Navigation – Plan du site
Chronique

Voyages à travers la Gaule profonde - XIX

Alain Ferdière

Plan

Haut de page

Texte intégral

413 - Éditorial

1Avec l’élargissement des thématiques ainsi que du champ géographique de cette chronique, mais aussi sans doute avec plus de temps consacré à son élaboration – retraite, certes studieuse, oblige ! –, on s’achemine donc vers une livraison annuelle, afin de rester dans des dimensions raisonnables. Comme à l’habitude, maintenant, on trouvera ici des références à la Gaule rurale, lato sensu, et à ses aspects culturels, sociaux ou économiques, mais aussi – pour comparaison – un large aperçu des travaux récents concernant ces thèmes pour l’ensemble du monde romain, et pour des périodes courant du 2d âge du Fer au très haut Moyen Âge.

414 - AGER

2Devraient sortir dès le début de l’année 2018 les Actes du Colloque AGER de Clermont-Ferrand (XI, 2014 : “ Produire, transformer et stocker dans les campagnes des Gaules romaines ”), alors que les Actes du colloque d’Antibes (XII, 2016, co-organisation APDCA : “ L’exploitation des ressources maritimes de l’Antiquité. Activités productives et organisation des territoires ”) sont parus en octobre 2017 : tous deux seront mentionnés dans la prochaine chronique 2018. Et l’appel à communication pour le XIIIcolloque (Dijon, 9-11 oct. 2018) est lancé : “ Outillage et équipement mobilier des activités agropastorales en Gaule (iie s. av.-vie s. de n.-e.) ”, thème qui complète et fait pendant à celui de Clermont-Ferrand quant à la matérialité, immobilière dans le premier cas ou mobilière dans le second, des moyens matériels de la production agro-pastorale en Gaule romaine.

415 - Rurland

3J’ai depuis son lancement rendu compte ici, dans plusieurs notes, de l’important programme européen (ERC) Rurland, dirigé par M. Reddé (avec la collaboration de N. Bernigaud) : cette ambitieuse entreprise approche de sa clôture (début 2018) et le cycle soutenu d’Ateliers, régulièrement tenus jusqu’au printemps 2017, est maintenant clos : le temps est dès lors consacré à la publication finale, de synthèse-bilan de ces travaux, sous forme d’au moins deux forts volumes, dont le manuscrit du premier est maintenant achevé. Rappelons que le blog de ce programme est accessible en ligne sur : rurland.hypotheses.org (on y trouve notamment des notices sur des établissements ruraux de la zone concernée, sans toutefois de nouveaux ajouts depuis 2015).

4Depuis le séminaire-atelier n° 16 dont j’avais fait état dans ma précédente chronique, se sont tenus les ateliers suivants : n° 17 (13 sept. 2016) : “ Synthèses régionales (Île-de-France, territoire nervien, basse vallée de la Seine) ” ; n° 18 (11 oct. 2016) : “ Synthèses régionales (Lorraine, vallée de l’Aisne, Finage dolois) ” ; n° 19 (15 nov. 2016) : “ Boisement et exploitation des ressources forestières dans le quart nord-est de la Gaule durant La Tène Finale et la période romaine. À la croisée des approches palynologiques, anthracologiques et dendrologiques ” ; n° 20 (13 déc. 2016) : “ Les capacités de stockage agricole, de la fin de l’âge du Fer à la fin de l’époque romaine ” (en cours de publication, coord. St. Martin) ; n° 22 (7 fév. 2017, l’atelier n° 21 “ Centres urbains et leurs campagnes proches ” ayant été annulé) : “ L’outillage agricole, de la découverte archéologique à la restitution des pratiques agropastorales (iie s. av. J.-C.-ve s. ap. J.-C.) ” ; n° 23 (15 mars 2017) : “ Circuits d’approvisionnement et réseaux d’échanges économiques dans le nord-est de la Gaule ” ; n° 24 (25 avril 2017) : “ Les campagnes du nord et de l’est de la Gaule à la fin de l’Antiquité (iiie-ve s.) ” ; n° 25 (ultime atelier, 16 mai 2017) : “ Peut-on modéliser le(s) système(s) agraire(s) antique(s) à l’échelle du programme Rurland ”.

5On notera aussi (cf. infra, note n° 451) la publication de l’atelier 2016 portant sur les données numismatiques en contexte rural.

6Le bilan de ce programme, aux visées délibérément et d’emblée ambitieuses, s’annonce à la hauteur de ces espérances, particulièrement riche pour tout ce qui concerne l’économie agro-pastorale, la mise en valeur des campagnes et les dynamiques d’occupation du sol dans tout un large quart nord-est les Gaules. Dans la rubrique “ on n’est jamais content ! ”, un regret peut-être – que l’on peut espérer provisoire – : celui que la dynamique de ce programme n’ait pas totalement réussi à insuffler, auprès de ses participants tenants d’opérateurs de l’archéologie préventive (nombreux, et surtout de l’Inrap, qui a distribué à ce projet une quantité importante de journées PAS), l’énergie et les moyens de tous ordres nécessaires pour aboutir in fine aux publications monographiques attendues de maints établissements agro-pastoraux fouillés en préventif pour ces deux dernières décennies dans les régions ici concernées : ainsi, les synthèses en préparation seront ici – une fois encore, dans le fonctionnement actuel de l’archéologie métropolitaine – privées des données de terrain, de base, des “ preuves ” qui les sous-tendent… Ceci à l’exception, il faut le reconnaître, de quelques sites qui ont dans ce secteur fait l’objet de telles publications et signalées en général dans cette chronique (dont infra, note n° 420).

416 - Les protagonistes, des esclaves aux maîtres

7Quant à l’esclavage, on signalera le Séminaire international d’Histoire Ancienne d’A. Binsfeld, “ L’origine et l’identité des esclaves dans l’Empire romain et l’Antiquité tardive ” (Univ. de Lorraine, Nancy, 24 nov. 2016). Mais aussi un article de synthèse sur l’histoire de l’esclavage : Isnard 2017, laissant une large part à l’Antiquité.

8Paysans et esclaves en Afrique romaine dans l’Antiquité tardive : Lenski 2017.

9Plus généralement, la documentation épigraphique sur le travail et les travailleurs dans l’Espagne romaine est maintenant réunie (Crespo 2009).

10Pour les questions liées aux conflits sociaux, voir, pour les mondes anciens au Proche-Orient : Collins et Manning 1016. Pour ces tensions sociales dans l’Antiquité tardive, voir infra, note n° 457.

11Quant aux propriétaires, voir, pour l’Orient romain : Lerouxel et Pont 2016.

12Pour, plus généralement, les élites locales dans les provinces de l’Empire romain : Varga et Rusu-Bolindet 2017.

13Et pour le travail et les travailleurs dans le monde romain, voir : Verboven et Laes 2016.

14Et cf. infra, note n° 418, au sujet des travailleurs ; n° 457, au sujet des Bagaudes, et du colonat.

15La notion de luxe n’est bien sûr pas étrangère à ces questions de statut et rang social des protagonistes de l’économie gallo-romaine : je note à ce sujet une exposition “ Le luxe dans l’Antiquité ” au Musée départemental Arles antique, en lien avec un colloque : “ Le luxe en Gaule ” à ce même musée d’Arles (16-18 oct. 2017), de la Protohistoire à l’Antiquité tardive.

16À la marge, brigands et brigandage méritent d’être signalés : Baray 2016.

417 - L’occupation du sol et les formes de l’habitat rural

17L’Auvergne est, ces derniers temps, bien lotie en travaux sur l’occupation du sol, souvent sur le temps long, fondés sur des prospections systématiques. Sont ainsi étudiées : les dynamiques du peuplement et les formes de l’habitat à l’époque romaine du Cézallier (Calbris 2015 ; 2016) ; la vallée de l’Alagnon et le Cantal, en pays de moyenne montagne (Coursol-Delpy 2015) ; l’espace rural antique dans les côtes de Combrailles (Creuse et Allier) (Delhoofs 2015) ; le secteur de la Narse et de la Sauvetat (Puy-de-Dôme) (Simon et al. 2016).

18On sait (cf. une précédente chronique) qu’une importante Base de Données (datAFer2) permet maintenant de s’informer sur les établissements ruraux du 2d âge du Fer en France : voir notamment, avec quelques présentations d’études de cas de sites des régions Centre ou Île-de-France, au Séminaire d’Archéologie de la Région Centre du 12 mai 2017 “ Appréhender les territoires du second âge du Fer ”.

  • 1 Plutôt nord de l’Île-de-France que du Bassin parisien (monts d’Artois, dans ce cas) : la confusion (...)

19Pour le Nord du Bassin parisien (secteur du Mesnil-Aubry/Le Plessis-Gassot, Val-d’Oise1) à cette période, avec étude archéo-géographie, voir : Touquet et Trouvé 2016. Et les réseaux d’occupation rurale de la période laténienne à l’époque romaine chez les Éduens sont étudiés (Nouvel et Thivet 2016)

20En Narbonnaise, ce sont les campagnes de la colonie de Valence, pour la moyenne vallée du Rhône, du iie s. av. n. è. au vie s. de n. è. qui ont fait l’objet d’un important travail, à la suite d’une thèse, à l’aide d’un impressionnant corpus de sites (Gilles 2016). Pour la Tarentaise (provinces alpines), voir : Puéjean 2017.

21Et l’occupation du sol du ive s. av. n. è. au ier s. de n. è. en Laétanie (Esp.) fait l’objet d’une volumineuse étude (Oller Guzmán 2016). Pour l’Espagne romaine en général, on peut maintenant se référer à un travail allemand (Schneider 2017, avec chapitre de conclusion bilingue, allemand et anglais), pour deux microrégions autour du bassin de Vera et du Camp de Tarragone.

22Quant à la notion de territoire, notons au passage qu’un numéro spécial de la revue de l’Inrap, Archéopages (hors série, n° 4) “ Traversées des territoires ” (automne 2016), malgré son titre un peu trompeur, traite essentiellement d’archéologie (préventive) des tracés linéaires.

23Pour “ L’évolution de l’habitat et du peuplement en Gaule durant l’Antiquité tardive et le haut Moyen Âge ”, une Journée d’étude du Centre Michel de Boüard - CRAHAM (Univ. de Caen, 12 mai 2017), avec les cas de Maguelone (Cl. Raynaud), de la cité de Clermont (D. Martinez) ou de Saint-Bertrand-de-Comminges (Cl. Venco), ainsi que l’habitat rural des ve-viiie s. pour la moitié nord de la France (É. Peytremann).

24Pour un micro-terroir du Calvados, Hérouvillette, durant la Protohistoire et la période romaine : Besnard-Vauterin et al. 2015.

  • 2 J’y note incidemment que, curieusement, le tableau concernant le mobilier, ne présente pas, malgré (...)

25Et ce sont “ Les formes du peuplement rural et la question de la hiérarchisation des établissements à la fin du Second âge du Fer et à l’époque gallo-romaine précoce, dans le Centre-Est de la Gaule ” qui sont examinées dans un récent mémoire de Master (Defert 2015)2. Le développement rural dans les cités des Tricasses et des Lingons à la période romaine est par ailleurs examiné (Tomasson 1992, non signalé en son temps).

26L’habitat rural de la Grande-Bretagne romaine vient de faire l’objet d’un important travail de synthèse (Smith et al. 2016), auquel je consacre un compte rendu détaillé dans le Blog AGER en ligne (ager.hypotheses.org).

27Pour des aires géographiquement plus lointaines, enfin, je signale un colloque portant sur la Lydie (Anatolie, ouest de la Turquie actuelle), de la Protohistoire à la période byzantine : “ Archaeology and History of Lydia from the early Lydian period to the Late Antiquity (8th century B.C.-6th century A.D.) ” (Izmir (Turquie), 17-18 mai 2017), où les questions concernant l’occupation du sol, le monde rural et l’économie – certes un peu à la marge – ont été abordées.

28Pour l’occupation du sol sous couvert forestier actuel, voir aussi infra, note n° 444 ; et pour les territoires des civitates, voir infra, note n° 455.

418 - Le fundus-domaine

29C’est tout un domaine que l’on pense avoir appréhendé, même en l’absence de son centre (la villa et sa résidence), pour tout un espace de la cité de Béziers, avec 10 ha fouillés à Valros (Hérault), avec des chemins, des éléments de parcellaire et plantation de vignes : probable domaine d’un notable de Béziers, au territoire en lien avec centuriation de cette cité (étude archéo-géographique), avec un ensemble funéraire comportant un monument à inscription (d’un flaminique de la cité) associé à de riches sépultures et à un lieu de culte, ainsi qu’une autre nécropole “ d’esclaves et dépendants ” (identifiés par l’étude anthropologique poussée, dont paléo-pathologie) (Jung et Bel 2017).

30Pour la question des domaines, de leur exploitation et du statut des travailleurs (dans un grand domaine foncier de Sicile dans l’Antiquité tardive), voir : Vera 2016.

419 - Fermes laténiennes

31Pour une synthèse, issue d’une thèse récente, sur les fermes laténiennes à enclos fossoyés et cours multiples, dans le nord de la France, voir : Cony 2016.

32À l’actif de la récente archéologie préventive, une grande ferme gauloise près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine), à Saint-Jouan-des-Guérets (Inrap, Lettre d’Information, 126, en ligne, du 15 sept. 2017). Pour les formes et la chronologie des fermes gauloises à travers plusieurs régions, j’avais mentionné dans une précédente chronique cet important ouvrage (Malrain, Blanquaert et Lorho 2013) : on pourra en lire un intéressant compte rendu, de Ph. Barral, dans les Annales HSS, 72-1 : 174-176.

33Les fermes à enclos fossoyé de la fin de l’âge du Fer en Languedoc, moins connues dans ces régions méridionales, sont étudiées (Ranché et Sergent 2016).

34Pour une ferme gauloise en Suisse, à Reinach-Nord (BL) : Tretola Martinez 2016.

35Bien que n’étant en général pas convaincu par ce concept de “ standardisation ”, je cite ici un établissement rural du 2d âge du Fer à Brébières (Pas-de-Calais) (Lacalmontie 2016).

  • 3 Il est évidemment dommageable à ce site remarquable que l’ensemble ne puisse faire l’objet de reche (...)

36Et St. Fichtl (2016) revient sur la très grande ferme laténienne (résidence aristocratique) de Batilly (Loiret), déjà évoquée à plusieurs reprises dans ces chroniques. Il interprète selon moi à juste titre ce type de site remarquable comme “ à l’origine des grandes villae ” : ceci me convient mieux que le vocable de “ proto-villa ” précédemment avancé, qui à mon sens est ambigu et trompeur (sur le sens des filiations) ; ce site fait par ailleurs l’objet, pour la seule partie fouillée en préventif sur le tracé de l’autoroute A19, d’un article spécifique (Liégard et Fourvel 2017)3.

420 - Fermes et villae gallo-romaines

37Signalons tout d’abord une suggestive réflexion de M. Reddé (2017) sur le concept de villa en Gaule intérieure (en grande partie fondée sur les travaux du programme Rurland évoqué supra, note n° 415) : cette étude fait en quelque sorte pendant et réponse, sept ans après, à la contribution au débat de P. Ouzoulias (2010). Y sont notamment abordées les épineuses questions de la définition de la villa – souvent traitée dans ces chroniques – et de confrontation des données textuelles et archéologiques.

38Pour les grandes villae, rendons ici avant tout hommage à Daniel Paunier, avec ses collaborateurs, pour la monumentale monographie qu’il consacre à ses nombreuses campagnes de fouilles consacrées à la très grande villa palatiale d’Orbe-Boscéaz (Suisse) (Paunier et Luginbühl et al. 2016 ; Dubois 2016) : non moins au total, de cinq volumes – avec l’étude du décor architectural, remarquable (peintures murales, mosaïques, etc.) – : Jacques Seigne et moi consacrons à ce décisif apport à la connaissance de ces établissements d’exception un compte rendu dans cette revue (RACF), auquel on se reportera pour plus de détails.

39On peut aussi mentionner deux références, non citées en leur temps, pour le vaste établissement d’Andilly-en-Bassigny (Haute-Marne), réutilisé par une nécropole mérovingienne : Zeyer 1993 ; Zeyer et Cardinal 1992.

40Une belle villa des bords de la Meuse, à Maasbracht, a fait l’objet d’une monographie (Vos, Bakels et Goossens 2017). Et à Saalburg-Glas (All.), l’étude d’un bâtiment d’une autre grande villa (Hannes et Annett 2016). Et c’est une célèbre villa aristocratique d’Aquitaine, à Montcaret (Dordogne), qui a fait l’objet d’un récent petit guide (Landes 2016). Chez les Cénomans, la fouille programmée de la belle villa romaine de Roullée/la Selle se poursuit (Sarreste 2017).

41Par ailleurs, à la suite d’une récente intervention préventive, les installations balnéaires monumentales de “ Chatigny ” à Fondettes (Indre-et-Loire) ont été réexaminées et pourraient ne pas appartenir à une grande villa (Bracquemont 2016) : mais alors, de quoi pourrait-il bien s’agir, des thermes publics d’une agglomération à fonctions cultuelles semblant a priori ici exclus ?

