Navigation – Plan du site
Dossier. Le genre des controverses

L’imbrication des rapports de pouvoir dans les dispositifs de débat télévisé à l’ère numérique

Le cas de la controverse sur le racisme en France
Intersectional Relations of Power on TV Talk Shows in the Digital Era: The Case of the Controversy over Racism in France
Florian Vörös
p. 65-87

Résumés

À partir de l’étude du conflit relatif à la définition du racisme en France, l’article propose un cadre analytique à même de rendre compte des rapports de pouvoir dans les débats télévisés à l’heure de leur sophistication visuelle et de leur commentaire via les réseaux socio-numériques. Il s’ouvre sur une relecture matérialiste du concept de « dispositif de débat télévisé » visant à saisir la manière dont les technologies de débat conditionnent la visibilité et l’audibilité des interventions publiques. Ce cadre d’analyse est ensuite mis à l’épreuve de l’étude comparée de deux dynamiques de réactions anti-antiracistes qui se sont formées au croisement d’émissions de débat télévisé, de réseaux socio-numériques et d’articles de la presse nationale, à la suite de la critique du racisme systémique par des femmes musulmanes sur des plateaux télévisés.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Une relecture matérialiste du concept de dispositif de débat télévisé
Saisir la complexité sémiotique et technique des dispositifs de débat
Le débat télévisé comme technologie politique
La co-construction du débat télévisé par les plateformes numériques
Affecter le débat : intensification du sens et (dis)qualification émotionnelle
Analyse comparée de deux dynamiques de réactions anti-antiracistes
Dénoncer l’islamophobie dans Des Paroles et des actes
L’individualisation et la moralisation du problème du racisme
Quand celle qui pointe le problème devient le problème
L’accusation de « racisme anti-blanc » sur le plateau de Ce Soir (ou jamais !)
L’amplification numérique du plaisir visuel de l’affrontement
La construction visuelle de l’inaudibilité de la critique du racisme systémique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Aujourd’hui en France, les notions de racisme et d’antiracisme font l’objet d’un intense conflit de définition. L’une des formes que prend ce dernier est l’accusation de « racisme anti-blanc » ou de « racisme inversé » adressée par des représentants de l’antiracisme institutionnel à des collectifs qui font de l’organisation de réunions politiques non mixtes un outil de mobilisation collective contre les violences et les discriminations racistes. Cette accusation a notamment été portée par Gilles Clavreul – délégué interministériel à la lutte contre le racisme et l’antisémitisme – contre la Marche de la dignité et le Camp d’été décolonial. Cet antiracisme institutionnel conteste la pertinence des notions de « continuum colonial » et de « racisme d’État », portées par les mobilisations issues de l’immigration postcoloniale contre les violences policières, pour se revendiquer en retour d’un universalisme républicain au-delà des « communautarismes » et des « replis identitaires ». Cette...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Florian Vörös, « L’imbrication des rapports de pouvoir dans les dispositifs de débat télévisé à l’ère numérique », Questions de communication, 33 | 2018, 65-87.

Référence électronique

Florian Vörös, « L’imbrication des rapports de pouvoir dans les dispositifs de débat télévisé à l’ère numérique », Questions de communication [En ligne], 33 | 2018, mis en ligne le 01 septembre 2020, consulté le 19 août 2018. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/12123 ; DOI : 10.4000/questionsdecommunication.12123

Haut de page

Auteur

Florian Vörös

Groupe d’études et de recherche interdisciplinaire en information et communication
Université de Lille
F-59650
florian.voros[at]univ-lille3.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page