Navigation – Plan du site

AccueilNuméros36Notes de rechercheCe que les données textuelles dis...

Notes de recherche

Ce que les données textuelles disent du pétitionnement en ligne : entre contraintes et appropriations du dispositif

What the Data Tell Us about Online Petitioning: Between Device Constraints and Device Appropriation
Christine Barats, Anne Dister, Philippe Gambette, Jean-Marc Leblanc et Marie Peres-Leblanc
p. 123-146

Résumés

Cet article examine le pétitionnement en ligne à partir de l’analyse des données du site lapetition.be, soit plus de 12 000 pétitions ayant récolté 3,25 millions de signatures. L’hétérogénéité textuelle des données collectées (inscrites par les internautes et générées par le dispositif) a été appréhendée à la fois comme traces des contraintes du dispositif et de ses modalités d’appropriation, et également comme caractéristiques de l’acte de pétitionnement et de sa pluralité. L’analyse des textes d’appels des pétitions fait apparaître leurs traits saillants (formes d’adresse, lexique, énonciation) au regard des rubriques et du nombre de signatures. L’analyse des commentaires met au jour la diversité des raisons qui conduisent à signer une pétition et éclaire la pluralité de l’acte de pétitionnement.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Corpus et méthodes : se saisir de l’hétérogénéité textuelle
Hétérogénéité et richesse des données : contraintes du dispositif et appropriations plurielles
Effet plateforme et effet rubrique : incitations, prescriptions et appropriations plurielles du dispositif
Croiser les données : quelques caractéristiques de l’effet rubrique
Caractéristiques des textes d’appel et présence de relais web
Les commentaires ou donner du sens
Hétérogénéité et caractéristiques des commentaires
Éclairer l’acte de pétitionnement
Le survol de Bruxelles : des commentaires prototypiques ?
Pourquoi signer ? Du soutien à l’explicitation de l’adhésion
Affirmation du soutien à la pétition : félicitations, remerciements, formes d’encouragement
Augmenter le texte premier et expliciter l’engagement
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le déploiement du web dans les années 2000 a renouvelé l’intérêt pour le pétitionnement avec la création de nombreuses plateformes, à l’initiative d’instances publiques (comme le parlement en Écosse et en Allemagne, le site du Premier ministre au Royaume-Uni…) ou d’acteurs privés (avaaz.org, change.org, lapetition.be, mesopinions.com…). Comme « forme dite non conventionnelle de participation politique », celle-ci est l’une « des pratiques les plus anciennes et communes des démocraties » (Contamin et al., 2017 : 101). La multiplication des sites de pétitionnement participe au renouvellement des réflexions sur la participation politique (Monnoyer-Smith, Wojcik, 2014) et interroge la notion de « citoyenneté » dite « numérique » (Greffet, Wojcik, 2014). Dans ce contexte où les frontières et les modes d’expression du pétitionnement sont reconfigurés par et avec le web, le projet « Analyse pluridisciplinaire du pétitionnement en ligne » (Appel), financé par l’Agence nationale de la recher...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christine Barats, Anne Dister, Philippe Gambette, Jean-Marc Leblanc et Marie Peres-Leblanc, « Ce que les données textuelles disent du pétitionnement en ligne : entre contraintes et appropriations du dispositif », Questions de communication, 36 | 2019, 123-146.

Référence électronique

Christine Barats, Anne Dister, Philippe Gambette, Jean-Marc Leblanc et Marie Peres-Leblanc, « Ce que les données textuelles disent du pétitionnement en ligne : entre contraintes et appropriations du dispositif », Questions de communication [En ligne], 36 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 21 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/21042 ; DOI : https://doi.org/10.4000/questionsdecommunication.21042

Haut de page

Auteurs

Christine Barats

Centre de recherche sur les liens sociaux
Université Paris Descartes
Université Sorbonne Nouvelle-Paris 3
Centre national de la recherche scientifique
F-75006
christine.barats[at]parisdescartes.fr

Anne Dister

Université Saint-Louis – Bruxelles
B-1000
anne.dister[at]usaintlouis.be

Philippe Gambette

Laboratoire d’informatique Gaspard-Monge
Université Paris-Est Marne-la-Vallée
École des Ponts ParisTech
École supérieure d’ingénieurs en électrotechnique et électronique
Centre national de la recherche scientifique
F-77000
philippe.gambette[at]u-pem.fr

Jean-Marc Leblanc

Centre d’étude des discours, images, textes, écrits, communication
Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne
F-94000
jean-marc.leblanc[at]u-pec.fr

Marie Peres-Leblanc

Centre d’étude des discours, images, textes, écrits, communication
Université Paris-Est-Créteil-Val-de-Marne
F-94000
marie.leblanc[at]u-pec.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search