42Les villae du Nord de la Gaule, et notamment de l’Île-de-France, avec leur décor architectural, ont fait l’objet d’une double belle exposition “ La Dolce Villa, vivre à la romaine dans les campagnes du nord de la Gaule ” (ARCHÉA, Musée arch. de Louvres, 95, du 18 nov. 2016 au 21 mai 2017) (voir catalogue : Dolce vita… 2016) et “ À la romaine ! Résidence privée, construction publique en Gaule romaine ” (voir catalogue : À la romaine… 2016).

43Pour l’Allemagne, notons la récente thèse de T. Schubert (2016), portant sur les parties d’exploitation (“ pars fructuaria ”) des villae du secteur bien connu du Hambacher Forst, à l’ouest de Cologne, et donc sur l’interprétation fonctionnelle des bâtiments qui les composent.

44Et l’on a déjà mentionné ici l’“ Atlas de fermes et villae gallo-romaines de Beauce ” (dir. A. Lelong), bientôt accessible en ligne (AERBA) : on peut consulter les rapports pour 2015 et 2016, avec toutes les notices actuellement validées : Lelong 2015 ; Lelong et Ferdière 2016.

45La petite villa de “ Pardissous ” à Massels (Lot-et-Garonne) a fait l’objet d’une étude (Chabrié 2016), avec ses activités artisanales, au moins de tissage (avec non moins de 20 pesons de métier à tisser). En Auvergne, à Avermes “ Pont du Diable ” (Allier), un établissement rural d’époque romaine (Garcia 2015).

46Et pour des formes plus atypiques d’habitat rural (hameaux…), on cite souvent Longueil-Sainte-Marie, mais je n’avais pas cité en son temps une publication à ce sujet : Maréchal 2009.

47Voir aussi, pour les nombreux établissements de la plaine de Valence, supra, note n° 417.

  • 4 Ne serait-ce que compte tenu de la très mauvaise circulation actuelle de l’information en matière d (...)

48Quant aux récents acquis de l’archéologie préventive concernant des établissements ruraux gallo-romains, dont j’essaie ici de faire état le plus largement possible4, je note en Champagne la fouille de la partie résidentielle de la villa de Juvigny “les Monteux” (Marne), encore occupée au haut Moyen Âge (Achard-Corompt, Ahü-Delor et Wielold 2016). On retiendra aussi la villa de Damblain (Vosges) : Boulanger-Bouchet 2016. Une vaste villa de la périphérie de Rennes-Condate, à Cesson-Sévigné (Ille-et-Vilaine), avec son balnéaire (pour laquelle est encore une fois malencontreusement utilisé le terme de “ domaine ”, qui est le territoire exploité et non le centre domanial qu’est la villa) (Inrap, Lettre d’Information, 126, du 15 sept. 2017). Et, toujours en Armorique romaine, une riche villa (qualifiée de “ domaine ” !) à Langroley-sur-Rance (Côtes-d’Armor) (ibid., du 19 nov. 2016), également munie de bains privés (le vocable “ thermes ” utilisé ici étant de préférence à réserver aux balnéaires publics, urbains), fort développés au Bas-Empire, et à quelques kilomètres de Corseul-Fanum Martis, chef-lieu de cité des Coriosolites. Chez les Turons, une importante villa a été diagnostiquée à Joué-les-Tours (Indre-et-Loire), non loin du chef-lieu, Tours-Caesarodunum (opération V. Hirn, Serv. Arch. du CD 37, avril 2017). En Île-de-France à Tremblay-en-France, un important établissement diagnostiqué à la “ ZAC Sud Charles-de-Gaulle ” (Broutin 2016) et un autre, vaste, fouillé aux “ Cinquante Arpents ” (Blanchard 2017). En région des Hauts-de-France, un important ensemble d’exploitations agro-pastorales à Barenton-Bugny et Laon “ Pôle d’Activités du Griffon ” (Aisne) (Barenton… 2015) ; et, non loin d’Amiens-Samarobriva, à Poulainville (Somme) (déjà évoqué), un assez vaste établissement gaulois évoluant jusqu’au iie s. de n. è. est maintenant publié dans une importante monographie (Malrain et al. 2016 ; cf. aussi : Malrain et Pinard 2016), avec, pour la période romaine, un vaste édifice sur poteaux plantés, tout en longueur, qui pourrait être une écurie ou une étable. Pour la belle villa de Liéhon “ Larry ” (Moselle), voir : Laffite 2011 ; 2016). Et un autre établissement, pourtant modeste, à Rurange-lès-Thionville (Moselle), occupé durant toute la période romaine, présenterait pourtant un édifice cultuel dans sa cour (Mondy et al. 2016).

49Et quelques villae fouillées en préventif sur des tracés de gazoducs en France sont signalées à propos de l’Antiquité gallo-romaine dans une brochure (Archéologie… 2017 : 24) : Maillé (Indre-et-Loire), Tourmont (Jura), avec son balnéaire, Chappes (Aube), avec sa cave, Signy-l’Abbaye (Ardennes) pour sa partie résidentielle, Beire-le-Châtel (Côte-d’Or), pour sa pars rustica, Mirabeau (Alpes-de-Haute-Provence), avec ses activités métallurgiques…

50C’est le passage d’établissements laténiens à une exploitation gallo-romain précoce qui est examiné pour les importantes interventions préventives de la plate-forme de Méaulte (Somme) (Descheyer, Duvette et Rougier 2016).

51C’est certainement une grande villa, avec un long portique en sous-sol format terrasse, qui a été fouillée en sauvetage urgent, mais somme toute efficacement à Donnery “ le Clos du Murger ” (Loiret) (Fournier 2017) ; un établissement assez atypique, essentiellement de l’Antiquité tardive, avec quasi uniquement des bâtiments en matériaux périssables, à Escrennes “ Saint-Eutrope ” (Loiret) (Rivoire 2016) ; ou encore une ferme à enclos fossoyé occupée – sans constructions en dur – jusqu’au iiie s., à Corquilleroy (Loiret) (Filippini 2017) ; une ferme gauloise (70 av. n. è.-15 de n. è.) évoluant en petite villa au seul Haut-Empire, à Descartes “ Marchais des Sables ” (Indre-et-Loire) (Couderc et Kildéa 2017), avec sa modeste partie résidentielle de plan classique et activités artisanales (forge et atelier de meules). Un établissement antique à Mainvilliers “ la Mare Corbonne ”, en limite nord-ouest de la Beauce d’Eure-et-Loir et non loin de Chartres-Autricum, avec balnéaire, exploré seulement sur une longue tranchée (De Muylder 2017 ; De Muylder et Gay 2017) ; et un modeste établissement, encore, à Nogent-le- Roi “ le Pierrier ” (Eure-et-Loir) (Fencke 2017) ; ou une modeste ferme gallo-romaine à Poupry “ Villeneuve ”, avec un seul bâtiment en dur (Eure-et-Loir) (Hamel 2017) ; et, sur le plateau nord-est de Chartres-Autricum, un établissement rural gaulois et gallo-romain (Lecomte 2017 ; Lecomte et Lecroère 2016). Pour un établissement déjà évoqué ici, dont la publication est en cours, à Saint-Germain-du-Puy (les Boubards ” (Cher), en périphérie de Bourges-Avaricum, voir : Marot 2017a ; dans cette même périphérie urbaine, citons aussi l’important établissement de La Chapelle-Saint-Ursin “ l’Angoulaire ”, à occupation longue, jusqu’au haut Moyen Âge (Marot 2017b).

52Un établissement plus modeste, à vocation peut-être exclusivement pastorale (enclos fossoyés, avec entrées en chicane), en Normandie, à Flamanville-Motteville (Seine-Maritime) (Adam 2017). Et une portion de pars rustica à Vallon-sur-Gée “ la Bourlerie ” (Sarthe) (avec fours à chaux lors d’une reconstruction et grand bâtiment de stockage ou de stabulation) (Guicheteau et al. 2017).

  • 5 Par ailleurs récemment élu Secrétaire de l’association AGER, en remplacement de P. Ouzoulias, démis (...)

53Hors de Gaule, signalons encore les fouilles programmées par l’École Française de Rome d’une villa maritime à Piantarella, en Corse, sous la direction de Gaël Brkojewitsch5. Et en Italie, les fouilles de villae péri-urbaines de Pompéi (Garcia Y Garcia 2017). On note aussi une nouvelle présentation de la célèbre villa de Piazza Armerina “ le Casale ” (Sicile), avec ces riches tapis mosaïqués (Steger 2017). Pour la villa (Haut et Bas-Empire) de San Giovanni di Ruoti (Basilicate), voir : Small et Tarlano 2016. Et voir aussi l’article d’A. Marzano pour les villae et fermes à la période républicaine, infra, note n° 425.

421 - Le décor des villae

54Signalons plusieurs séances concernant le décor architectural (peintures murales, mosaïques, etc.) aux Séminaires “ Décor et architecture antiques d’Orient et d’Occident ” de l’équipe “ Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident ” de l’UMR AOROC (ENS) : Cl. Serrano, “ Les éléments décoratifs de la villa d’Andilly (Haute- Marne) ” (19 janv. 2017) ; E. Malizia, “ La villa de Livie à Prima Porta et les villas du Latium : nouvelles recherches ” (26 janv. 2017) ; N. Delferrière, “ Les bains de la villa de Champvert (Nièvre) ” (2 mars 2017) ; et voir aussi F. Fontana, “ La villa maritime de Barcola (Trieste) et son décor de mosaïques ” (24 janv. 2017) ; M. Carrive, “ La villa de Marina di S. Nicola et la peinture murale fragmentaire en Italie. Compte rendu des dernières rencontres de l’Associazione Italiana Ricerche Pittura Antica ” (16 nov. 2017) ; S. Groetembril, “ La villa de Schieren (Grand-Duché du Luxembourg) : Hercule, Amours et compagnie. Quand le décor révèle l’élite trévire du iiie s. Et autres pépites en Gaule ” (30 nov. 2017) ; B. Steger, “ La villa romaine du Casale en Sicile ” (7 déc. 2017) (cf. supra, note n° 420 pour cette villa). Et pour les enduits peints de deux villae d’Île-de-France, Charny (Seine-et-Marne) et Longjumeau “ Champtier des Cerisiers ” (Essonne), voir : Mattet, Besson et Allonsius 2011. Plus généralement pour le décor peint des villae romaines italiennes et essentiellement de Pompéi – en réalité surtout des grandes domus urbaines –, je n’avais pas cité en son temps : Mazzoleni et Pappalardo 2004.

55Les données textuelles (tardives) fournies par Venance Fortunat et Sidoine Apollinaire sur le décor architectural des villae dont ils sont propriétaires ou qui leur sont contemporaines sont réexaminées (Herbert 2011), ainsi qu’en particulier la villa de ce dernier à Burgus (Gironde) (Robert 2011).

56Voir aussi, pour les mosaïques d’une grande villa de Lorraine, “ le Larry ” à Liéhon (Moselle), supra, note n° 420), voir : Laffite 2016 ; et de même dans cette précédente note pour l’importante étude consacrée au décor architectural de la très grande villa d’Orbe (Suisse) ; enfin, mosaïques et peintures murales sont une grande part du contenu de l’une des deux expositions mentionnées supra pour les villae d’Île-de-France.

422 - … et les mobiliers de villae

57Pour le verre de la villa lorraine de Saint-Ulrich, voir une communication (M. Labatte, “ La verrerie de la villa de Saint-Ulrich, Dolving (57) ”) aux 32es Rencontres de l’Association Française d’Archéologie du Verre (Saint-Romain-en-Gal-Vienne 27-29 oct. 2017), généralement publiées ensuite.

58Et voir infra, note n° 449, pour les amphores de Lusitanie (Portugal), dans le cas de lots dans la villa de Vale da Arrancada (Portugal) (C. Fabião, C. Viegas et V. de Freitas, p. 257-269).

423 - La terre, le foncier et la mise en valeur des sols

59Pour la question foncière en Grèce aux périodes archaïque et classique, hellénistique et romaine, avec les données récentes en archéologie rurale : Zurbach 2017.

60Pour la dette foncière au début de la période républicaine romaine : Bernard 2016. Et plus généralement la question de la terre, en Italie : Keaveney et Eamshaw-Brown 2009 ; avec en particulier les contributions d’A. Marzano pour les villae et fermes à la période républicaine (p. 31-46) ; de L. Fezzi pour les lois frumentaires de César (64-44 av. n. è.) (p. 47-64) ; de D.C. Hoyer pour l’agriculture républicaine de l’Italie centrale et méridionale (p. 65-84) ; de G. Anderson, quant aux fermiers (p. 107-122).

61La question de la gestion de la terre et des “ agri deserti ” à la lumière des Codex tardif : Tarozzi 1013.

424 - Les parcellaires et limites agraires

62Pour le bornage des champs à la fin du 2d âge du Fer, voir un dépôt à Rumilly (Haute-Savoie) (Landry 2016), avec la mention d’autres dépôts de bornage en Gaule (dont Nîmes) et en Tarraconaise.

63Pour l’évolution des parcellaires en Grande-Bretagne de l’Antiquité Tardive au haut Moyen Âge : Rippon, Smart et Pears 2015.

425 - L’agriculture, les systèmes agropastoraux, l’économie agraire et les agronomes

64C’est tout le 1er millénaire avant notre ère, avec le croisement des données carpologiques et archéologiques, qui fait l’objet d’une récente étude (Toulemonde et al. 2017). Pour la période “ gauloise ” (La Tène Finale surtout), sans doute est-il intéressant de signaler le dossier (Gaulois… 2017) que la revue L’Histoire consacre à cette culture (qualifiée en titre de “ civilisation majeure ” ce qui à mon avis n’a pas – ou plus – beaucoup de sens), avec un entretien avec L. Olivier, et des contributions de H. Multon, J.-L. Brunaux et B. Falaize : un dossier fourni et suggestif, auquel le site en ligne “ Actualités des études anciennes ” de l’École Française de Rome consacre une analyse assez poussée (“ Revenir sur les Gaulois ”, P. Montlahuc, 18/09/17). Pour notre propos ici, ce dossier insiste, à juste titre, sur l’intensification de la production agricole constatée au moins à partir de La Tène C dans toute la Gaule. C’est d’ailleurs à cette agriculture intensive laténienne qu’est consacré, notamment sur les bases des études carpologiques, un récent ouvrage (Matterne et Brun 2016).

65Peut-être une nouvelle piste pour l’études des activités agricoles anciennes et la reconstitution des paysages : les analyses d’ADN des plantes dans les sédiments lacustres (Giguet-Covex et al. 2016).

66En lien avec les préoccupations paléoenvironnementales, je note encore un nouveau programme européen (2016) : MODAGSPACE, “ The management of agrarian areas from Protohistory to modern times: modeling time-space dynamics from archaeological sources, written and environmental data ”, fondé notamment sur les données LIDAR et MNT, pour la Slovénie.

67L’économie agraire de l’Italie républicaine : Marzano 2009.

68Pour les systèmes agraires en Gaule du nord-est, voir aussi supra, note n° 415.

69Pour les productions agro-pastorales (agriculture et élevage en Gaule du Nord de La Tène finale à l’Antiquité tardive, un important recueil (Lepetz et Zech-Matterne 2017).

70Quant aux agronomes antiques, enfin, notons une étude sur l’auteur tardif Palladius (Bartoldus 2012).

71Et voir aussi, au sujet de la place des productions agropastorales dans l’économie romaine italienne, quelques communications à un colloque signalé infra, note n° 450 ; et pour l’économie rurale de l’Antiquité tardive, infra, note n° 457.

426 - Pratiques agraires, techniques et instruments aratoires

72Quant aux techniques aratoires, on constate de nouveau que les analyses micro-morphologiques sont susceptibles d’apporter des informations importantes (Gebhardt et Langohr 2015).

73Il est par ailleurs intéressant de noter – certes pour une période assez éloignée de la nôtre – l’étude récente de gravures rupestres dans le massif de Fontainebleau, qui montre, pour l’âge du Bronze au plus tard, des représentations de scène de labour, ou du moins plutôt de tractions de travois, tout à fait comparables – bien que plus stylisées – à celles mieux connues du Mont Bégo – Vallée des Merveilles (Lebon, Simonin et Valois 2017).

427 - Attelage et joug

74Peu de nouveau en la matière cette année, si ce n’est un nouvel important travail de G. Raepsaet (2016) sur ces questions (dont jouguet) ; voir aussi infra, note n° 446.

428 - Amendements, fumiers…

75Quant à la question, discutée (cf. dans de précédentes chroniques ici), de l’utilisation des fumiers dans l’agriculture gallo-romaine, je mentionne une référence non citée en son temps (Bakels 1997), concernant les débuts de cette pratique en Europe occidentale.

76Quant à la représentation bien connue de la scène dite de transport de fumier sur un brancard de la mosaïque du calendrier rustique de Saint-Romain-en-Gal, cette interprétation a été remise en cause, comme possible représentation du transport, pour un mois d’hiver, d’un foyer mobile, par comparaison avec un exemple archéologique de Nîmes (Bouvier 1998).

