Navigation – Plan du site

Paleobiology as a clue to paleolithic taphonomy: the case of reindeer hunting in Moldova

La paléobiologie comme clef en taphonomie paléolithique : l’exemple des chasses au renne en Moldavie
Roman Croitor
p. 81-86

Résumés

Cet article propose une reconstitution des stratégies de chasse au Paléolithique supérieur en Moldavie, fondée sur la démographie des populations de renne fossile (sex-ratio et nombre de restes de jeunes) en relation avec la paléobiologie et l’écologie de cette espèce. Les résultats indiquent des stratégies flexibles dans l’acquisition de ce gibier permettant un rapport optimisé entre investissement énergétique et gain alimentaire. Les stratégies de chasse sont influencées par l’écologie du gibier, leur cycle saisonnier et leur disponibilité, les conditions paléogéographiques et les traditions culturelles des groupes humains et leurs autres ressources.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en mars 2020.

Plan

1 - Introduction
2 - Material and research method
3 - Description and discussion
3.1 - Duruitoarea Veche (DV), layers III and IV.
3.2 - Duruitoarea Veche, layer II.
3.3 - Brînzeni-i (Br), layer III.
3.4 - Raşcov-7 (RS-7)
3.5 - Cosăuţi (CS)
4 - Conclusions

Aperçu du texte

1 - Introduction

Pleistocene reindeer is a particularly suitable prey species for study of hunting strategy of Paleolithic hunters. Reindeer remains are numerous in Paleolithic sites and permit a continent-wide comparative biometric analysis. The well-expressed sexual dimorphism and available data on ontogenetic development of dentition and postcranial skeleton in modern conspecifics make the estimation of demographic structure (sex ratio, age group ratio) of archaeozoological remains easy and provide the information on specific prey selection of Paleolithic hunters (Weinstock, 2002). The flexible reindeer ecology, variable postcranial eco-morphology, and the unique among mammals capacity to evolve ecotypes (Flerov, 1952) represent an important source of information on interrelationship between paleoenvironment and Paleolithic human hunting activity. Finally, reindeer is characterized by an optimal for Paleolithic hunters body size that permitted to transport the entire killed prey t...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Roman Croitor, « Paleobiology as a clue to paleolithic taphonomy: the case of reindeer hunting in Moldova », Quaternaire, vol. 29/1 | 2018, 81-86.

Référence électronique

Roman Croitor, « Paleobiology as a clue to paleolithic taphonomy: the case of reindeer hunting in Moldova », Quaternaire [En ligne], vol. 29/1 | 2018, mis en ligne le 01 mars 2020, consulté le 17 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/8652 ; DOI : 10.4000/quaternaire.8652

Haut de page

Auteur

Roman Croitor

Aix‑Marseille University, CNRS, UMR 7269, MMSH BP674, 5, rue du Château‑de‑l’Horloge, FR-13094 AIX-EN-PROVENCE. Courriel: romancroitor@europe.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals