vallée de la Falémé
3.1 - Contexte géomorphologique et conceptions différentes des rapports formes/formations
3.2 - Contexte stratigraphique et sédimentaire
3.3 - Les coupes de Tomboura et de Missira.
3.4 – Les coupes des berges d’Alinguel, de Goundafa et de Sansandé
3.5 - Occurrences archéologiques
4 - Synthèse chrono-stratigraphique et discussion
4.1 - Principaux résultats stratigraphiques et paléoenvironnementaux
4.2 - Principaux résultats archéologiques:
4.3 - Synthèse
5 - Conclusion

Aperçu du texte

1 - Introduction

Connue dans la littérature notamment depuis les travaux de P. Michel (1973) et de A. Camara et B. Duboscq (1984), la vallée de la Falémé, affluent du Sénégal, offre à l’analyse de nombreuses formations sédimentaires qui sont l’objet de nouvelles investigations depuis 2013. Cet article a pour objectif principal de présenter les premiers résultats issus de l’étroite collaboration entre géomorphologues, préhistoriens et géochronologues dans le cadre de recherches conduites sur le terrain. Ces recherches ont permis de confirmer le potentiel préhistorique de la région mais aussi le grand intérêt des enregistrements sédimentaires pour la reconstitution des variations paléoenvironnementales qu’ont subies les environnements soudano-sahéliens durant les phases les plus récentes du Quaternaire. Elles permettent en outre de combler les lacunes des connaissances chrono-stratigraphiques et chrono-culturelles acquises dans la vallée du Yamé en Pays Dogon (Mali) et offrent ainsi de...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Michel Rasse, Laurent Lespez, Brice Lebrun, Chantal Tribolo, Benoît Chevrier, Katja Douze, Aline Garnier, Sarah Davidoux, Irka Hadjas, Camille Ollier, Abdoulaye Camara, Matar Ndiaye et Eric Huysecom, « Synthèse morpho-sédimentaire et occurences archéologiques dans la vallée de la Falémé (de 80 à 5 ka ; Sénégal oriental) : mise en évidence d’une permanence des occupations à la transition Pléistocène‑Holocène », Quaternaire, 31/1 | 2020, 71-88.

Référence électronique

Michel Rasse, Laurent Lespez, Brice Lebrun, Chantal Tribolo, Benoît Chevrier, Katja Douze, Aline Garnier, Sarah Davidoux, Irka Hadjas, Camille Ollier, Abdoulaye Camara, Matar Ndiaye et Eric Huysecom, « Synthèse morpho-sédimentaire et occurences archéologiques dans la vallée de la Falémé (de 80 à 5 ka ; Sénégal oriental) : mise en évidence d’une permanence des occupations à la transition Pléistocène‑Holocène », Quaternaire [En ligne], 31/1 | 2020, mis en ligne le 01 mars 2022, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/13181 ; DOI : https://doi.org/10.4000/quaternaire.13181

Haut de page

Auteurs

Michel Rasse

Laboratoire Archéorient, UMR 5133, Université Lyon 2, Maison de l’Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux, 7 rue Raulin, FR-69365 LYON cedex 7. Courriel : michel.rasse@univ-lyon2.fr

Articles du même auteur

Laurent Lespez

Laboratoire de Géographie Physique : Environnements Quaternaires et Actuels, UMR 8591, Université Paris-Est Créteil Val de Marne, 1 place Aristide Briand, FR-92195 MEUDON cedex. Courriel : laurent.lespez@lgp.cnrs.fr

Articles du même auteur

Brice Lebrun

Laboratoire IRAMAT-CRP2A, UMR 5060, Université Bordeaux Montaigne, Maison de l’Archéologie, Domaine Universitaire, Esplanade des Antilles, FR-33607 PESSAC, cedex.

Chantal Tribolo

Laboratoire IRAMAT-CRP2A, UMR 5060, Université Bordeaux Montaigne, Maison de l’Archéologie, Domaine Universitaire, Esplanade des Antilles, FR-33607 PESSAC, cedex.

Articles du même auteur

Benoît Chevrier

Laboratoire Archéologie et Peuplement de l’Afrique, Université de Genève, Département de Génétique et Evolution, Unité d’anthropologie, Quai Ernest-Ansermet 30, CH-1205, GENÈVE.

Katja Douze

Laboratoire Archéologie et Peuplement de l’Afrique, Université de Genève, Département de Génétique et Evolution, Unité d’anthropologie, Quai Ernest-Ansermet 30, CH-1205, GENÈVE.

Aline Garnier

Laboratoire de Géographie Physique : Environnements Quaternaires et Actuels, UMR 8591, Université Paris-Est Créteil Val de Marne, 1 place Aristide Briand, FR-92195 MEUDON cedex. Courriel : aline.garnier@u‑pec.fr

Articles du même auteur

Sarah Davidoux

Laboratoire de Géographie Physique : Environnements Quaternaires et Actuels, UMR 8591, Université Paris-Est Créteil Val de Marne, 1 place Aristide Briand, FR-92195 MEUDON cedex. Courriel : sarah.davidoux@lgp.cnrs.fr

Irka Hadjas

Laboratoire de physique des faisceaux d'ions (LIP), ETH Zürich, département des Sciences de la Terre, Gebäude HPK H 25, Otto‑Stern‑Weg 5, CH‑8093 ZÜRICH.

Camille Ollier

ENS de Lyon, Université Lyon 2, 15 parvis René Descartes, BP 7000, FR‑69342 LYON cedex 07 ; Laboratoire Archéorient, UMR 5133, Université Lyon 2, Maison de l’Orient et de la Méditerranée - Jean Pouilloux, 7 rue Raulin, FR-69365 LYON cedex 7.

Abdoulaye Camara

Institut Fondamental d’Afrique Noire Ch. A. Diop, Université Cheikh Anta Diop, 33 route de la Corniche ouest, SN-BP 206, DAKAR-FANN.

Matar Ndiaye

Institut Fondamental d’Afrique Noire Ch. A. Diop, Université Cheikh Anta Diop, 33 route de la Corniche ouest, SN-BP 206, DAKAR-FANN.

Eric Huysecom

Laboratoire Archéologie et Peuplement de l’Afrique, Université de Genève, Département de Génétique et Evolution, Unité d’anthropologie, Quai Ernest-Ansermet 30, CH-1205, GENÈVE.

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search