429 - Outillage agricole

77En premier lieu, je donne ici connaissance du “ droit de réponse ” que, d’un commun accord, Nicolas Tisserand m’a transmis au sujet du lot d’outillage de Saint-Clément (Yonne) que je signalais dans ma chronique 2016 (note n° 387) :

78“ Il y a un an, Alain Ferdière, mentionnait dans sa chronique la découverte (encore inédite) de Saint-Clément et soulignait le caractère incomplet du corpus au regard de la publicité qui en avait été faite par l’Inrap et ramenait la découverte à un lot de mobilier certes conséquent, mais relativement commun dans sa composition. Étant en charge, avec B. Fort, de l’étude j’avais été étonné de trouver ici une critique d’un corpus que nous n’avions pas commencé l’étude, et qui reposait donc sur l’analyse d’un document que nous avions rapidement réalisé dans le cadre d’un dossier de mécénat. Je m’en étais ému auprès de lui et nous avions donc pu échanger sur ce que nous pensions de la représentativité de ce corpus. A. Ferdière m’a très aimablement proposé de publier “ un droit de réponse ” afin de me permettre d’exposer les deux ou trois critères qui nous semblaient faire de la découverte de Saint-Clément une découverte exceptionnelle, au moins du point de vue des assemblages métalliques habituellement découverts.

  • Premier point, le contexte : il est comme toujours primordial et il faut souligner ici qu’il s’agit de mobilier stocké dans une pièce, étage et cave, piégé sous l’effondrement d’une toiture lors de l’incendie du bâtiment et qu’il n’a pas fait l’objet de récupération ou d’ajout postérieur : l’ensemble est donc complet et il s’agit chronologiquement d’un instantané.

  • Second point, le mobilier : il faut souligner d’emblée qu’il s’agit majoritairement d’objets en fer (59,5 kg contre 0,5 kg pour les alliages cuivreux), et que tous les objets sont complets et fonctionnels. Il s’agit ici d’un point important, car dans un processus de récupération/recyclage on trouve de nombreux objets incomplets (souvent cassés). Dans le cadre d’une collecte de thésaurisation, on s’attendrait à avoir soit plus d’objets en alliage cuivreux ou soit des objets à plus forte valeur intrinsèque (le chaudron étant l’exemple type). À Saint-Clément, les objets sont complets et fonctionnels.

  • Troisième point, la composition même du lot : une panoplie importante d’outils principalement agricoles, de nombreuses pièces de chars et de ferrures animales, de nombreux objets du quotidien (couteaux, balances, serrure, etc.), auxquels s’ajoutent tous les éléments d’un meuble et d’un coffre et des pièces de quincaillerie. Outre le fait que tous ces objets sont donc complets, l’intérêt réside dans le fait que certains sont attestés en séries de différentes tailles, servant pour l’outillage à différents travaux, pour les frettes à différents moyeux ou pour les ferrures à des animaux de différentes tailles.

79Tous ces éléments et d’autres, qu’il serait trop long de développer ici, permettent de proposer une resserre dans laquelle du mobilier fonctionnel et des pièces de rechange étaient stockés, permettant de pallier un certain nombre de besoins de cet établissement agricole. Par contre rendons à César ce qui lui appartient : il ne s’agit pas, comme A. Ferdière le soulignait, de tout le mobilier nécessaire au bon fonctionnement d’une ferme, mais assurément cela en constitue un bon échantillonnage. ”

80Dont acte. Je reconnais volontiers que j’avais mal perçu le contexte (“ instantané ” d’incendie) de cette découverte, mon propos tendant essentiellement à dire en effet que l’on n’était pas en présence la totalité de l’équipement d’un établissement agro-pastoral gallo-romain. Il s’agit sans nul doute d’un ensemble exceptionnel, dont la publication complète est attendue avec impatience.

81Je n’ai par ailleurs ce coup-ci que peu de choses à signaler en la matière : surtout, le XIIIe Colloque AGER est maintenant programmé, sur ce thème (cf. supra, note n° 414). Voir aussi supra, note n° 415, un atelier Rurland consacré à ce sujet.

82Et l’important lot de socs d’araires miniatures (en fer) est décrit pour le sanctuaire belge d’Aiseau-Presles (Paridaens 2017).

430 - Monde végétal et plantes cultivées

83Concernant les fleurs dans l’Antiquité : Flora 2017.

84Pour, sur le temps long (2d âge du Fer-haut Moyen Âge), les produits végétaux ainsi que leurs “ nuisibles ”, voir : Dietsch-Sellami et al. 2016.

85Quant à la diffusion et l’adoption de produits végétaux nouveaux dans les sociétés préindustrielles, voir : Bovira et al. 2017.

431 - La viticulture

86Sur la question de la domestication de la vigne (Vitis vinifera L.) et les origines des cépages en France, voir : Terral et Bouby 2013. Et une référence non citée en son temps sur ce thème un peu rebattu (Vernou 2009), il est vrai ici pour la Côte-d’Or.

87Pour la vigne et le vin dans le monde antique en général, une nouvelle synthèse : Thurmond 2017. En 2015-2016, E. Dodd de la Macquarie University a mené une recherche sur la viticulture à travers les provinces romaines (voir en ligne : http://www.cambridge.org/​core). Et pour le vignoble de Campanie : Łoš et Pietruszka 2016.

88Plus près de nous, la viticulture antique en Touraine : Schweitz 2017.

89Les dolia, utilisés en Narbonnaise essentiellement dans le cadre des chais vinicoles, sont étudiés en détail dans un volumineux travail : Carrato 2017.

90Et voir infra, une communication à un colloque d’économie romaine en Italie : note n° 450.

432 - Les céréales et le pain

91Pour le grain à travers le temps, voir : Vidal 2016. Pour l’approvisionnement en grain dans l’ensemble du monde méditerranéen aux ier-iiie s. de n. è. : Solonakis 2017. Et celui de l’Antiquité Tardive, avec l’annone militaire dans l’aire méditerranéenne orientale : Rizos 2015 ; et spécifiquement la Numidie : Gascou 2016.

92Et P. Ouzoulias (à paraître) consacre une suggestive étude à la culture de l’épeautre en Gaule.

93Pour le pain, je signale (un peu tard) un important colloque : “ La civiltà del pane storia, tecniche e simboli dal Mediterraneo all’Atlantico ” (Brescia, 1er-6 déc. 2014), portant sur le temps long, dont les Actes sont maintenant parus : voir infra (note n° 434) au sujet du moulin, et je note en outre plus particulièrement les communications d’A. Marcone, “ Forni, pane e mercati nel mondo romano ” ; I. Andorlini, “ Il pane nell’Egitto romano ” ; G. Zanon, “ La normativa (de consommation) in età tardo antica ” ; E. Zanini, “ Resti materiali [pour les techniques] nel Mediterraneo tardo antico ” ; S. Gavinelli, “ Tecniche e prodotti nella trattatistica agronomica ” ; G. Gasbarri, “ Immagini del pane a Bisanzio tra tardo antico e alto medioevo”; G. Manzoni, “ Il pane nella letteratura latina ”.

94Voir aussi, accessoirement, la place du pain (et des jeux : “ panem et circenses ” !) dans la vie quotidienne de la Rome ancienne (Schlott 2014).

433 - Stockage des céréales, greniers et horrea

95Pour la politique romaine en matière d’approvisionnement en grain, avec les problèmes de stockage qui y sont liés, et plus particulièrement à propos des Gaules, voir : Bonacci 2016. Et quant à la question globale des systèmes de stockage en archéologie : Bianchi et Quirós 2013.

96J. Salido Domínguez se présente, après sa thèse sur ces questions en Espagne romaine, comme le spécialiste de l’approvisionnement en grain (voir récemment pour l’armée romaine en Espagne à la période romaine républicaine : Salido Dominguez 2016) : plus généralement, il embrasse (et “ bien étreint ” ?) l’examen de l’architecture des greniers ruraux pour plusieurs des provinces occidentales de l’Empire romain (Salido Dominguez 2017) : Britannia, Gaules et Germanies, Hispania, pour lesquels de nombreux cas, dans le catalogue, me paraissent atypiques, voire douteux comme greniers (voir à ce sujet, supra, note n° 415, l’Atelier Rurland en cours de publication).

97On signalera à titre documentaire, pour une période plus tardive, celle mozarabe de l’Espagne méridionale, les greniers fortifiés de l’Andalousie (Eiroa Rodríguez 2016), ainsi que les greniers collectifs berbères (Mignot 2016). Pour le haut Moyen Âge, voir aussi une assez récente synthèse (Vigil-Escalera et al. 2013), dont pour la moitié septentrionale de la Gaule (Peytremann 2013) et les silos alto-médiévaux de Catalogne (Buxó 2013).

98À la marge de la question du grain, on peut signaler un colloque (Entrepôts… 2012), non mentionné en son temps et encore à ma connaissance non encore publié, concernant les entrepôts, en général, dans le monde méditerranéen (dont Tran 2012, pour le rôle des négociants en la matière).

99Enfin, pour le grand grenier à murets parallèles de Panossas (Isère), on notera un article (Poux et Borlenghi 2016) sur ce site, qui fait toujours d’ailleurs débat quant à sa fonction (grande villa ou station routière ?).

434 - Moulins et meules

100Tout d’abord, à la demande de l’auteur, je répare un oubli concernant les moulins à eau ou à traction animale, d’une précédente chronique : Chartrain 2015 : et pour un moulin à eau à Saepinum (Italie), voir : Leguilloux et Brun 2015.

101Il faut aussi signaler dans ce domaine les travaux du PCR “ Évolution typologique et technique des meules du Néolithique au Moyen Âge ” : voir sa présentation récente (Jodry et Robin 2017), avec étude des matériaux lithiques mis en œuvre.

102Et à noter un atelier de taille de meule sur une petite villa des Turons, à Descartes : cf. supra, note n° 420.

435 - Jardins

103Parmi les Séminaires “ Décor et architecture antiques d’Orient et d’Occident ” de l’équipe “ Archéologie et Philologie d’Orient et d’Occident ” de l’UMR AOROC (ENS) : A.-A. Malek, “ The Gardens of the Roman Empire : un ouvrage, un programme ” (25 janvier 2018), à propos de la sortie d’un important ouvrage dont elle est co-auteur que je signale bien sûr ici (Jashemski et al. 2017), et qui devrait être la référence sur la question pour quelques années...

104Et il faut signaler la publication, attendue, du remarquable ensemble d’aménagements de jardins gallo-romains de Jaunay-Clan, chez les Pictons (Lavoix, Gerber et Guitton 2016), sans doute lié à une grande villa.

436 - Animaux domestiques, élevage et relations homme-animal

105Pour l’élevage à la fin de l’âge du Fer dans le Sud-Ouest de la Gaule (données archéozoologiques) : Delsol 2017.

106C’est tout une vaste zone des confins septentrionaux des Gaules (cité des Bataves) qui fait l’objet d’une étude de synthèse (Groot 2016), ouvrage important auquel j’ai consacré un compte rendu détaillé dans la revue des Annales (72-1, janv.-mars 2017 : 198-200) : on pourra s’y reporter. On complétera ici avec deux publications non signalées en leur temps dans cette chronique, concernant le bétail bovin de ces régions proches du Limes germanique : Hullegie 2012 et Lauwerier 2015.

107Et l’on note un important recueil d’étude, concernant pour partie l’élevage dans le nord de la Gaule (La Tène finale – Antiquité tardive) : Lepetz et Zech-Matterne 2017.

108Pour l’élevage du porc à l’époque gauloise : Duval et al. 2016b ; et voir infra, note n° 437, pour la place de cette viande dans l’alimentation.

109La diffusion des grands bœufs et des grands chevaux dans l’est de la Gaule de la période laténienne à la fin de l’Antiquité est le sujet d’une thèse récemment soutenue (Nuviala 2015).

  • 6 L’auteur de ce Master 1 va poursuivre en M2 puis peut-être en thèse cette recherche sur le cheval e (...)

110Quant au cheval, des squelettes plus ou moins complets du site de Panossas (Isère) permettent de proposer une interprétation comme écurie d’un des bâtiments, pour le Haut-Empire (Lefebvre 2017b)6.

111Plus généralement, signalons que Les Nouvelles de l’Archéologie consacre un numéro thématique entier à l’archéozoologie (Frère et Bayle 2017) et tout particulièrement aux aspects méthodologiques de la discipline plus qu’à des études de cas, avec des contributions sur des spécialisations plus rares telles que parasitologie, malacologie et entomologie.

112Animaux domestiques plus rarement étudiés, chiens et chats de l’Antiquité font l’objet d’une exposition en Belgique (Bellier 2015).

113Et je n’avais pas cité en son temps la publication d’un colloque sur les pratiques vétérinaires antiques (Cam 2007) ; on dispose maintenant à ce sujet de la publication d’un plus récent colloque (pour l’Antiquité et le Moyen Âge) : Trousse… 2016.

114Au sujet de l’élevage transhumant, en lien avec l’agriculture, une table ronde de l’École Française de Rome déjà signalée dans ces chroniques est publiée : Bourdin, Corbier et Russo 2016.

115Quant à l’élevage de moyenne montagne, il n’est pas inintéressant de prendre les enseignements des documents ethnographiques récents, comme pour les “ brañas ”, structures d’habitat et d’estives des montagnes cantabriques (Espagne du Nord) (López Gómez et González Álvarez 2013 ; González Álvarez, Fernández Mier et López Gómez 2016). Pour l’histoire sur le temps long des estives et du pastoralisme pyrénéens, voir : Rendu et al. 2016, où je note notamment ici les contributions sur la question de la chronologie (M. Le Couédic, C. Calastrenc et Ch. Rendu, p. 85-114), l’étude d’un site de Cabanes la Glère du iiie au xve s. C. Calastrenc et al., p. 115-142), l’évolution de la vallée d’Ossau du Néolithique à nos jours (D. Galop, p. 161-174), la transhumance en Gaule à l’époque romaine, de nouveau traitée par Ph. Leveau (2016b), la romanisation et le pastoralisme du Haut Béarn (D. Barraud, p. 223-158).

116C’est, plus largement, l’ensemble des relations homme-animal qui est étudié sur le temps long (Albarella et Trentacoste 2011 (non signalé en son temps) ; et plus spécifiquement pour l’importante ville romano-britannique de St Albans-Verulamium (Hill 2017).

117Pour les restes d’animaux en contexte funéraire en Alsace dans l’Antiquité tardive et au haut Moyen Âge, voir : Putelat 2013 ; 2015 (sa thèse).

118Pour un possible établissement voué à l’élevage, ainsi que pour la possible bergerie ou étable de Poulainville, voir aussi supra, note n° 420 ; et sur le mouton, d’une part, le cheval et l’hippophagie, de l’autre, voir infra, note n° 437 ; pour le travail des peaux et du cuir, voir infra, note n° 448.

119Et j’évoque ici au passage l’apiculture et les abeilles, à propos d’un article récent concernant l’utilisation du miel depuis le Néolithique, dont en France (Roffet-Salque et al. 2015 ; voir aussi : Regert, Evershed et Roffet-Salque 2017).

437 - Alimentation

120Il faut signaler un important ouvrage concernant l’histoire de l’alimentation de la Préhistoire à nos jours (Ariès 2016), avec notamment des chapitres sur les tables mésopotamienne, égyptienne, grecque, romaine, gauloise, mérovingienne…

121Pour l’alimentation carnée, il faut signaler que le colloque, précédemment mentionné dans ces chroniques, sur l’histoire de la viande (Tours, 2012) est maintenant publié (Horard-Herbin et Laurioux 2017) : on y note pour la période qui nous occupe les contributions sur le mouton, jusqu’au début de la période romaine (Auxiette 2017), la viande de porc aux époques gauloise et romaine (Duval et al. 2017) et la boucherie chez les Arvernes (Foucras 2017).

122Dans un recueil déjà signalé ici, je note aussi : Bayle et al. 2016. Et l’on pourra aussi voir à ce sujet, pour la Grande-Bretagne romaine, une révision (King 2015) d’un travail déjà signalé ici (King 1999).

123Quant à la résurgence de l’hippophagie dans l’Antiquité Tardive et au haut Moyen Âge, sous la possible influence de cultures “ germaniques ”, voir : Dierkens et Gautier 2017.

438 - La chasse

124Ch. Freu (2016) revient sur la pratique de la chasse sous l’Empire romain, et notamment au Bas-Empire, non plus ici comme loisir des élites mais comme complément alimentaire (entre autres) de la paysannerie.

125Dans un volume déjà cité dans une précédente chronique, notons une étude archéozoologique de la chasse à la période romaine dans le nord de la Gaule (Lepetz 2009).

126Pour la pêche, voir infra, note n° 443.

439 - La construction

127Pour les techniques de construction en terre crue, on peut signaler un numéro d’Archéopages, 42, avril-juillet 2015, Construire en terre crue, avec plusieurs contributions concernant la période romaine.

128Voir aussi (supra, note n° 420) l’exposition du Musée Départemental du Val-d’Oise, sur la construction publique et privée en Gaule romaine (À la romaine… 2016), et infra, note n° 454, pour la construction urbaine, dont monumentale.

