Navigation – Plan du site

AccueilNuméros6-1

6-1 | 2012
Travailleurs de l’écrit, matières de l’information

Ce dossier témoigne de la dynamique du domaine des infrastructure studies. Au-delà des activités étudiées jusqu’ici (bases de données scientifiques et dispositifs de gestion médicale), il explore des situations variées (centres d’appels d’urgence, réalisation de sondages, écriture du code informatique, fabrique de films d’animation) confrontant le cadre analytique des infrastructure studies à des technologies inhabituelles. Le dossier se penche sur les formes d’effacement du travail et met en lumière l’épaisseur des infrastructures informationnelles et à rendre visible l’invisibilité du travail administratif pour mieux comprendre les activités sur lesquelles reposent les sociétés dites de l’information.

  • Logo Société d’anthropologie des connaissances
  • Logo ERIH PLUS | NSD
  • DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search