Navigation – Plan du site

AccueilNuméros37Dossier. La religion sous le rega...La visibilité des organisations p...

Dossier. La religion sous le regard du tiers

La visibilité des organisations protestantes en Chine sous le regard de l’État-parti

The Visibility of Protestant Organizations in China under the Eye of the Party-State
Juliette Duléry
p. 143-166

Résumés

Fondé sur des enquêtes de terrain effectuées dans plusieurs villes (Pékin, Shenzhen et Changsha), l’article analyse les stratégies de visibilité des organisations protestantes chinoises. Dans un contexte où l’État-parti cherche souvent à effacer toute trace du protestantisme au sein de l’espace public, les Églises – enregistrées auprès des autorités ou souterraines – mettent elles-mêmes en scène leur disparition en proclamant leur adhésion au discours officiel. Cette allégeance de façade les conduit à sécuriser leurs activités religieuses qui se déplacent ainsi dans des sphères peu visibles, communautaires ou privées. L’analyse porte d’abord sur la visibilité de l’État dans l’espace protestant, puis, dans les deux parties suivantes, sur l’adaptation des Églises aux restrictions politiques et leurs réactions face au durcissement des directives religieuses de 2017.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Le protestantisme sous le regard du gouvernement chinois
La menace de l’altérité : limiter la propagation du protestantisme
Légitimer et rendre visible la surveillance 
Les Églises des Trois Autonomie : des vitrines de l’État-parti ?
Un coûteux rôle de porte-parole
La dissimulation d’espaces d’autonomie
Les nouvelles directives : réduction de la visibilité religieuse et propagande étatique
Les réactions des organisations protestantes au durcissement de la politique
Hors de l’espace public : les Églises souterraines
Des Églises souterraines qui protestent publiquement contre le pouvoir politique
Coopération, négociation et stratégie de non-visibilité
L’attitude des Églises face aux restrictions
Conclusion

Aperçu du début du texte

En janvier 2017, l’annonce de l’édification d’un complexe protestant à Changsha, capitale de la province du Hunan, fit scandale sur l’internet. Destiné à constituer un « symbole » du protestantisme urbain, ce projet fut perçu par une partie des internautes chinois comme une incongruité. Ces derniers qualifièrent la construction de ce « parc à thème » sur le sol chinois de « plaisanterie » (笑话, xiaohua), tout en critiquant les dimensions monumentales de l’église, dont la hauteur prévue (80 mètres) dépassait celle de la statue locale de Mao Zedong. Ainsi la stratégie de visibilité propre au protestantisme évangélique, qui s’accomplit à travers la médiation de lieux urbains symboliques (Fer, 2010 : 62-69), déclencha-t-elle une polémique conduisant les autorités locales à interrompre les travaux de construction.

Placer le christianisme sous le signe de l’altérité en Chine entraîne une inversion du regard. D’un point de vue occidental, le système politique français se fonde sur une « cat...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Juliette Duléry, « La visibilité des organisations protestantes en Chine sous le regard de l’État-parti », Questions de communication, 37 | 2020, 143-166.

Référence électronique

Juliette Duléry, « La visibilité des organisations protestantes en Chine sous le regard de l’État-parti », Questions de communication [En ligne], 37 | 2020, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/questionsdecommunication/22501 ; DOI : https://doi.org/10.4000/questionsdecommunication.22501

Haut de page

Auteur

Juliette Duléry

Inalco, Université de Paris, CNRS, IFRAE, F-75013 Paris, France
juliettedulery[at]hotmail.fr

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search