Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Dossier. La religion sous le rega...Vers une sociologie de la convoca...

Dossier. La religion sous le regard du tiers

Vers une sociologie de la convocation

Ethnographier un quartier juif orthodoxe de Los Angeles
Towards a Sociology of Summoning: Ethnographing an Orthodox Jewish Neighborhood in Los Angeles
Iddo Tavory
Traduction de Philippe Gonzalez
p. 89-114

Résumés

La communauté juive orthodoxe du quartier de Beverly-La Brea s’épanouit à quelques pâtés de maisons de la vie nocturne de West Hollywood (Los Angeles, Californie, États-Unis), à côté des images, des sons et des odeurs « impurs » qu’elle rencontre chaque jour. Mais le maintien de cette forme de vie ne repose pas seulement sur les décisions morales des acteurs sociaux : être orthodoxe, c’est se voir constamment convoqué à un type d’existence. Cette convocation transite par les sollicitations incessantes des organisations, des invitations à la prière collective, des hochements de tête d’étrangers, des bouffées de nourriture non casher flottant dans la rue ou, plus rarement, des remarques antisémites. Cette ethnographie restitue comment ces acteurs se retrouvent sans cesse convoqués dans leur vie sociale en tant que juifs orthodoxes, l’épaisseur de cet engagement communautaire pouvant aussi être vécue comme un fardeau. Cette plongée au sein d’une communauté particulière est l’occasion de développer une théorie de la convocation, offrant une meilleure compréhension de la dynamique des mondes sociaux, de l’identité, de l’interaction et du soi, non seulement à Beverly-La Brea, mais dans la société en général.

Haut de page

Notes de la rédaction

Le présent article comporte l’essentiel de « Toward a Sociology of Summoning » et un extrait final de « The Density of Worlds », respectivement les chapitres introductif et conclusif de l’ouvrage d’Iddo Tavory, Summoned: Identification and Religious Life in a Jewish Neighborhood (Chicago, University of Chicago Press, 2016). La traduction et l’adaptation ont été réalisées par Philippe Gonzalez.

Note du traducteur : Nous avons retenu le terme convoquer afin de traduire l’anglais to summon. Dans un souci de précision, les crochets signalent nos interventions dans le texte (ajouts, coupes, etc.).

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Prendre la convocation au sérieux
Note à propos de l’engagement ethnographique
Au-delà du quartier orthodoxe
Conclusion

Aperçu du début du texte

Je traverse les rues sombres d’apparence banlieusarde de mon quartier petit bourgeois de Los Angeles jusqu’à un cours du soir hassidique. Il y en a un tous les mardis soir. Je reçois un coup de fil de David, l’organisateur, le vendredi, avant que le shabbat ne commence. C’est toujours une variante de la même conversation : « Tu nous rejoins ce mardi ? Nous avons un excellent orateur, le rabbin untel ». Le nom du rabbin change presque chaque semaine, car David fait des pieds et des mains pour en convaincre un de venir si tard dans la soirée et sans rémunération. Je reçois un autre appel le lundi soir, juste pour s’assurer que je serai bien là. Si je ne peux pas venir, David paraît déçu lors de notre conversation suivante. Il est important d’avoir suffisamment de monde, me dit-il, « ça dure depuis les années 1980 ». Il gagne sa vie dans l’immobilier, mais semble se délecter des efforts qu’il déploie pour organiser ces rencontres hebdomadaires : semaine après semaine, il choie les pers...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Iddo Tavory, « Vers une sociologie de la convocation », Questions de communication, 37 | 2020, 89-114.

Référence électronique

Iddo Tavory, « Vers une sociologie de la convocation », Questions de communication [En ligne], 37 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/22418 ; DOI : https://doi.org/10.4000/questionsdecommunication.22418

Haut de page

Auteur

Iddo Tavory

New York University, USA-NY 10012 New York, États-Unis
iddo.tavory[at]nyu.edu

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search