440 - Agglomérations secondaires

  • 7 Beaucoup de notices ayant été rédigées dans les années 2000.

129Ce sont non moins de deux suppléments consacrés à ces agglomérations antiques en région Centre-Val de Loire que la RACF publie en 2016, sous la direction de Ch. Cribellier (2016a et b) : le premier comporte les notices de toutes les agglomérations recensées pour les quatre cités concernées par la région – au nombre de 106 –, certaines brèves, visant ainsi à l’exhaustivité, en l’état des connaissances à la fin du xxe-début du xxie s.7. Ce large complément de corpus s’ajoute donc aux 33 notices du premier volume paru dès 1999, certaines agglomérations faisant parfois ici l’objet d’une mise à jour, à la suite de renouvellement des connaissances, par des fouilles récentes ou autres. Ce recueil est accompagné d’une très utile synthèse du directeur de cette publication et de ce programme de recherche de longue haleine : elle aborde successivement les questions liées à leur origine, leur évolution, leurs caractéristiques, et leurs fonctions, avec notamment celle de la place de ces agglomérations dans le réseau d’occupation du sol, qui nous intéresse tout particulièrement ici. Le second volume concerne trois articles développés pour des agglomérations spécifiques et leur environnement, dont les connaissances ont récemment été renouvelées par des fouilles, enquêtes et prospections : Thésée-Pouillé-Tasciaca et ces ateliers de potiers, sur le Cher, Suèvres-*Sodobria sur la Loire, et Saint-Ambroix-sur-Cher-Ernodurum : dans ce dernier cas, une étude de l’occupation du sol antique documentée par des prospections au sol. Voir aussi le point sur l’agglomération biturige de Baugy “ Alléant ” (Cher), notamment à partir des photographies aériennes (Holmgren 2016).

130Par ailleurs, à la suite de sa thèse, soutenue en 2015, F. Baret (2016) publie un article de synthèse sur les agglomérations antiques de la cité des Arvernes.

441 - Gestion de l’eau

131Ce thème de recherche, assez en vogue et souvent mentionné dans ces chroniques, est traité pour la Crête à la période protobyzantine (Giorgi 2016), avec surtout l’aqueduc de Gortyn.

132L’utilisation de qanâts pour puiser l’eau serait attestée en Gaule narbonnaise : Haurillon 2015.

133Pour les questions de drainage des zones humides, voir la note suivante (n° 442).

442 - Les relations aux cours d’eau et zones humides

134Les relations des hommes aux fleuves sont traitées pour la période dite mérovingienne (Des fleuves… 2016) ; où l’on voit d’ailleurs – incidemment – que la notion pour le moins discutable – au plan terminologique – pour la chronologie de “ premier Moyen Âge ” présente une certaine flexibilité, puisqu’il couvre ici une période courant de l’Antiquité tardive au Moyen Âge central (ve-xiie s.)…

135Quant aux zones humides, ce type de paysage est étudié sur le temps long (Barral, Magny et Thivet 2015), et par exemple les marais estuariens du Médoc à l’âge du Fer (Verdin 2015).

136Quant à la navigation intérieure et ses ports de l’Europe par les cours d’eau et les lacs, sur le temps long, il faut signaler un important colloque : “ Les ports de navigation intérieure en Europe centrale : relais entre Europe du Nord et la Méditerranée ” (MSH, Dijon, 1er-2 déc. 2016), avec quelques communications sur l’Antiquité (ports romains à Grosskrotznbirg, Hesse, ou sur le Danube en Hongrie) ainsi que sur la Gaule (ports à la confluence Vienne et Clain ; ports de lacs alpins et de Genève ; de Rézé face à Nantes ; de la lagune de Narbonne ; de Lausanne-Lousonna ; de Xanten sur le Rhin (avec bateaux), de Lyon (avec chalands) ; de Reims-Durocortorum).

443 - Environnements littoraux et produits de la mer et sel

137Déjà en grande partie la thématique du XIIColloque AGER d’Antibes (11-14 oct. 2016) pour la période romaine, c’était celle de la Session 4 du XXIe Colloque du Groupe des Méthodes Physiques et Chimiques en Archéologie (GMPCA, Rennes, 18-21 avril 2017).

138Pour les pêcheries à travers le temps sur les côtes normandes : Billard et Bernard 2016.

139L’exploitation du pourpre (coquillage marin) en teinture à l’époque romaine a déjà été signalée dans ces chroniques, pour le site de Commes “ le Dessous des Cotis ” (Calvados) : voir encore Allinne 2016b.

140Et je signale une étude sur les huîtres du littoral atlantique aux époques romaine et médiévale (Dupont et Rouzeau 2015).

141Pour la pêche (maritime) en Sardaigne aux époques phénicienne et punique, un petit texte en ligne sur les résultats d’analyses ichtyologiques réalisées sur cinq sites côtiers par G. Carenti et B. Wilkens (Fishing… 2017).

142Enfin, pour le sel à l’âge du Fer sur les côtes armoricaines : Daire et al. 2017.

444 - Forêt, boisement, et le bois

143Concernant l’apport de l’anthracologie à l’étude à la “ mémoire des sols ” et au développement des territoires sur le temps long, voir le 3e Atelier International d’Anthracologie “ The Memory of the soils and the wood charcoals: the contribution of the pedoanthacology to the development of territories ” (2-3 nov. 2017).

144Les questions d’occupation du sol et les réseaux parcellaires fossiles (cf. supra, notes n° 417 et n° 424) sous couvert forestier actuel se situent sur un autre plan. Voir par exemple, non cité en son temps, pour la forêt d’Halatte (Oise) : Gourevitch 2009. Les programmes de détection Lidar, de plus en plus nombreux, déjà évoqués à ce titre dans ces chroniques, montrent ainsi que des réseaux parcellaires anciens, sinon antiques, couvrent les sous-bois de la plupart de ces massifs forestiers. La question en arrive donc quasi à être : où étaient les forêts de la Gaule à l’époque – en ce qui nous concerne ici – romaine ?

145Pour les questions liées au boisement à l’époque romaine dans le nord de la Gaule, voir aussi supra, note n° 415.

146Quant à l’approvisionnement en bois dans le bassin de Clermont-Ferrand à l’âge du Fer, on fait aussi appel à l’anthracologie (Blondel et Cabanis 2017). Et pour celui de l’armée romaine aux ier-iie s. dans la zone deltaïque de l’embouchure du Rhin, voir : Van Rijn 2016.

147Voir aussi une communication à un colloque sur l’économie romaine en Italie signalé infra, note n° 450 ; et voir aussi note n° 453 pour le culte de Silvain.

445 - Climat, environnement et paysage

148Tout d’abord, pour le climat, une étude sur les relations entre changements climatiques et économie dans l’Antiquité tardive au Levant (Juks et al. 2017).

149Quant à la question de paysage, une étude de synthèse, pour l’Antiquité, non citée en son temps : Leveau 2005. L’étude des paysages, en relation avec les sociétés est proposée pour les bords de Saône à Lyon-Vaise, sur le temps long (Franc 2016)

150Notons une importante compilation de datations 14C, palyno- et litho-stratigraphie, avec plusieurs séquences pour l’Antiquité, dans les sédiments des Alpes méditerranéennes (Alpes maritimes et vallée de la Durance) (Brisset et al. 2016).

151Ce sont les relations de l’homme à la “ nature ” – si ce terme a encore un sens – qui sont examinées dans un ouvrage récent (Girot 2016), sur le temps long, de la Préhistoire à nos jours.

152Pour les paysages dans les zones humides, voir supra, note n° 442, et pour l’apport de l’anthracologie à l’étude du paléo-environnement, voir supra, note n° 444.

446 - Les transports terrestres et maritimes

153“ L’équipement des véhicules dans l’Antiquité et au Moyen Âge ” était le thème choisi pour les Rencontres Internationales Instrumentum organisées à Arles (13-16 juin 2017).

154Échange, commerce et transport sont étudiés pour la Gaule du Nord dans un récent catalogue d’exposition (Cattelain et Leblond 2017), où l’on note de nouvelles contributions concernant l’attelage (G. Raepsaet), ou le jouguet (C. Leblond) (cf. supra, note n° 427).

155Quant au domaine maritime, autour des découvertes de Narbonne “ la Nautique ”, les ports méditerranéens antiques ont fait l’objet d’un colloque en 2014 (signalé dans cette chronique), maintenant publié (Sanchez et Jézégou 2017).

156Pour les voyages en Afrique du Nord dans l’Antiquité : Zink et Déroche 2014.

157Et voir aussi infra pour le rôle des transports dans le commerce : note n° 449.

447 - Les voies

158L’origine préromaine de maintes voies du réseau gallo-romain est plus que probable, mais en général difficile à démontrer : c’est à cette tâche que s’est attelée une récente étude consacrée aux territoires des Carnutes, Sénons et Parisii (Bruant 2016), sans toujours convaincre, notamment à cause de la fragilité des argumentaires métrologiques (entre mesures de distances supposées gauloises et celles romaines).

159À propos de l’agglomération routière de Decem Pagi, c’est l’ensemble du devenir dans l’Antiquité tardive du réseau routier de la gaule de l’Est, au contact du Limes, qui est étudié (Henning, Mccormick et Fischer 2016).

160Pour les stations routières elles-mêmes, jusqu’à la fin de l’Antiquité, voir un recueil de contributions (Basso et Zanini 2016), parallèlement au dossier que consacre au sujet, pour les Gaules, la revue Gallia (Colleoni 2016) ; dans ce dernier recueil, je note par exemple une contribution sur les stations routières et autres sites de voies d’époque romaine : Leveau 2016a : ce dernier auteur avait déjà publié, dans un recueil déjà cité dans une précédente chronique, un travail sur les stations routières de Narbonnaise et Provinces Alpines (Leveau 2014d). Et les Actes du colloque tenu au Pont du Gard en mémoire de Jean-Luc Fiches “ Voies, réseaux, paysages en Gaule ” (14-17 juin 2016) devraient bientôt paraître.

161Enfin, pour une auberge romaine à Clermont-Ferrand-Augustonemetum, voir : Le Guennec 2016a ; 2016b.

448 - L’artisanat

162Le colloque de 2007 organisé par l’École Française d’Athènes sur l’artisanat en Grèce ancienne est enfin paru (Blondé 2016) : on y note des études comparatives sur d’autres régions et périodes du monde antique (dont la Gaule romaine, par M. Mangin (cité infra) et moi-même : Ferdière 2016).

163C’est bien l’artisanat à l’âge du Fer, essentiellement en Gaule, qui est le thème du 39e Colloque AFEAF récemment paru (Marion et al. 2017). L’intérêt de ce recueil est grand, mais je profite de l’occasion qui m’est donnée pour aborder une question de vocabulaire, en matière d’histoire économique, qui me tient à cœur : à mon sens, le terme de “ proto-industrialisation ”, aujourd’hui couramment utilisé par les protohistoriens français, me paraît en effet abusif, puisqu’il semble ainsi se référer à des activités, elles, purement “ industrielles ” et non “ artisanales ” à la période immédiatement suivante, pour la Gaule romaine. En ce qui concerne cette dernière période, je me suis déjà assez longuement exprimé sur ce point de terminologie, dans plusieurs articles au sujet de l’artisanat gallo-romain dont il me paraît inutile de rappeler ici les références bibliographiques : pour par exemple la sidérurgie de certains districts, ou encore les grands centres de production de céramique sigillée, il me paraît préférable – n’en déplaise aux préhistoriens – de parler d’“ artisanat développé ”, le terme d’“ industrie ” devant être, du moins en ce domaine de l’histoire économique, réservé à la période industrielle (au plus tôt xve, voire xvie s., en Europe occidentale). Mais on pourrait, si cela intéresse certains, ouvrir ici un débat sur cette question de vocabulaire…

164Pour l’artisanat périurbain à l’époque romaine dans l’espace méditerranéen occidental, je note une 1re Journée d’étude internationale de l’équipe TESAM de l’UMR ASM de Montpellier et centre Jean Bérard de Naples, “ Artisanat, imbrications spatiales et fonctionnelles dans les espaces périurbains de la Méditerranée occidentale ” (18 nov. 2016), avec pour la Gaule les exemples d’Aix-en-Provence, Lyon – pourtant déjà un peu à l’écart de l’aire méditerranéenne ! –, Nîmes et Martigues. Et pour l’artisanat urbain de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge, on pourra voir, pour Rome même : Molinari et al. 2015.

165Pour le fer, la place des activités sidérurgiques dans les établissements ruraux à enclos fossoyé de La Tène finale est réexaminée (Sarreste et Caillaud 2017). Et, pour la période romaine, saluons la sortie – attendue, le 1er volume (Domergue et al. 1993) étant paru il y a près de 25 ans ! – du second volume de publication du site des Martys, dans l’important district sidérurgique antique de la Montagne Noire (Fabre, Domergue et Dabosi 2017). Quant à la sidérurgie dans l’Est des Gaules de La Tène au haut Moyen Âge, on pourra consulter un récent bilan (Mangin 2016). Pour ces activités en Poitou du iiie av. n. è. au xve s., on note la publication de la récente thèse de G. Saint-Didier (2017).

166Le travail des peaux et du cuir dans le monde antique fait par ailleurs l’objet d’un nouvel ouvrage : Dercy 2015 ; et pour les tanneries à Saepinum (Italie), voir : Leguilloux et Brun 2015.

167Et je n’avais pas signalé en son temps un intéressant recueil (Béal et Goyon 2000) sur le travail de l’ivoire et la corne dans l’Antiquité (avec des exemples gallo-romains).

168Hors de Gaule, il faut signaler une importante synthèse récente pour l’Algérie romaine ; Amraoui 2017.

169Et voir supra, note n° 420, le tissage sur la villa de Massels (Lot-et-Gar.) ; et plus généralement l’artisanat rural : communication à un colloque signalé infra sur l’économie italienne à l’époque romaine, infra, note n° 450 ; enfin, l’artisanat tardif, note n° 457.

449 - Le commerce

170Pour, en général, les échanges dans l’Antiquité : Ruiz Darasse et al. 2016.

171Les commerçants et transporteurs des provinces gauloises et germaniques, du ier s. av. n. è. au iiie s. de n. è. sont examinés dans une récente thèse : Hasegawa 2015.

172C’est un peu toujours les amphores, éléments tangibles et prégnants, qui sont mis à contribution pour étudier les relations et voies commerciales : c’est par exemple le cas pour les provinces romaines de Mésie Inférieure et de Thrace (Dobreva 2017), ou pour celle de Lusitanie (dont production et diffusion) (Vas Pinto, De Almeida et Martin 2016).

450 - … et l’économie antique, en général

173Pour l’économie romaine, voir : Remesal Rodríguez 2017. Et celle strictement de l’Italie : Hass et Tol 2017, avec notamment les contributions sur les productions agricoles (A. Launaro, G. Kron, F. Heinrich), l’artisanat rural (J. Th. Peña, E. Vaccaro, C. Capelli et M. Ghisleni, S. Santoro), le monde rural et la viticulture (G. Olcese, M. Pasquinucci et S. Menchelli, D. Van Limberen, P. Monsieur et F. Vermeulen), de R. Veal, “ Wood and Charcoal for Rome: Towards an Understanding of Ancient Regional Fuel Economics ” (p. 388-406). Et plus particulièrement pour l’Italie à la période républicaine : Chemain 2016.

174La croissance économique du monde romain est par ailleurs examinée par (Erdkamp 2016).

175Pour la place des villes dans l’économie antique, voir aussi infra, note n° 454.

451 - Fiscalité et monnaie

176Pour un Atelier du programme Rurland déjà cite ici, il faut noter la rapide publication de ses contributions – au nombre de huit – (Martin 2016), concernant la circulation monétaire dans les campagnes des Gaules depuis la période de La Tène finale jusqu’à la fin de l’Antiquité.

452 - Le monde des morts

177On revient sur la fameuse sépulture aristocratique laténienne de Verna, à propos du mobilier d’une autre tombe “ à char ” proche, du milieu du ier s. av. n. è. (Poux et Bourguignon 2017).

178Un important ouvrage récent est à signaler (Pearce et Weekes 2017), concernant principalement les processus funéraires de l’Antiquité : j’y retiens notamment, pour les Gaules, la contribution de J. Aarts et S. Heeren (2017) concernant la cité périphérique et septentrionale des Bataves, ainsi que celle, sur la place de l’animal dans les pratiques funéraires, de S. Lepetz (2017). Par ailleurs, je signale un colloque “ Transitions funéraires en Occident de l’Antiquité à nos jours ” (Univ. de Paris-Est Créteil, 22-23 juin 2017), où l’on ne note, quant à nos thématiques ici, que deux communications, l’une sur la présentation du corps au haut Moyen Âge (I. Cartron), l’autre sur la christianisation (iiie-viie s.) (É. Rebillard).

