Navigation – Plan du site

Paléolithiques moyen et supérieur à Buraca Escura (Redinha, Pombal, Portugal) : comparaisons taphonomique et archéozoologique.

The middle and upper palaeolithic of buraca escura (redinha, rombal, portugal): taphonomic and zooarcheological comparisons
Diego Arceredillo, Jean‑Baptiste Peyrouse et Thierry Aubry
p. 53-60

Résumés

La grotte de Buraca Escura a été occupée durant les Paléolithiques moyen et supérieur. Les occupations humaines étaient saisonnières (printemps, été) et de courtes durées. Elles sont associées à de nombreux oiseaux (corvidés dominants), différents carnivores (Lynx, Canis, Crocuta dominants) et à une riche accumulation d’herbivores, en particulier de bouquetin. L’objectif consiste à faire une étude comparative entre les principales phases chronoculturelles montrant les différences et/ou les similarités dans la présence et le degré d’exploitation des ongulés et l’utilisation de la cavité par de multiples agents.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2020.

Plan

1 - Introduction
2 - Contexte et matériel
3 - Résultats
3.1 - Les grands mammifères
3.1.1 - Herbivores
3.1.2 - Carnivores
3.2. - Mésofaune
4 – Développements et discussion
5 – Conclusion

Aperçu du texte

1 - Introduction

La grotte de Buraca Escura (BE: grotte ‘sombre’) est située à une vingtaine de kilomètres au sud-est de Coimbra. Elle s’ouvre à 223 m a.s.l. dans la bordure occidentale du Massif calcaire de Sicó (Jurassique inférieur et moyen). La grotte est située sur un versant orienté au nord, à la base d’une falaise surplombant une forte pente (env. 40°). Un glacis pierreux s’est développé à la base de cette falaise, qui vraisemblablement ne devait pas exister, ou moindre, au Pléistocène supérieur ancien ; la cavité était ainsi plus ‘perchée’ et difficile d’accès. Il s’agit d’une galerie d’un peu moins de 12 m de long, avec une forte déclivité (vers l’extérieur), d’env. 25 m² de surface, montrant un élargissement dans le fond de la cavité.

La grotte a été fouillée entre 1991 et 1995 (Aubry & Moura, 1993 ; Aubry et al., 2001, 2006). Le remplissage est subdivisé en quatre ensembles sédimentaires séparés par trois discontinuités (Aubry et al., 2011 ; Dimuccio et al., 2014). Les unit...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Diego Arceredillo, Jean‑Baptiste Peyrouse et Thierry Aubry, « Paléolithiques moyen et supérieur à Buraca Escura (Redinha, Pombal, Portugal) : comparaisons taphonomique et archéozoologique. », Quaternaire, vol. 29/1 | 2018, 53-60.

Référence électronique

Diego Arceredillo, Jean‑Baptiste Peyrouse et Thierry Aubry, « Paléolithiques moyen et supérieur à Buraca Escura (Redinha, Pombal, Portugal) : comparaisons taphonomique et archéozoologique. », Quaternaire [En ligne], vol. 29/1 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 15 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/8615 ; DOI : 10.4000/quaternaire.8615

Haut de page

Auteurs

Diego Arceredillo

 Facultad de Humanidades y Ciencias Sociales, Universidad Isabel I. 76, Rue Fernán González, ES-09003, BURGOS. Courriel: diego.arceredillo@ui1.esJean‑Philip BrugalAix-Marseille Université, CNRS, Ministère de la Culture, UMR 7269 LAMPEA, Maison Méditerranéenne des Sciences de l’Homme, BP647, FR-13090, AIX-EN-PROVENCE. Courriel : brugal@mmsh.univ-aix.fr

Jean‑Baptiste Peyrouse

UMR 7041 ArScAn Equipe Archéologies environnementales, Maison de l'Archéologie et de l'Ethnologie R. Ginouvès, 21, allée de l'Université, FR-92023 NANTERRE cedex.

Thierry Aubry

Fundação Côa Parque, Rua do Museu, PT-5150-610 VILA NOVA DE FOZ CÔA,. Courriel: thaubry@sapo.pt

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals