Navigation – Plan du site

AccueilNuméros36Notes de rechercheWine online

Notes de recherche

Wine online

La blogosphère entre information en ligne et coordination marchande
Wine on line. The blogosphere between online information and market coordination
Stéphane Olivesi
p. 213-241

Résumés

L’article a pour objectif d’analyser la place de la blogosphère dans l’économie de la filière vitivinicole. Par comparaison avec d’autres formes de communication marchande, dans le cadre spécifique de cette filière, il ressort des analyses que la blogosphère n’a pas joué un rôle économique majeur de coordination, de promotion, de développement ou de médiation. D’ailleurs, l’analyse des stratégies d’acteurs montre que jamais un modèle d’activité bien établi n’a vu le jour pour s’imposer durablement. Les blogs dans leur diversité ont été mis en œuvre par leurs promoteurs selon des finalités très différentes et souvent tâtonnantes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Objectiver des discours en ligne sur le vin
Cerner un objet en mal de définition
Déjouer les pièges de la raison scientifique routinisée
Une esquisse d’idéaltypologie
Tenir discours sur les vins
Les profils des blogueurs
Les stratégies éditoriales
Qualité de l’information et positionnement éditorial des blogs
Trafic d’affluence
Publics, lecteurs, destinataires
Dissiper l’influence
Conclusion : un espace mémoriel éphémère pour une économie de contenu précaire

Aperçu du début du texte

L’heure de gloire de la critique vinicole, sous la forme de guides « papier », s’étend du début des années 1990 jusqu’à la première moitié des années 2000 (Fernandez, 2004 ; Olivesi 2018 : 209-264). Cette période marque en effet l’apogée de cette forme de communication marchande qui a largement contribué à la restructuration de la filière, mettant en relation des consommateurs de plus en plus nombreux, de plus en plus « éduqués », à la recherche de produits distinctifs, diversifiés et de qualité, avec des producteurs indépendants de plus en plus nombreux, produisant de plus en plus de cuvées pour étayer leur offre et répondre à cette diversification de la demande. La baisse, pour ne pas dire l’effondrement des tirages des principaux guides et la disparition de plusieurs titres, conduisent à supposer hâtivement l’existence d’une concurrence directe et mécanique de l’information en ligne qui s’est développée durant cette même période. Pourtant d’autres formes de communication marchand...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Stéphane Olivesi, « Wine online », Questions de communication, 36 | 2019, 213-241.

Référence électronique

Stéphane Olivesi, « Wine online », Questions de communication [En ligne], 36 | 2019, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 27 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/21272 ; DOI : https://doi.org/10.4000/questionsdecommunication.21272

Haut de page

Auteur

Stéphane Olivesi

Centre d’histoire culturelle des sociétés contemporaines, Université Paris-Saclay, F-91190

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search