179La question des mobiliers typiquement funéraire a été posée pour la céramique, avec plusieurs exemples de nécropoles rurales, à l’occasion du Congrès 2016 (Autun) de la Société Française d’Étude de la céramique Antique en Gaule (Céramique… 2016). Je pense qu’en la matière il faut rester prudent quant à une trop grande généralisation, mais certains cas, à mon avis rares, sont manifestes et flagrants…

180Quant à la question des mausolées et monuments funéraires des élites gallo-romaines, on regrette une nouvelle fois que la responsable d’opération de la fouille préventive récente de l’ensemble remarquable et certes exceptionnel de Pont-Saint-Maxence (Oise) – déjà largement évoqué auparavant dans ces chroniques – persiste à y voir un édifice cultuel, de manière répétitive et insistante, dans son RFO (Gaston-Brunet, Gaston et Jobic 2016) et différents articles (Brunet-Gaston et Gaston 2016 ; voir aussi la contribution dans : Lefebvre 2017). Portant, la répétition martelée n’a heureusement jamais été garante de vérité... Je signale par ailleurs ici sur cette question deux publications qui m’avaient auparavant échappé concernant le Testament du Lingon (Garnier 1992 ; Buisson 1994). Les piles funéraires gallo-romaines du Sud-Ouest ont par ailleurs fait l’objet d’une nouvelle étude d’ensemble (Clauss-Balty 2016). Et je signale encore ici un texte, non mentionné en son temps, concernant le monument funéraire (pilier), précoce, de Faverolles (Marne) (Février et Maigrot 1998/99).

181Quant aux nécropoles rurales, je note, en Lorraine, celle de Morsbach, anciennement fouillée mais maintenant publiée (Nécropole… 2017). Et par exemple hors de Gaule, l’étude de celle d’un site proche du Limes danubien, à Pottenbrunn (Autriche) (Hoebling 2016).

453 - Les cultes

182Le Centre de Recherche André Piganiol a organisé son dernier colloque international (Nantes, 11-12 oct. 2016) autour du thème “ Présence des divinités et des cultes dans les campagnes de la Gaule romaine et des régions voisines, du ier s. avant notre ère au ive s. de notre ère ”. Et ce sont les sanctuaires et les cultes de la Narbonnaise du ve av. J.-C. au ive s. ap. J.-C. qui sont examinés dans un assez gros travail (Golosetti 2016).

183Je signale en outre la publication d’un sanctuaire de Gaule Belgique, à Aiseau-Presles (Paridaens 2017), ainsi que l’importante réévaluation d’un site en confins des cités sénone et carnute, à Boiscommun “ le Champ Carré ” (Loiret) (Morin, Cribellier et Renault 2017).

184Et, ne serait-ce que pour les rapports de cette divinité avec les forêts, je signale une étude du culte de Silvain en Dalmatie et Pannonie romaines (Perinic 2016).

185À propos, plus particulièrement, de la réutilisation de cavités souterraines (et mégalithes) à l’époque romaine – ici à des fins cultuelles –, voir une communication de R. Perschke, “ A cultic Gallo-Roman reuse of megalithic graves and souterrains ”, à l’Atelier International de l’Université de Hambourg “ Rest in Peace? Burial grounds as spaces for non-funerary activities ”, (10-11 nov. 2017).

454 - … et la ville, les périphéries urbaines

186Hormis la ville de l’Antiquité tardive (cf. infra, note n° 457), signalons l’intéressante synthèse de J. W. Hanson (2016) sur la géographie urbaine du monde romain, comportant de nombreuses données statistiques fondées sur les sources tant écrites qu’archéologiques : ceci permet de percevoir la croissance économique comme les phénomènes démographiques…

187La question de la monumentalisation des villes romaines de l’Aquitaine et de l’Hispanie du nord (Haut-Empire) est traitée dans un volumineux recueil sous la direction d’A. Bouet (2016) : on note que cette monumentalisation est aussi traitée pour le monde rural dans le cas de la cité des Nitiobroges (A. Bouet, B. Ephrem et C. Petit-Aupert), ainsi par exemple que pour l’agglomération-sanctuaire de Chassenon (P. Aupert et al.), celle (station thermale) de Néris-les-Bains (C. Girardy, puis C. Mitton et al.), celle, importante, d’Argentomagus (F. Dumasy et al.), celle de Vendeuvre-du-Poitou (P. Aupert), du Mont-Dore (B. Dousteyssier et É. Nectoux), ou Barzan (G. Tendron et al.), et où l’on voit encore le “ retour ” du soi-disant sanctuaire de Pont-Saint-Maxence (V. Brunet-Gaston et C. Gaston).

188Quant à la question des périphéries urbaines, encore trop rarement étudiées – interface ville-campagne qui nous intéresse tout particulièrement ici –, on note un Programme Collectif de recherche (2014-2016) autour de la ville gallo-romaine de Saintes-Mediolanum, chef-lieu de cité des Santons et première capitale de la province d’Aquitaine : “ Limites et périphéries de Saintes antique : évolution chrono-topographique entre le ier siècle avant J.-C. et le ve siècle après J.-C. ” (bilan – “ Saintes No Limit ” – présenté à l’Auditorium de l’Abbaye Notre-Dame de Saintes les 1er et 2 déc. 2016), avec notamment la question des voies, les études archéo-ichtyologiques et archéozoologiques, l’artisanat, la construction, les aménagements de la Charente, ainsi qu’une installation rurale à la ZAC des Côteaux… (voir ces questions spécifiques dans plusieurs notes supra) Et l’on peut aussi consulter, pour la Gaule : Bessin, Blin et Triboulot 2016.

189Pour les agglomérations dites secondaires, voir supra, note n° 440, et pour l’artisanat périurbain, n° 448 ; et pour la ville ou sa périphérie dans l’Antiquité tardive, infra, note n° 457.

455 - Frontières et Limes, territoire et organisation des cités

190Pour les frontières du Maghreb antique, voir l’Atelier Doctoral international “ Les frontières maritimes et terrestres du Maghreb : approches comparées (Antiquité-Moyen Âge) ” (Université de Bordeaux-Montaigne (Pessac, 13-14 déc. 2016).

191On pourra aussi voir, pour les zones marginales et les frontières du monde méditerranéen antique : Berthelot 2016.

192Pour ces questions et des divisions de ces territoires, avec le réexamen du vocabulaire grec et latin (dont pagus, vicus…), voir, non cité en son temps : Leveau 1993.

193Dans le même ordre d’idée, la localisation du peuple des Boïens est étudiée : Pierrevelcin 2015.

194Et un article que je n’avais pas cité en son temps quant à l’organisation des cités de l’Empire romain occidental : Tarpin 2009.

195Pour la question de la pérennité des territoires entre l’époque romaine et le haut Moyen Âge, voir infra, note n° 457.

456 - Cultures, et vie quotidienne, colonialisme, romanisation, “ Barbares ” et migrations

196Un important dossier à signaler qui examine les questions de mixité culturelle à travers le temps, avec plusieurs incursions dans l’Antiquité, est à signaler (avec un peu de retard) : Van Pelt 2013.

197Pour l’iconographie du quotidien dans l’art provincial romain et ses modèles régionaux, voir : Lefebvre 2017a.

198La question du colonialisme est examinée d’un point de vue ethnographique pour les régions méditerranéennes de la Gaule depuis la plus haute Antiquité, en discutant notamment des notions d’“ hellénisation ” ou de “ romanisation ”(Dietler 2010).

199Quant à ce concept de romanisation, j’avais déjà signalé dans cette chronique les travaux de S. Barrier : je mentionne ici – avec un peu de retard – la publication de sa thèse (Barrier 2014), ainsi qu’une autre contribution (Barrier 2013), tout en maintenant mes réserves quant à, d’une part, l’utilisation de ce terme et de ce concept ; de l’autre l’adéquation de ce point de vue strictement culturel pour l’évolution de la vaisselle quotidienne gauloise puis gallo-romaine (de La Tène finale au milieu du ier s. de n. è.).

200Pour les relations entre l’Empire romain et le “ monde barbare ” essentiellement au Haut-Empire, et donc avant l’essentiel des migrations de l’Antiquité tardive, on pourra voir un nouveau recueil (Rubel 2016), traitant surtout des questions de relations culturelles. J’y note par exemple une contribution sur les relations commerciales entre ces deux mondes pour la Slovaquie (E. Hrnčiarik et K. Kuzmová). Pour la perception des “ Barbares ” à l’époque de Trajan, selon les données de la Colonne Trajane : Pucci 2017.

201Dès le début de l’Empire, le monde romain connaît des mouvements migratoires parfois massifs : De Ligt et Lacoma 2015. Voir aussi sur ce sujet, pour l’Empire romain : Lo Cascio et Tacoma 2017.

202Pour la question interculturelle concernant plus généralement les phénomènes de migrations et d’intégrations dans l’Antiquité, voir : Agustoni et Bärtschi Delbarre 2016.

203Pour le royaume franc d’Austrasie, au vie-viie s., créé par le partage à la mort de Clovis, par Thierry Ier, voir : Austrasie… 2016.

204Et il est, à l’inverse des influences “ barbares ” en Gaule, intéressant d’observer la diffusion des importations romaines dans le Barbaricum d’Europe centrale : Voss et Hüssen 2016.

  • 8 Je dois ces deux références à Sylvain Janniard, que je remercie ici.

205Enfin, à propos des Bagaudes, au sujet de l’épisode autour d’Autun en 270 de n. è., voir : Bianchi 2016. Et pour les tensions sociales et autres révoltes populaires dans l’Antiquité tardive, avec notamment ce mouvement des Bagaudes, voir aussi : Pottier 2011 ; Montecchio 2012, non cités en leur temps8.

457 - Antiquité tardive et premiers temps chrétiens

206Les XXXVIIIe Journées Internationales d’Archéologie Mérovingienne ont eu lieu à Lyon (5-7 oct. 2017) sur le thème de “ La ville de l’Antiquité tardive et du haut Moyen Âge ”, traitant notamment – pour les posters ou communications les plus proches de notre propos dans cette chronique – des agglomérations de hauteur (N. Luault pour Llivia, V. Aubourg et D. Josset pour Blois, D. Billoin pour celle de Pressiat, Ain, ou encore M.-D. Dalayeun et B. Dufaÿ pour Chinon, Indre-et-Loire), ainsi, même, que d’habitats ruraux périurbains (Y. Gleize et J. Ramona pour Lyon-Champvert, A. Vallée pour le bassin de la Meuse moyenne) ; et voir aussi, pour la session “ actualités ”, M. Poux et J. Berger sur le peuplement des campagnes lyonnaises, autour de la villa de Goiffieux.

207Au sujet du développement du colonat dans l’Antiquité tardive, voir : Silver 2015.

208C’est aussi un établissement de hauteur de l’Antiquité tardive/haut Moyen Âge qui fait l’objet d’une belle monographie dans la série “ Recherches archéologiques ” (Billoin 2016), à Pratz (Jura), avec ses activités agropastorales et artisanales (sidérurgie). On avait déjà mentionné ici l’un de ces sites “ aristocratiques ” de hauteur, à Molles “ la Couronne ” (Allier) : voir récemment à son sujet : Martinez 2015a ; 2015b ; 2016 ; et voir aussi la thèse de ce même responsable de cette fouille, portant sur ces questions pour l’ensemble de l’Auvergne (Martinez 2017).

209Et je signale une thèse sur la société du Nord de la Gaule dans l’Antiquité tardive (Van Thienen 2016).

210É. Zadora-Rio (2016) revient quant à elle sur la naissance des paroisses en Touraine durant le haut Moyen Âge.

211Quant aux productions céramiques de l’Antiquité tardive et du début du haut Moyen Âge dans la cité de Clermont et alentours, je signale l’importante thèse de S. Chabert (2016), qui devrait être prochainement publiée.

212Pour l’économie rurale en Gaule au haut Moyen Âge, on signalera le mémoire d’HDR d’É. Peytremann (2016).

213Hors de Gaule, notons un travail sur l’Étrurie dans l’Antiquité Tardive (Cracco-Ruggini 2016).

214Enfin, quant aux premiers temps chrétiens en Gaule, une thèse sur le sujet en Languedoc est à signaler : Peloux 2016. Voir aussi sur les signes de christianisation dans les pratiques funéraires, supra, note n° 452.

215NB : cette rubrique renvoie à maintes des thématiques évoquées dans les notes précédentes, ici rassemblées de ce point de vue chronologique : voir notamment supra, notes n° 416, pour le statut des paysans et les esclaves en Afrique romaine tardive ; n° 417, pour l’occupation du sol ; n° 418, pour un domaine de l’Antiquité tardive ; n° 420, pour des villae et établissements tardifs ; et n° 421, pour leur décor des villae ; n° 423, pour la gestion de la terre ; n° 424, pour les parcellaires de Britannia ; n° 432, pour approvisionnement en céréales et l’annone militaire ; n° 437, pour le regain de l’hippophagie dans l’Antiquité Tardive ; n° 441, pour celle de l’eau en Crête ; n° 442, pour les relations aux fleuves ; n° 447 pour les voies et stations routières ; n° 452 pour les pratiques funéraires.

Haut de page

Bibliographie

AARTS et HEEREN 2017

Aaarts J. et Heeren S. – Buried Batavians: Mortuary rituals of a rural frontier community, in : PEARCE et WEEKES 2017 : 123-154.

ACHARD-COROMPT, AHÜ-DELOR et WIELOLD 2016

Achard-Corompt N., Ahü-Delor A. et Wiethold J. - Juvigny “les Monteux” (Marne) du Ier siècle av. J.-C. au VIIIe siècle ap. J.-C. : un bâtiment résidentiel d’une villa et des exploitations agricoles de l’Antiquité et du haut Moyen Âge, Rev. Arch. de l’Est, 65 : 61-109.

ADAM 2017

Adam S. - Évolution d’une entité pastorale du Haut-Empire : le cas de Flamanville-Motteville (Seine-Maritime) sur le tracé de l’autoroute A 150, in : Journées Archéologiques de Haute-Normandie (Conches-en-Ouche, 5-6 juin 2015), Presses Univ. de Rouen et du Havre : 49-58.

AGUSTONI et BÄRTSCHI DELBARRE 2016

Agustoni C. et Bärtschi Delbarre S. - Migrations et intégrations dans l’Empire romain, Arch. Suisse, 39.4 : 32-35.

À la romaine… 2016

À la romaine ! Résidence privée, construction publique en Gaule romaine, Catal. d’Exposition, ARCHÉA/Musée Arch. Départ. du Val-d’Oise, Roissy, 160 p.

ALBARELLA et TRENTACOSTE 2011

Albarella U. et Trentacoste A. ) Ethnozooarchaeology: The Present and Past of Human-Animal Relationship, Oxbow Books, Oxford (CR : .J. Sandford, Arch. Rev. Cambridge, 28-1, 2013 : 352-355).

ALLINNE 2016b

Allinne C. - La fabrication de la teinture à l’époque romaine à partir du pourpre : l’étonnant site archéologique de Commes “ le Dessous des Cotis ”, Les Échos du Centre Michel de Boüard, Craham, Caen, 6 (déc.), en ligne (http://www.unicaen.fr/craham) : 17-19.

AMRAOUI 2017

Amraoui T. - L’artisanat dans les cités antiques de l’Algérie, (Ier siècle avant notre ère -) VIIe siècle de notre ère), Roman Archaeology, 26, Archaeopress, Oxford, XX + 426 p.

Archéologie… 2017

Archéologie et gazoducs. 40 ans d’histoires communes, Mém. de fouilles, GTRgaz / Inrap, 42 p.

ARCHETTI 2016

Archetti G. (dir.) - Cereali, mulini e mercati, La civiltà del pane, Storia, tecniche e simboli dal Mediterraneo all’Atlantico, Atti del Convegno internat. (Brescia, 1er-6 déc. 2014), Centro Studi Longvobardi, Milan.

ARIÈS 2016

Ariès P. - Une histoire politique de l’alimentation. Du paléolithique à nos jours, éd. Max Milo, 445 p.

Austrasie… 2016

Austrasie. Le royaume mérovingien oublié, Catal. d’Expos. (Saint-Dizier, 16 sept. 2016 - 26 mars 2015 ; MAM, Saint-Germain-en-Laye, 3 mai - 1er oct. 2017), Silvana Edit.

AUXIETTE 2017

Auxiette G. - Autour du mouton. Analyse de consommations singulières au cours du Ier millénaire avant notre ère, in : HORARD-HERBIN et LAURIOUX 2017 : 117-129.

BAKELS 1997

Bakels C. - The beginnings of manuring in western Europe, Antiquity, 71, n° 272 : 442-445.

BARAY 2016

Baray L. - Brigands et brigandage en Occident, Ve-Ier siècles avant J.-C., coll. Illustoria, Lemme, Clermont-Ferrand, 107 p.

Barenton… 2015

Barenton-Bugny et Laon (Aisne) : les fouilles du Pôle d’Activités du Griffon, Arch. en Picardie, 48, 1 plaquette, 6 p.

BARET 2016

Baret Fl. - Le réseau des agglomérations antiques dans les cités du Massif Central (ier s. av. J.-C.-ve s. ap. J.-C.) : Arvernes, Vellaves, Gabales, Rutènes, Cadurques et Lémovices, Gallia, 73-2 : 169-212.

