Navigation – Plan du site

Géoarchéologie des paysages littoraux le long du golfe sud‑eubéen (île d’Eubée, Grèce)
au cours de l’Holocène

Geoarchaeology of coastal landscapes along the south Euboean gulf (Euboea Island, Greece) during the Holocene
Matthieu Ghilardi, Matteo Vacchi, Andrés Currás, Sylvie Müller Celka, Thierry Theurillat, Irene Lemos et Kosmas Pavlopoulos
p. 95-120

Résumés

Dans le cadre d’un programme de recherche pluridisciplinaire dirigé par le CNRS, en collaboration avec l’École suisse d’archéologie en Grèce (ESAG), l’École britannique d’archéologie d’Athènes, l’Université Harokopiou d’Athènes et l’Éphorie des Antiquités d’Eubée, différents sites d’occupation datant du Néolithique à la période antique, et localisés le long de la rive septentrionale du golfe sud-eubéen (Eubée, Grèce) ont été incorporés dans un programme d’étude géoarchéologique visant à reconstituer l’évolution globale des paysages au cours de l’Holocène, en lien avec l’histoire de l’occupation humaine. À ce titre, les sites de Lefkandi, d’Érétrie, d’Amarynthos et du delta du Lilas ont plus particulièrement retenu l’attention en raison de leur importance archéologique et d’une occupation humaine très bien documentée. Les méthodes d’étude se sont fondées sur la réalisation de 26 carottages implantés dans des plaines littorales. Les analyses de laboratoire ont été les suivantes : l’identification malacologique et la granulométrie des dépôts ont permis de caractériser les paléoenvironnements, l’étude palynologique d’une séquence prélevée à Amarynthos, couvrant les périodes 5 500-4 300 et 1 100-850 av. J.-C., a permis de reconstituer l’histoire de la végétation au cours du Néolithique et au début de l’âge du Fer. Enfin la réalisation de 71 datations par le radiocarbone a facilité l’obtention de séquences chronostratigraphiques de référence pour chacun des sites étudiés. Les résultats permettent de i) reconstituer la mobilité latérale du trait de côte depuis le début de l’Holocène entre le delta du Lilas et Amarynthos, où des phases marquées de progradation du trait de côte sont enregistrées à la fin du ive/début du iiie millénaire, au début du ier millénaire av. J.-C. et au cours de la période ottomane (xve-xixe siècles) alors qu’un phénomène très localisé d’incursion marine est enregistré à Érétrie au cours du iie millénaire avant notre ère, ii) proposer une courbe de remontée du niveau marin au cours des huit derniers millénaires en Égée centre-occidentale où la tectonique régionale contribue à un phénomène global de surrection des côtes du secteur attico-eubéen compensé localement par des phénomènes de subsidence et iii) restituer pour la première fois en contexte attico-eubéen l’histoire de la végétation en lien avec les activités d’origine anthropique depuis le Néolithique dans le secteur d’Amarynthos, mettant en évidence une forte emprise des sociétés agro-pastorales depuis au moins le Néolithique récent, jusqu’à l’époque Géométrique, dans un contexte de paysage forestier très ouvert.

Haut de page

Extrait du texte

Ce document sera publié en ligne en texte intégral en juin 2020.

Plan

1 - Introduction
2 - Contextes géodynamique, géologique et géomorphologique
3 - Contexte de l’occupation humaine et présentation archéologique des sites
4 - Méthodes
4.1 - Analyses micropaléontologiques et malacologiques
4.2 - Sédimentologie-granulométrie
4.3 - Palynologie
4.4 - Datations par le radiocarbone
5 - Résultats
5.1 - Stratigraphie générale et identifi-cation des paléoenvironnements par site
5.1.1 - Amarynthos
5.1.2 - Érétrie
5.1.3 - Le delta du Lilas
5.1.4 - Lefkandi
5.2 - Étude de palynologie (Amarynthos 5)
6 - Discussion
6.1 - Morphogenèse holocène du littoral eubéen entre le delta du lilas et amarynthos
6.1.1 - Une phase de transgression marine datée de la première moitié de l’Holocène
6.1.2 - Une première phase de progradation deltaïque régionale enregistrée au début de l’âge du Bronze (Helladique ancien)
6.1.3 - Une phase d’incursion marine (milieu du iie millénaire av. J.C.) seulement identifiée à Érétrie
6.1.4 - Une deuxième phase de progradation deltaïque régionale (début du ier millénaire av. J.-C.)
6.1.5 - Une troisième phase de progradation deltaïque enregistrée dans le delta du Lilas au cours de la période ottomane
6.2 - Evolution du niveau moyen de la mer et relations avec la tectonique locale
6.3 - Sur la question des hiatus sédimentaires observés et leur possible origine
6.4 - Identification de forçages clima-tiques et anthropiques au cours de l’holocène et conséquences sur l’élabo-ration des paysages sud-eubéens
7 - Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