BARRAL, MAGNY et THIVET 2015

Barral P., Magny M. et Thivet M. (dir.) - De la reconstitution des paysages à l’histoire des sociétés. 10 000 ans d’archives sédimentaires en zones humides, Infolio, Golion, 288 p.

BARRIER 2013

Barrier S. - Romanisation in Gaul: New Methodological Approaches for Study of Gaulish Fine Wares (2000 B.C.-A.D. 50), in : TRAC 2012, A. Bokern, M. Bolder-Boos, St. Krmnicek, D. Maschek et A. Page (dir.) - Proceedings of the 22d Annual Theoretical Roman Archaeology Conference (Frankfort, 29 mars - 1er avril 2012), Oxbiow Books, Oxford: 151-168.

BARRIER 2014

Barrier S. - La romanisation en question. Vaisselle céramique et processus d’acculturation à la fin de l’âge du Fer en Gaule interne, coll. Bibracte, 25, Glux-en-Glenne, 318 p.

BARTOLDUS 2012

Bartoldus M. J. - Palladius Rutilius Taurus Aemilianus. Welt und Wert spätrömischer Landwirtschaft, Wissner Verlag, Augsburg, 316 p. (CR: K. Ruffing, Klio, Beiträge zur alten Geschichte, 98, 2, 2016).

BASSO et ZANINI 2016

Basso P. et Zanini E. (dir.) - Statio amoena. Sostare et vivere lungo le strade romane, Actes Colloque (Vérone, 4-5 déc. 2014), Archaeopress, Oxford, 270 p.

BAYLE et al. 2016

G. Bayle, Auxiette G., Frère St., Germinet D., Horard-Herbin M.-P., Poupon F., Rivière J. et Salin M. - L’alimentation carnée dans le Sud du Bassin Parisien à l’âge du Fer : traditions, particularismes et influences externes, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 565-581.

BÉAL et GOYON 2000

Béal J.-Cl. et Goyon J.-C. (dir.) - Des ivoires et des cornes dans les mondes anciens (Orient - Occident), Coll. de l’Inst. d’Arch. et d’Hist. de l’Antiquité, vol. 4, Univ. Lumière-Lyon 2, Lyon, diff. De Boccard, Paris, 166 p.

BELLIER 2015

Bellier Cl. - Chiens et chats dans la Préhistoire et l’Antiquité, Catal. d’Expos., Musée du Malgré-Tout (Treignes (Belgique), 9 mai - 11 nov. 2015), Guide Arch. du Malgré-Tout, 127 p.

BERNARD 2016

Bernard S. - Debt, Land, and Labor in the Early Republican Economy, Phoenix, 70, 3-4 : 317-338.

BERTHELOT 2016

Berthelot H. et al. (dir.) - Vivre et penser les frontières dans le monde méditerranéen antique, Ausonius Éd., Bordeaux, 290 p.

BESNARD-VAUTERIN et al. 2015

Besnard-Vauterin Ch-C., Auxiette G., Besnard M., Deloze V., Fiant Cl., Giazzon S., Le Puil-Texier M. et Séhier É. - L’occupation d’un micro-terroir de la Protohistoire à l’Antiquité : le site d’Hérouvilette “ Les Perelles ” (Calvados), Rev. Arch. de l’Ouest, 32 : 129-176.

BESSIN, BLIN et TRIBOULOT 2016

Bessin C., Blin O. et Triboulot B. (dir.) - Franges urbaines, confins territoriaux. La Gaule dans l’Empire, Ausonius, Mém. 41, Bordeaux, 687 p. (CR : A. Gilles, Rev. des Etudes Anciennes, 119, 1, 2017 : 346-350).

BIANCHI 2016

Bianchi E. A. - I Bagaudi alla presa di Autun (270 AD). Vecchie questioni, nuove conferme, Classica et Christiana, 11 : 9-41.

BIANCHI et QUIRÓS 2013

Bianchi G. et Quirós J.A. - From archaeology of storage systems to agricultural archaeology, in : VIGIL-ESCALERA et al. 2013 : 17-22.

BILLARD et BERNARD 2016

Billard C. et Bernard V. (dir.) - Pêcheries de Normandie. Archéologie et histoire de pêcheries littorales du département de la Manche, Presses Univ. de Rennes, Rennes, 720 p.

BILLOIN 2016

Billoin D. - L’établissement de Pratz le Curtillet. Un domaine mérovingien dans les hautes terres jurassiennes (fin VIe-VIIe siècle), coll. “ Recherches Archéologiques ”, 10, Inrap/CNRS éd., Paris, 310 p.

BLANCHARD 2017

Blanchard J. (dir.) - Île-de-France, Seine-Saint-Denis, Tremblay-en-France. Zac sud Charles de Gaulle (1ère tranche), secteur 4 Les Cinquante Arpents. Établissements ruraux gaulois et antiques, Rapport de fouilles, 2 vol. : vol. 1, 510 p, 2 Pl. h. t. ; vol. 2 - Contribution des spécialistes, 623 p., Inrap CIF (consultable au SRA ÎdF).

BLANQUAERT et MALRAIN 2016

Blanquaert G.et F. Malrain (dir.) - Évolution des sociétés gauloises du Second âge du Fer entre mutations internes et influences externes, Actes du 38e Coll. Internat. AFÉAF (Amiens, 29 mai - 1er juin 2014), Rev. Arch. de Picardie, N° spéc. 30.

BLONDÉ 2016

Blondé F. (dir.) - L’artisanat en Grèce ancienne. Filières de production : bilans, méthodes et perspectives (Actes de la Table Ronde de l’École Franç. d’Athènes/HALMA, Athènes, 5-6 oct. 2007), Presses Univ. du Septentrion/École Française d’Athènes, Villeneuve-d’Ascq/Athènes : 420 p.

BLONDEL et CABANIS 2017

Blondel F. et Cabanis M. - Approvisionnements et usages du bois dans le bassin de Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme) au second âge du Fer, in : MARION et al. 2017 : 533-590.

BONACCI 2016

Bonacci L. - La politica granaria du Roma imperiale. La Gallia come modello metodologico, Aracne ed., Ariccia, 205 p.

BOUET 2016

Bouet A. (dir.) - Monumental ! La monumentalisation des villes de l’Aquitaine et de l’Hispanie septentrionale durant le Haut-Empire, Suppl. 37 à Aquitania, Bordeaux, 2 vol. , 842 p.

BOULANGER-BOUCHER 2016

Boulanger-Boucher K. - Damblain. Parc d’activité de la base aérienne 133, ZAC Cap Vosges, tranche 1, in : Bilan Scient. Lorraine 2006-2007-2008, DRAC/SRA, Metz : 387-387, 1 plan.

BOURDIN, CORBIER et RUSSO 2016

Bourdin St., Corbier M. et Russo S. (dir.) - Dossier : Allevamento transumante e agricoltura, Mél. de l’École Franç. de Rome, Antiquité, 128, 2 : 267-373.

BOUVIER 1998

Bouvier M. - Une nouvelle interprétation d’un tableau du calendrier agricole de Saint-Romain-en-Gal, p. 263-268, 2 Fig.

BOVIRA et al. 2017

Bovira N., Bouby L., Bouchette A. et Ruas M.-P. (dir.) - Plantes, produits et pratiques : diffusion et adoption de la nouveauté dans les sociétés préindustrielles, Actes des Renc. d’Archéobotanique (Montpellier, oct. 2010), Monogr. d’Arch. Méditerranéenne, HS n° 8, Montpellier, 228 p.

BRACQUEMONT 2016

Bracquemont S. - Le château de Châtigny à Fondettes (37) : relecture des vestiges antiques à l’occasion d’un diagnostic d’archéologie préventive, Mém. de Master 1 en Archéologie, Univ. François Rabelais, Tours, 2 vol. : vol. 1 : Texte, 55 p. ; vol. 2 : Illustrations, 52 p., 83 Fig. (consultable à l’Univ.).

BRISSET et al. 2016

Brisset E., Guiter F., Miramont C., Revel M., Anthony E., Delhon C., Arnaud F., Nalet E. et de Beaulieu J.-L. - Lateglacial/Holocene environmental changes in the Mediterranean Alps inferred from lacustrine sediments, Quaternary Science Reviews, 110 : 49-71.

BROUTIN 2016

Broutin P. - Tremblay-en-France “ ZAC sud Charles de Gaulle, phase 5 ” (Seine-Saint-Denis), Rapport de diagnostic, Inrap CIF (consultable au SRA Île-de-France).

BRUANT 2016

Bruant J. - Origines protohistoriques des voies de grands parcours antiques en territoires carnute, sénon et parisii. Eléments fournis par l’archéologie préventive et l’archéogéographie, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 19-33.

BRUNET-GASTON et GASTON 2016

Brunet-Gaston V. et Gaston Ch. - Le sanctuaire de Pont-Saint-Maxence “ le Champs Lahyre ” (Oise), in : À la romaine… 2016 : 119-125.

BUISSON 1994

Buisson A. - À propos du Testament du Lingon : note sur la localisation du tombeau, Bull. de la Soc. Hist. et Arch. de Langres, XXI, 315 : 177-185.

BUXÓ 2013

Buxó J.R.- Silos, poblados e iglesias: almacenaje y rentas en época visigoda y altomedieval en Cataluña (siglos VI al XI), in : VIGIL-ESCALERA et al. 2013 : 145-170.

CALBRIS 2015

Calbris M. - Rapport de prospection thématique. Dynamiques du peuplement et formes de l’habitat dans le sud du Cézallier à l’époque romaine, 2 vol. , vol. 1 - texte ; vol. 2 - Illustrations, 89 Fig. ; vol. 3 - Annexes et corpus, 407 p. (consultable au SRA Auvergne).

CALBRIS 2016

Calbris M. - Dynamiques de peuplement et formes de l’habitat dans le sud Cézallier à l’époque romaine, in : Bilan d’activité Auvergne 2015. Journées régionales de l’archéologie 2016, SRA/DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Clermont-Ferrand : 43-44, 1 Fig.

CAM 2007

Cam M.-Th. (dir.) - La médecine vétérinaire antique. Sources écrites, archéologiques, iconographiques, Actes du Coll. Internat. (Brest, 9-11 sept. 2004), Coll. Histoire, Presses Univ. de Rennes, Rennes, 324 p.

CARRATO 2017

Carrato Ch. Le dolium en Gaule Narbonnaise (ier s. a.C.-iiie p.C.), Mém. Ausonius, Bordeaux, 850 p.

CATTELAIN et LEBLOND 2017

Cattelain P. et Leblond A. - Potins et pots de vins. Échange, commerce et transport vers la Gaule du Nord, CEDARC, 216 p.

Céramique… 2016

La Céramique en contexte funéraire : approches multiples (thématique), SFÉCAG, Actes du Colloque d’Autun (5-8 mai 2016), Marseille : 9-428.

CHABERT 2016

Chabert S. - La céramique en territoire arverne et sur ses marges de l’Antiquité tardive au Haut Moyen Âge (foin IIIe - milieu VIIIe siècle). Approche chrono-typologique, économique et culturelle, Thèse de Doctorat d’Arch., Univ. Blaise Pascal de Clermont-Ferrand, 3 vol. : vol. 1 - Texte, 478 p. ; vol. 2 - Illustrations, 362 p. ; vol. 3 - Annexes, 267 p. (consultable à l’Univ.).

CHABRIÉ 2016

Chabrié Ch. - La villa de Pardissous à Massels (Lot-et-Garonne). Un exemple de petit établissement rural du milieu du Ier sp.C., Aquitania, 32 : 163-193.

CHARTRAIN 2015

Chartrain A. – Il mulino, una macchina dell’Antichità, in : ARCHETTI 2016 : 433-467.

CHEMAIN 2016

Chemain J.-F. - L’économie romaine en Italie à l’époque républicaine, Picard, Paris, 192 p.

CLAUSS-BALTY 2016

Clauss-Balty P. - Les piles funéraires gallo-romaines du Sud-Ouest de la France, Presses Univ. de Pau et des Pays de l’Adour, Pau, 231 p. (CR : Y. Maligorne, Rev. des Etudes Anciennes, 119, 1, 2017 : 355-357).

COLLEONI 2016

Colleoni F. - Stations routières en Gaule romaine. Architecture, équipements et fonctions (Dossier), Gallia, 73/1, CNRS éd., Paris, 320 p.

COLLINS et MANNING 1016

Collins J. J. et Manning J. G. (dir.) - Revolt and Resistance in the Ancient Classical World and the Near East. In the Crucible of Empire, Culture and history of the ancient Near East, 85, Brill, Leiden, XII + 304 p.

CONY 2016

Cony A. - Les habitats ruraux enclos à cours multiples dans le Nord de la France : réflexions sur leur morphologie et sur leur chronologie, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 435-439.

COUDERC et KILDÉA 2017

Couderc A. et Kildea F. - Le site “ Marchais des Sables ” à Descartes (37) : les vestiges préhistoriques et les établissements ruraux de La Tène finale et du Haut-Empire, communic. aux Journées Archéologiques de la Région Centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 7.

COURSOL-DELPY 2015

Coursol-Delpy M. - Campagne de prospection thématique. Année 2015. Dynamique du peuplement et systèmes agro-pastoraux en moyenne montagne cantalienne, le cas du haut bassin de l’Alagnon, 42 p. (consultable au SRA Auvergne).

CRACCO-RUGGINI 2016

Cracco-Ruggini L. - La Tuscia tardoantica: annotazioni prosopografiche, socioeconomiche e cuilturali, in : Ch. Freu, S. Janniard et A. Ripoli (dir.) - Libera curiositas, Mélanges d’histoire romaine et d’Antiquité tardive offerts à Jean-Michel Carrié, Bibl. d’Antiq. Tardive, 31, Brépols, Turnhout : 203-216.

CRESPO 2009

Crespo Ortiz de Zárate S. - Trabadores et actividades laborales en Hispania romana, Fuentes epigr. para la hist. social de Hispania romana, Porticos Librerias, Valladolid, 198 p.

CRIBELLIER 2016a

Cribellier Ch. (dir.) - Agglomérations secondaires antiques en région Centre-Val de Loire - 3. 106 notices et synthèse, 63e Suppl. à la Rev. Arch. du Centre de la France, Tours, 481 p.

CRIBELLIER 2016b

Cribellier Ch. (dir.) - Agglomérations secondaires antiques en région Centre-Val de Loire - 4. Recherches autour de Thésée-Pouillé, Suèvres et Saint-Ambroix, 64e Suppl. à la Rev. Arch. du Centre de la France, Tours, 194 p.

DAIRE et al. 2017

Daire M.-Y., Baudry A., Bizien-Jaglin C., Langouët L. et Martin Ch. - La production de sel sur le littoral breton aux âges de Fer : un point sur l’évolution technologique et les implications sociales et environnementales, in : MARION et al. 2017 : 539-554.

DEFERT 2015

Defert B. - Les formes du peuplement rural et la question de la hiérarchisation des établissements à la fin du Second âge du Fer et à l’époque gallo-romaine précoce, dans le Centre-Est de la Gaule, Mém. de Master 1, Univ. de Bourgogne, Dijon, 135 p. (consultable à l’Univ.).

DELHOOFS 2015

Delhoofs H. - L’espace rural antique sur le territoire des côtes de Combrailles (63 - Auvergne), Rapport de prospection thématique 2014-2015 (augmenté des résultats des campagnes de prospection géophysique de 2013 et 2014), 388 p. + Ann. et Inventaires (consultable au SRA Auvergne).

DE LIGT et TACOMA 2015

De Ligt, L. et Tacoma L. E. (dir.) - Migration and Mobility in the Early Roman Empire, Brill, Leiden, 536 p.

DELSOL 2017

Delsol N. - Élevage et ressources animales dans le Sud-Ouest de la Gaule à la fin de l’âge du Fer, un premier bilan des données archéozoologiques, in : MARION et al. 2017 : 117-130.

DE MUYLDER 2017

De Muylder M. (dir.) - Centre - Val de Loire, Eure-et-Loir, Mainvilliers, La Mare Corbonne. Transect à travers une exploitation agricole antique, Rapport de fouille, Inrap CIF, 164 p. (consultable au SRA Centre-Val de Loire).

DE MUYLDER et GAY 2017

De Muylder M. et Gay J.-Ph. - L’établissement antique de “ La Mare Corbonne ” à Mainvilliers, communic. aux Journées Archéologiques de la Région Centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 14-15.

DERCY 2015

Dercy B. - Le travail des peaux et du cuir dans le monde antique. Tentative d’une archéologie du disparu appliquée au cuir, coll. du Centre Jean Bérard, 45, De Boccard, Paris, VI + 266 p.

DESCHEYER, DUVETTE et ROUGIER 2016

Descheyer N., Duvette L. et Rougier R. - La filiation des établissements de la Protohistoire récente à l’établissement gallo-romain précoce sur la plate-forme aéro-industrielle de Méaulte (Somme), in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 273-279.

Des fleuves… 2016

Des fleuves et des hommes à l’époque mérovingienne. Territoire fluvial et société au premier Moyen Âge (ve-xiie s.), Actes du Colloque (Strasbourg, sept. 2012), Rev. Arch. de l’Est / Assoc. Franç. d’Arch. Mérovingienne, Dijon.

DIERKENS et GAUTIER 2017

Dierkens A. et Gautier A. - Immundum atque exsecrabile. Retour sur la question de l’hippophagie dans l’Europe du Nord et du Nord-Ouest au haut Moyen Âge, in : HORARD-HERBIN et LAURIOUX 2017 : 189-211.

DIETLER 2010

Dietler M. - Archaeologies of Colonialism: Consumption, Entangelment and Violence in Ancient Mediterranean France, Univ. of. California Press, Berkeley, XI = 464 p. (CR : M. Bats, Annales HSS, 72-2, 2017: 190-194).

DIETSCH-SELLAMI et al. 2016

Dietsch-Sellami M.-F., Hallavant C., Bouby L., Pradat B. (dir.) - Plantes, produits végétaux et ravageurs, Actes des Xe Renc. d’Archéobotanique (Les Eyzies-de-Tayac, sept. 2014), Suppl. 38 à Aquitania, 290 p.

DOBREVA 2017

Dobreva D. - Tra Oriente e Occidente. Dinamiche commerciali in Moesia Inferior e Thracia in epoca romana. I dati delle anfore, Anteno-Quaderni, 42, Quasar Ed., Rome, 440 p.

Dolce vita… 2016

La Dolce vita. Vivre à la romaine dans les campagnes du Nord de la Gaule, plaquette Expos., ARCHÉA, Roissy, 48 p.

Domergue et al. 1993

Domergue C., (dir.), Cauuet B., Lavielle E., Pailler J.-M., Sablayrolles R., Sillieres P. - Un centre sidérurgique romain de la Montagne Noire. Le domaine des Forges (Les Martys, Aude). 27e Suppl. à la Rev. Arch. de Narbonnaise, CNRS Éd., Paris, 477 p.

DUBOIS 2016

Dubois Y. - Urba II. Ornementation et discours architectural de la villa romaine d’Orbe-Boscéaz, 3 vol. : vol. 1 - L’apport des peintures murales, vol. 2 - Catalogue descriptif et analytique des peintures murales, vol. 3 - Planches, Cah. d’Arch. Romande, 161, Lausanne.

DUPONT et ROUZEAU 2015

Dupont C. et Rouzeau N. - Des exploitations intensives d’huîtres pendant l’Antiquité et le Moyen Âge sur le littoral atlantique français : l’exemple de Beauvoir-sur-Mer (Vendée), Anthopozoologica, 50, 2 : 109-122.

DUVAL et al. 2016b

Duval C., Frémondeau D., Lepetz S. et Horard-Herbin M.-P. - L’élevage du porc : un savoir-faire gaulois ? Apport croisé des études isotopique et ostéométrique des os de cochon, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 583-596.

DUVAL et al. 2017

Duval C., Horard M.-P., Cucchi Th. Et Lepetz S. - La consommation de viande de porc en Gaule entre la fin de l’âge du Fer et la période romaine. Ruptures et continuité, in : HORARD-HERBIN et LAURIOUX 2017 : 93-116.

EIROA RODRÍGUEZ 2016

Eiroa Rodríguez J. A. - Fortified granaries in southeastern al-Andalus, Ruralia, 8 : 1-9.

Entrepôts… 2012

Entrepôts et circuits de distribution en Méditerranée, Colloque (Athènes, 22-24 oct. 2012), à paraître.

ERDKAMP 2016

Erdkamp P. - Economic growth in the Roman Mediterranean world: An early good-bye to Malthus?, Explorations in Economic History, 60 : 1-20 (en ligne, Elsevier : www.sciensedirect.com).

FABRE, DOMERGUE et DABOSI 2017

Fabre J.-M., Domergue Cl. et Dabosi Fr. (dir.) - Le fer de la Montagne Noire. Martys 2 : les débuts. 25 années de recherches pluridisciplinaires (1988-2013), Suppl. 43 à la Rev. Arch. de Narbonnaise, Montpellier, 526 p.

FENCKE 2017

Fencke É. - Nogent-le-Roi. Déviation routière (tronçon AB) zone 1, le Pierrer, in : Bilan Scientifique 2009-2013, DRAC/SRA Centre, Orléans : 118-119, 1 Fig.

FERDIÈRE 2016

Ferdière A. - L’Artisanat en Gaule romaine : organisation et place, in : BLONDÉ 2016 : 31-72.

FÉVRIER et MAIGROT 1998/99

Février S. et Maigrot J.-L. - Faverolles. Les Clairs Chênes. FP 1986-1991 (Haute-Marne), Gallia Informations, CDRom, 12 p., 10 Fig.

FICHTL 2016

Fichtl St. - À l’origine des grandes villae : la résidence aristocratique de Batilly-en-Gâtinais (Loiret), in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 393-401.

FILIPPINI 2017

Filippini A. - Un espace rural : rue de l’ancien Bourg, Corquilleroy (45), communic. aux Journées Archéologiques de la Région Centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 10.

Fishing… 2017

Fishing in Sardinia Phoenician and Punic Colonisation, 1 p., en ligne.

Flora 2017

Flora. Les Fleurs dans l’Antiquité, Les Belles Lettres, Paris, 322 p.

FOUCRAS 2017

Foucras S. - Boucherie et consommation carnée chez les Arvernes. La question du contrôle et de la distribution de la viande par les élites, in : HORARD-HERBIN et LAURIOUX 2017 : 131-146.

FOURNIER 2017

Fournier L. - Un établissement rural gaulois et gallo-romain à Donnery Le Clos du Murger (45), communic. aux Journées Archéologiques de la Région centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 15.

FRANC 2016

Franc O. - Histoire des paysages et des sociétés en bord de Saône depuis la dernière glaciation. Lyon-Vaise, DARA, 44, ALPARA, Lyon, 224 p.

FRÈRE et BAYLE 2017

Frère St. et Bayle G. - Dossier : Archéozoologies, Les Nouvelles de l’Arch., 148 (juin), 62 p.

FREU 2016

Freu Ch. - Consommation populaire et gratuité sous l’Empire romain : la chasse paysanne en question, in : Ch. Freu, S. Janniard et A. Ripoli (dir.) - Libera curiositas, Mélanges d’histoire romaine et d’Antiquité tardive offerts à Jean-Michel Carrié, Bibl. d’Antiq. Tardive, 31, Brépols, Turnhout : 191-201.

FUKS et al. 2017

Fuks D. et alii - Dust clouds, climate change and coins: consiliences of palaeoclimate and economy in the Late Antique southern Levant, Levant (Council for British Research in the Levant) : 2010 §§ (en ligne).

GARCIA 2015

Garcia M. - Avermes - Pont du Diable, un établissement rural d’époque romaine (03.310 - Allier - Auvergne), Rapport de Fouille, 23 vol. : vol. 1401 p. ; vol. 2, inventaires (consultable au SRA Auvergne).

GARCIA Y GARCIA 2017

Garcia y Garcia L. - Scavi “ privati ” nei territori di Pompei. Disiecta membra di antiche stutture e villae rusticae, Quaderni di Nova Biblioteca Pompeiana Series Maior, 1, Arbor Sapienza, Rome, 530 p., 358 Fig.

GARNIER 1992

Garnier A. - Quelques réflexions sur le Testament du Lingon, Bull. de la Soc. Hist. et Arch. de Langres, XX, 308 : 3-23.

GASCOU 2016

Gascou J. - Reçu de blé pour les annones des bis electi et des Numides, in : Ch. Freu, S. Janniard et A. Ripoli (dir.) - Libera curiositas, Mélanges d’histoire romaine et d’Antiquité tardive offerts à Jean-Michel Carrié, Bibl. d’Antiq. Tardive, 31, Brépols, Turnhout : 83-90.

GASTON-BRUNET, GASTON et JOBIC 2016

Gaston-Brunet V., Gaston Ch. et Jobic F. - Nord-Picardie “ Hauts de France ”, Oise. Pont-Saint-Maxence “ Le Champ de Lahyre ”. Les dieux du stade de Sarron : une façade monumentale gallo-romaine d’exception, Rapport de fouille, Inrap NPic, 2016, 3 vol. : vol. I, 261 p. ; vol. II, Catalogue Lapidaire et Anastylose, 107 p., 1 plan h. t. ; vol. III, Études spécifiques et inventaires, 314 p.

Gaulois… 2017

Les Gaulois : une civilisation retrouvée (dossier), L’Histoire, 439 (sept.) : 32-55.

GEBHARDT et LANGOHR 2015

Gebhardt A. et Langohr R. - Traces de roulage ou de labour ? Le diagnostic micromorphologique, Revue d’Archéométrie, Archéosciences, 39 : 31-38.

GIGUET-COVEX et al. 2016

Giguet-Covex et alii - Lake sediment DNA to trace past landscape and agricultural activities: the importance of taphonomy, en ligne : https://www.researchgate.net/publication/315531323

GILLES 2016

Gilles A. - Vivre et produire dans les campagnes de la colonie de Valence (iie av.-vie s. apr. J.-C.), coll. Arch. Hist. Romaine, 34, Mergoil, Autun, 683 p.

GIORGI 2016

Giorgi E. - Archeologia dell’acqua a Gortina di Creta in età protobizantina, Access Archaeology, Achaeopress, Oxford, X + 288 p.

GIROT 2016

Girot Ch. - Le cours du paysage. L’histoire d’un projet sur le monde naturel de la Préhistoire à nos jours, E. Ulmer, Paris.

GOLOSETTI 2016

Golosetti R. - Archéologie d’un paysage religieux. Sanctuaires et cultes du Sud-Est de la Gaule (ve av. J.-C. - ive s. ap. J.-C.), Osanna Ediz., Venosa, 544 p.

GONZÁLEZ ÁLVAREZ, FERNÁNDEZ MIER et LÓPEZ GÓMEZ 2016

González Álvarez D., Fernández Mier M. et López Gómez P. - An Archaelogical Approach to the Brañas: Summer farms in the pastures of cantabrian Mountains (northern Spain), in : J. Collis, M. Pearce et F. Nicolis (dir.) - Summer Farms. Seasonal exploitation of uplands from prehistory to the present, Sheffield Arch. Monogr., 16, J.R. Collis Publ., Sheffield : 203-219.

GOUREVITCH 2009

Gourevitch D. - Dans la forêt d’Halatte, Rev. Arch. de Picardie, hors-série : 13.

GROOT 2016

Groot M. - Livestock for Sale: Animal Husbandry in a Roman Frontier Zone. The case study of the Civitas Batavorum, Amsterdam Arch. Studies, 24, Amsterdam Univ. Press, 254 p. (CR : A. Ferdière, Annales HSS, 72-1, 2017 : 198-200).

GUICHETEAU et al. 2017

Guicheteau A., Besombes P.-A., Deloza V., Mortreau M., Nauleau J.-F. et Raux St. - Morphologie et évolutions d’une portion de la pars rustica de la villa de “ La Bourlerie ” à Vallon-sur-Gée (Sarthe) du Ier au VIIe siècle de notre ère, Aremorica, 8 : 109-154.

HAAS et TOL 2017

Haas T.C.A. et Tol G.W. (dir.) - The Economic Integration of Roman Italy. Rural Communities in a Globalizing World, Mnemosyne Suppl., History and Archaeology of Classical Antiquity, 404, Brill, Leiden/Boston, 505 p.

GUICHETEAU et al. 2017

Guicheteau A., Besombes P.-A., Deloza V., Mortreau M., Nauleau J.-F. et Raux St. - Morphologie et évolutions d’une portion de la pars rustica de la villa de “ La Bourlerie ” à Vallon-sur-Gée (Sarthe) du Ier au VIIe siècle de notre ère, Aremorica, 8 : 109-154.

HAMEL 2017

Hamel A. - Poupry. Villeneuve, in : Bilan Scientifique 2009-2013, DRAC/SRA Centre, Orléans : 120-121.

HANNES et ANNETT 2016

Hannes L. (von) et Annett W. - Eine “ Villa dei Tubuli ”? Das Gebaüde B der römischen Villa von Saalburg-Glas, Germania, 94, 2016 : 219-240.

HANSON 2016

Hanson J.W. - An Urban Geography of the Roman World, 100 BC to AD 300, Roman Arch., 18, Archaeopress, Oxford, VII + 818 p.

HASEGAWA 2015

Hasegawa T. - Les commerçants et les transporteurs dans la société des provinces gauloises et germaniques de l’Empire romain (Ier siècle avant n. è. - IIIe siècle de n. è.), Thèse de Doctorat, Univ. de Bordeaux III (consultable à l’Univ.).

HAURILLON 2015

Haurillon R - Les ouvrages hydrauliques souterrains de “Mazeran” et du “Garissou” (Béziers, 34) : des qanâts romains en Gaule narbonnaise, Rev. Arch. de Narbonnaise, 48 : 135-164.

HENNING, McCORMICK et FISCHER 2016

Henning J., McCormick M. and Fischer Th. - Decem Pagi at the end of Antiquity and the fate of the Roman road system in eastern Gaul, in : N. Hodgson, P. Bidwell et J. Schachtman (dir.) - Roman Frontier Studies 2009, Proceedings of the XXI Internat. Congress of Roman Frontier Studies (Limes Congress) (Newcastle upon Tyne, août 2009), Archaeopress Roman Arch., Oxford : 55-61.

HERBERT 2011

Herbert de la Portbarré-Viard G. - Venance Fortunat et la représentation littéraire du décor des villas après Sidoine Apollinaire, in : Balmelle C., Éristov H. et Monier Fl. - Décors et architecture en Gaule entre l’Antiquité et le haut Moyen Âge. Mosaïque, peinture, stucs, Actes du Colloque international (Université de Toulouse II-Le Mirail, 9-12 octobre 2008), Aquitania, Supplément 20, Bordeaux : 391-401.

HILL 2017

Hill B.E. - Brids, Beasts and Burials: A study of the human-animal relationship in Romano-British St. Albans, coll. Roman Arch., 24, Archaeopress, Oxford, VI+204 p.

HOEBLING 2016

Hoelbling E. - The Roman Cemetery at Pottenbrunn. Structural Analysis of a rural necropolis, in : N. Hodgson, P. Bidwell et J. Schachtman (dir.) - Roman Frontier Studies 2009, Proceedings of the XXIth Internat. Congress of Roman Frontier Studies (Limes Congress) (Newcastle upon Tyne, août 2009), Archaeopress Roman Arch., Oxford : 430-434. (en Autriche).

HOLMGREN 2016

Holmgren J. - Prospection aérienne en Berry : l’agglomération secondaire gallo-romaine d’Alléant, commune de Baugy (Cher), Cah. d’Arch. et d’Hist. du Berry, 210, 3e trim. 2016 : 3-36.

HORARD-HERBIN et LAURIOUX 2017

Horard-Herbin M.-P. et Laurioux B. - Pour une histoire de la viande, coll. “ Tables des hommes ”, PUFR/PUR, Tours/Rennes, 454 p.

HULLEGIE 2012

Hullegie A. - The scurred cattle of the Roman period in the Netherlands, in : D.C.M. Raemaekers, E. Esser, R. Lauwerier RE. et J.T. Zeiler (dir.) - A bouquet of archaeozoological studies, Essays in honour of Wietske Prummel, Groningen Arch. Studies, 21, Groeningen : 123-128.

ISNARD 2017

Isnard P. - Écrire l’histoire de l’esclavage. Entre approche globale et perspective comparatiste, Annales HSS, 7e année, 1 (janv.-mars) : 9-43.

JASHEMSKI et al. 2017

Jashemski W. F., Gleason K., Malek A.-A. et Hartswick K. (dir.) - Gardens of the Roman Empire, Cambridge University Press, 500 p.

JODRY et ROBIN 2017

Jodry F. et Robin B. - PCR “ Évolution typologique et technique des meules du Néolithique au Moyen Âge ”, premiers résultats en région Centre et perspective, communic. aux Journées Archéologiques de la Région centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 9-10.

JUNG et BEL 2017

Jung C. et Bel V. (dir.) - Un espace rural antique dans le territoire de la cité de Béziers, Suppl. 45 à la Rev. Arch. de Narbonnaise, Montpellier, 574 p.

KEAVENEY et EAMSHAW-BROWN 2009

Keaveney A. et Eamshaw-Brown L. - The Italians on the Land: Changing Perspectives on Republican Italy. Then and Now, Cambridge Scholars Publ., Cambridge,145 p.

KING 1999

King A. - Diet in the Roman world: a regional inter-site comparison of the mammal bones, Journ. of Roman Arch., 12, 1 : 168-202.

KING 2015

King A. - The Romanization of diet in the Western Empire: comparative archaezoological studies, 10 p. (nouv. version, revue et compl., en ligne, de : King, A.C. - The Romanization of diet in the western empire: comparative archaeozoological studies, in : Keay S. et Terrenato N. (dir.) - Italy and the West, Comparative issues in Romanization, Oxbow Books, Oxford).