1 - Introduction

Les études visant à reconstituer les dynamiques paléoenvironnementales et paysagères holocènes de l’île d’Eubée (Grèce centrale, fig. 1) se sont particulièrement développées au cours des trente dernières années pour tenter notamment de mieux apprécier la part des forçages d’origine naturelle et anthropique dans l’élaboration des paysages littoraux (Kambouroglou, 1989 ; Genre, 1989 et 1999 ; Ghilardi et al., 2016). Certaines de ces recherches se sont plus particulièrement focalisées sur les rythmes de la remontée post-glaciaire du niveau moyen de la mer (Kambouroglou et al., 1988 ; Kambouroglou, 1989 ; Stiros et al., 1993 ; Maroukian et al., 2001 ; Evelpidou et al., 2012 ; Pavlopoulos, 2010 ; Pavlopoulos et al., 2012), bien que le contexte tectonique actif de la zone sud-égéenne ne permette pas toujours de produire des reconstitutions homogènes et fiables (Pavlopoulos et al., 2012 ; Vacchi et al., 2014), à l’inverse de la Méditerranée occidentale (Vacchi et al., 2016)...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Matthieu Ghilardi, Matteo Vacchi, Andrés Currás, Sylvie Müller Celka, Thierry Theurillat, Irene Lemos et Kosmas Pavlopoulos, « Géoarchéologie des paysages littoraux le long du golfe sud‑eubéen (île d’Eubée, Grèce)
au cours de l’Holocène
 », Quaternaire,  | 2018, 95-120.

Référence électronique

Matthieu Ghilardi, Matteo Vacchi, Andrés Currás, Sylvie Müller Celka, Thierry Theurillat, Irene Lemos et Kosmas Pavlopoulos, « Géoarchéologie des paysages littoraux le long du golfe sud‑eubéen (île d’Eubée, Grèce)
au cours de l’Holocène
 », Quaternaire [En ligne],  | 2018, mis en ligne le 01 juin 2020, consulté le 20 septembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/quaternaire/8767 ; DOI : 10.4000/quaternaire.8767

Haut de page

Auteurs

Matthieu Ghilardi

Centre Européen de Recherche et d’Enseignement des Géosciences de l’Environnement (CEREGE), UM34 AMU, CNRS UMR7330, IRD, Collège de France. Europôle de l’Arbois BP 80, FR-13545 AIX‑EN‑PROVENCE cedex 04. Courriel : ghilardi@cerege.fr

Matteo Vacchi

 University of Exeter, College of Life and Environmental Sciences, Department of Geography, Amory Building, Rennes Drive, EXETER UK-EX4 4RJ. Courriel : matteo.vacchi@gmail.com

Andrés Currás

 Instituto de Ciencias del Patrimonio (Incipit), Consejo Superior de Investigaciones Científicas (CSIC), Avda. de Vigo s/n, ES-15705 SANTIAGO DE COMPOSTELA. Courriel : andrescurras@gmail.com

Sylvie Müller Celka

Archéorient UMR 5133 (Université de Lyon / CNRS UMR 5133), Maison de l’Orient et de la Méditerranée, 7 rue Raulin, FR-69365 LYON cedex 07. Courriel : sylvie.muller-celka@mom.fr

Thierry Theurillat

École suisse d’archéologie en Grèce, IASA, Université de Lausanne, CH-1015 LAUSANNE. Courriel : thierry.theurillat@unil.ch

Irene Lemos

Oxford University, School of Archaeology, 36 Beaumont St, OXFORD UK-OX1 2PG. Courriel : irene.lemos@classics.ox.ac.uk

Kosmas Pavlopoulos

Paris Sorbonne University Abu Dhabi, Département de géographie et d’aménagement, Al Reem Island, Abu Dhabi, P.O. UAE-38044 ABU DHABI. Courriel : kosmas.pavlopoulos@psuad.ac.ae

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Association française pour l’étude du Quaternaire
  • OpenEdition Journals