LACALMONTIE 2016

Lacalmontie A. - L’occupation du Second âge du Fer à Brébières (Pas-de-Calais) un habitat rural standardisé ?, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 133-146.

LAFFITE 2011

Laffite J.-D. - La mosaïque géométrique du porche de la villa de Larry à Liéhon (Moselle), in : Balmelle C., Éristov H. et Monier Fl. - Décors et architecture en Gaule entre l’Antiquité et le haut Moyen Âge. Mosaïque, peinture, stucs, Actes du Colloque international (Université de Toulouse II-Le Mirail, 9-12 octobre 2008), Aquitania, Supplément 20, Bordeaux : 635-646.

LAFFITE 2016

Laffite J.-D. - Liéhon, Larry, projet LAZARIUS (Moselle) (PT), in : Bilan Scient. Lorraine 2006-2007-2008, DRAC/SRA, Metz : 413-415, 1 plan.

LANDES 2016

Landes Ch. - La villa gallo-romaine de Montcaret (Dordogne), Éd. du Patrimoine / Centre des Mon. Nationaux, Bordeaux, 64 p.

LANDRY 2016

Landry Ch. - Du bornage des champs à la fin du Second âge du Fer : le dépôt céramique de Rumilly (Haute-Savoie), in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 265-272.

LAUWERIER 2015

Lauwerier R. - Polled cattle in Roman Netherlands, Livestock Science, 179 : 71-79 ; en ligne : www.elsevier.com/locate/livsci

LAVOIX, GERBER et GUITTON 2016

Lavoix G., Gerber F. et Guitton D. - De l’utile à l’agréable : un jardin romain chez les Pictons : La Viaube 1 à Jaunay-Clan (Vienne), Gallia, 73-2 : 81-106.

LEBON, SIMONIN et VALOIS 2017

Lebon R., Simonin D. et Valois L. - Un important corpus de gravures rupestres de style inhabituel récemment découvert dans le massif de Fontainebleau, Bull. de l’Assoc. pour la Promotion des Rech. sur l’Âge du Bronze, 15 : 61-71.

LECOMTE 2017

Lecomte B. - Une occupation rurale gauloise et gallo-romaine sur le plateau nord-est de Chartres, communic. aux Journées Archéologiques de la Région centre-Val de Loire (Chartres, 214-25 mars 2017), (résumés des communic.), 1 brochure, DRAC CVL, Orléans, non pag. : 16.

LECOMTE et LECROÈRE 2016

Lecomte B. et Lecroère T. - Une occupation rurale gauloise et gallo-romaine sur le plateau Nord-Est. “ RD 823 - Aérodrome ”, Chartres (Eure-et-Loir - Centre-Val de Loire), Rapport de fouille archéologique, Ville de Chartres, Direction de l’Archéologie, vol. I, 337 p.

LEFEBVRE 2017a

Lefebvre S. - Iconographie du quotidien dans l’art provincial romain : modèles régionaux, Actes du XIVe Congrès internat. d’art provincial romain (Dijon, 1er -6 juin 2015), 44e Suppl. à la Rev. Arch. de l’Est, Dijon, 360 p.

LEFEBVRE 2017b

Lefebvre de Rieux A. - Étude de quatre dépôts d’animaux entiers du site gallo-romain “ Les Buissières ”, Ier-IIe siècles ap. J.-C., Panossas (Isère), Mém. de Master I d’Archéologie, Univ. Lumière Lyon 2, 93 p.

LE GUENNEC 2016a

Le Guennec M.-A. - Identifier une auberge romaine. Quelques réflexions méthodologiques, in : BASSO et ZANINI 2016 : 81-90.

LE GUENNEC 2016b

Le Guennec M.-A. - L’auberge de la Scène nationale à Augustonemetum/Clermont-Ferrand (Puy-de-Dôme). Une auberge et son enseigne peinte, Gallia, 73/1 : 189-216.

LEGUILLOUX et BRUN 2015

Leguilloux M. et Brun J.-P. - Les installations artisanales de Saepinum. Tannerie et moulin hydraulique, coll. du Centre Jean Bérard, 43, De Boccard, Paris, 184 p.

LELONG 2015

Lelong A. (dir.) - Atlas des fermes et villae gallo-romaines de Beauce, Rapport 2015, SRA Centre-Val de Loire, 127 p. (consultable au SRA).

LELONG et FERDIÈRE 2016

Lelong A. (dir.) et Ferdière A. - Atlas des fermes et villae gallo-romaines de Beauce, Rapport 2016, SRA Centre-Val de Loire, 30 p. + fichiers numériques des notices (consultable au SRA).

LENSKI 2017

Lenski N. - Peasant and Slave in Late Antique North Africa, c. 100-600 CE, in : R. Lizzi Testa (dir.) - Late Antiquity in Contemporary Debate, Cambridge Scholars Publ. : 113-155.

LEPETZ 2009

Lepetz S. - La chasse à la période romaine dans le nord de la Gaule : étude archéozoologique, in : J. Trinquier et Ch. Vendryes (dir.) - Chasses antiques…, PUR, Rennes : 141-159.

LEPETZ 2017

Lepetz S. - Animals in funerary practices: Sacrifices, offerings and meals at Rome
and in the provinces, in : PEARCE et WEEKES 2017 : 226-256.

LEPETZ et ZECH-MATTERNE 2017

Lepetz S. et Zech-Matterne V. (dir.) - Productions agro-pastorales, pratiques culturales et élevage dans le nord de la Gaule du IIe siècle avant J.-C. à la fin de la période romaine, coll. “ Arch. des Plantes et des Animaux ”, éd. Mergoil, Autun, 155 p.

LEROUXEL et PONT 2016

Lerouxel, F. et Pont A.-V. (dir.) - Propriétaires et citoyens dans l’Orient romain, coll. Scripta Antiqua, Ausonius, Bordeaux, 84 p.

LEVEAU 1993

Leveau Ph. - Territorium urbis. Le territoire de la cité romaine et ses divisions : du vocabulaire aux réalités administratives, Rev. des Études Anciennes, 95, 3-4 : 459-471.

LEVEAU 2005

Leveau Ph. - L’archéologie du paysage et l’Antiquité classique, Agri Centuriati, 2 : 9-24.

LEVEAU 2014d

Leveau Ph. - Stations routières et stationes viarum. Une contribution à l’archéologie de la station en Gaule Narbonnaise et dans les provinces alpines voisines, in : J. France et J. Nelis-Clément (dir.) - La statio. Archéologie d’un lieu de pouvoir dans l’empire romain, coll. Scripta Antiqua, 66, Ausonius, Bordeaux : 17-55.

LEVEAU 2016a

Leveau Ph. - Stations routières, villas et “ plurifonctionnalité ” des “ bâtiments de bord de route ”. Apport de quelques opérations d’archéologie préventive, in : BASSO et ZANINI 2016 : 235-246.

LEVEAU 2016b

Leveau Ph. - Approches de la transhumance en Gaule à l’époque romaine, in : RENDU et al. 2016 : 205-221 (+ biblio à part).

LIÉGARD et FOURVEL 2017

Liégard S. et Fourvel A. - “ Les Pierrières ” à Batilly-en-Gâtinais (Loiret). Présentation d’un site gaulois hors norme, Rev. Arch. du Loiret, 38 : 37-54.

LO CASCIO et TACOMA 2017

Lo Cascio E. et Tacoma L. E. (dir.) - The Impact of Mobility and Migration in the Roman Empire, Proceedings of the 12th Workshop of the International Network Impact of Empire (Rome, 17-19, juin 2015), Brill, Leiden, XII + 265 p.

LÓPEZ GÓMEZ et GONZÁLEZ ÁLVAREZ 2013

López Gómez P. et González Álvafrez D. - Etnoarqueologia de los asentamientos pastoriles en la Cordillera Cantábrica: las brañas de Somiedu y Cangas del Narcea (Asturias), in : Actas de la V Jornadas de Jóvenes en Invertigación Arqueológica, Arqueología para el siglo XXI (Santiago de Compostela, mai 2012) : 362-366.

ŁOŠ et PIETRUSZKA 2016

Łoš A. et Pietruszka W. - Le vignoble campanien sous les Antonins, Mél. de l’École Franç. de Rome, Antiquité, 128, 2 : 521-558.

MALRAIN et al. 2016

F. Malrain et alii - Un établissement agricole et ses sépultures du iiie s. av. n. è. au iie de n. è. A Poulainville (Somme), Rev. Arch. de Picardie, 3/4, 220 p.

MALRAIN et PINARD 2016

Malrain F. et Pinard E. - La pérennisation d’une tradition gauloise : l’ordonnancement des fermes : l’exemple du site de Poulainville (Picardie, Somme), in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 377-392.

MALRAIN, BLANQUAERT et LORHO 2013

Malrain F., Blancquaert G. et Lorho Th. (dir.) - L’habitat rural du second âge du Fer. Rythmes de création et abandon au nord de la Loire, coll. Rech. Arch., 1, CNRS/Inrap, Paris, 255 p. + VIII Pls couleur h. t.

MANGIN 2016

Mangin M. - La sidérurgie dans l’Est des Gaules de la Tène au haut Moyen Âge : bilan et perspectives, in : BLONDÉ 2016 : 287-293.

MARÉCHAL 2009

Maréchal D. - Le village de Longueil-Sainte-Marie et les autres formes d’implantation agricole dans la moyenne vallée de l’Oise, in : Leveau Ph., Raynaud Cl., Sabayrolles R. et Trément F. (dir.) - Les formes de l’habitat rural gallo-romain. Terminologies et typologies à l’épreuve des réalités archéologiques, Actes du VIIIe Colloque AGER (Toulouse, 2007), Aquitania, Suppl. 17 : 199-214.

MARION et al. 2017

Marion St., Deffressigne S., Kaurin J. et Bataille G. (dir.) - Production et proto-industrialisation aux âges du Fer. Perpectives sociales et environnementales, Actes du 39e Coll. Internat. de l’AFÉAF (Nancy, 2015), Mém. 47, Ausonius, Bordeaux, 730 p.

MAROT 2017a

Marot E. - Saint-Germain-du-Puy. Les Boubards, in : Bilan Scientifique 2009-2013, DRAC/SRA Centre, Orléans : 54-55, 1 Fig.

MAROT 2017b

Marot E. - La Chapelle-Saint-Ursin. L’Angoulaire. Chemin des Vallées aux Fruscades. Trajectoires antique et alto-médiévale d’un établissement agricole de la proche campagne de Bourges-Avaricum, Rapport Final d’Opér. de fouilles arch., 3 vol. , Serv. d’Arch. Préventive BourgesPlus, Bourges ; vol. 1 : Analyse du gisement, 338 p. ; vol. 2 : Études, 541 p. ; vol. 3 : Annexes, 344 p. (consultable au SRA Centre-Val de Loire).

MARTIN 2016

Martin St. (dir.) - Monnaies et monétarisation dans les campagnes de la Gaule du Nord et de l’Est, de l’Âge du Fer à l’Antiquité tardive, Scripta Antiqua, 91, Ausonius, Bordeaux, 201 p.

MARTINEZ 2015a

Martinez D. - Site de la Couronne à Molle (Allier). Forteresse de l’Antiquité tardive et du Haut Moyen Âge, Résultats de la première année de triennale 2015-2017, 2 vol. vol. 1, texte, 139 p. + 6 Ann. ; vol. 2, Illustrations, 115 Fig. (consultable au SRA Auvergne).

MARTINEZ 2015b

Martinez D. - Le site de La Couronne à Molles (03). Une forteresse aristocratique et son église de l’Antiquité tardive au haut Moyen-Âge, Archéologie en Auvergne, n° 2, SRA/DRAC Auvergne, Clermont-Ferrand, 11 p.

°MARTINEZ 2016

Martinez D. - Le site de la Couronne à Molles, in : Bilan d’activité Auvergne 2015. Journées régionales de l’archéologie 2016, SRA/DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Clermont-Ferrand : 29-30, 2 Fig.

MARTINEZ 2017

Martinez D. - De la cité arverne au diocèse de Clermont. Topographie ecclésiale, fortifications et peuplements de l’Auvergne entre Antiquité tardive et Haut Moyen Âge (Ve-Xe siècles) : une approche archéologique, Thèse de Doctorat, Univ. de Clermont-Ferrand (consultable à l’Univ.).

MARZANO 2009

Marzano A. - “ Agros coemendo et colendo in gloriam ”: Villas and Farms in the Agrarian Economy of the Republic, in : KEAVENEY et EAMSHAW-BROWN 2009 : 31-46.

MATTERNE et BRUN 2016

Matterne V. et Brun C. - Vers une agriculture extensive ? Étude diachronique des productions végétales et flores adventices associées, au cours de la période laténienne, en France septentrionale, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 623-638.

MATTET, BESSON et ALLONSIUS 2011

Mattet F., Besson Cl. et Allonsius Cl. - Les enduits peints de deux villas en Île-de-France, in : Balmelle C., Éristov H. et Monier Fl. - Décors et architecture en Gaule entre l’Antiquité et le haut Moyen Âge. Mosaïque, peinture, stucs, Actes du Colloque international (Université de Toulouse II-Le Mirail, 9-12 octobre 2008), Aquitania, Supplément 20, Bordeaux : 161-170.

MAZZOLENI et PAPPALARDO 2004

Mazzoleni D. et Pappalardo U. - Fresques des villas romaines (trad de l’italien), Citadelles & Mazenod, Paris, 414 p.

MIGNOT 2016

Mignot Ph. - Greniers collectifs berbères. Une relecture entreprise sous la conduite de Johnny De Meulemeester, Ruralia, 8 : 57-70.

MOLINARI et al. 2015

Molinari A., Santangeli-Valenzani R. et Spera L. (dir.) - Archeologia della produzione a Roma (secoli V-XV), Coll. de l’École Franç. de Rome, 516, Edipuglia, Rome.

MONDY et al. 2016

Mondy M., Wiethold J., Lefebvre A. et Billaudeau E. - Rurange-lès-Thionville (Lorraine, Moselle) : évolution architecturale, production et consommation végétale sur un petit établissement rural médiomatrique de la période augusto-tibérienne au IVe siècle de notre ère, Rev. Arch. de l’Est, 65 : 111-145 (provisoirement accessible en ligne sur : https://www.researchgate.net/publication/312230965).

MONTECCHIO 2012

Montecchio L. - Tensioni sociali tra tardoantico e alto medioevo, Elabora, Rome, XI-302 p.

MORIN, CRIBELLIER et RENAULT 2017

Morin J.-M., Cribellier Ch. et Renault I. – Nouvelles informations/recherches sur un sanctuaire de “confins de cite” frontalier: prospection inventaire à Boiscommun, le “Champ Carré”, (Loiret), Rev. Arch. du Loiret, 38 : 9-20.

Nécropole… 2017

La nécropole gallo-romaine de Morsbach. Paul Tornow : une archéologie en Lorraine allemande sous la première annexion, coll. Mémoires des réserves, Musées de la Cour d’Or / Snoeck Publ., Metz, 304 p.

NOUVEL et THIVET 2016

Nouvel P. et Thivet M. - De la période laténienne à l’époque romaine en territoire éduen : permanence et ruptures dans les réseaux d’occupation rurale, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 297-302.

NUVIALA 2015

Nuviala P. - La révolution zootechnique romaine et la diffusion des grands bœufs et des grands chevaux dans l’est de la Gaule (ive s. av. J.-C.-ve s. ap. J.-C.), Thèse de Doctorat en Archéologie, Univ. de Bourgogne, Dijon, 3 vol. , 1 : textes et figures, 349 p. ; 2 : Annexes, 4 Ann., 76 p. ; 3 : Corpus “ Sites ”, 689 p. (consultable à l’Univ.).

OLLER GUZMÁN 2016

Oller Guzmán J. - El territorio y poblamiento de la Layetania interior en Època antigua (siglos IV a.C. - I d.C.), Edicions de la Universitat de Barcelona, Barcelone, 416 p.

OUZOULIAS 2010

Ouzoulias P. - Les Campagnes gallo-romaines : quelle place pour la villa ?, in : Ouzoulias P. et Tranoy L. (dir.) - Comment les Gaules devinrent romaines, La Découverte/Inrap, Paris : 189-211 (+ biblio à part).

OUZOULIAS à paraître

Ouzoulias P. - L’épeautre dans les Gaules ou vicissitudes d’une céréale mineure, à paraître, pré-tirage (2017).

PARIDAENS 2017

Paridaens N. - Le sanctuaire gallo-romain de “ La Taille Marie ” à Aiseau-Presles, Centre de Rech. en Arch. et Patrimoine, Univ. Libre de Bruxelles, Bruxelles, 64 p.

PAUNIER, LUGINBÜHL et al. 2016

Paunier D., Luginbühl T. et alii (dir.) - Urba I. La villa romaine d’Orbe-Boscéaz. Genèse et devenir d’un grand domaine rural, 2 vol. : vol. 1 - Environnement, histoire et développement du bâti, vol. 2 - Éléments et ornements architecturaux, mobiliers, synthèses, Cah. d’Arch. Romande, 162, Lausanne, 2016, 299 p., et 607 p., 641 Fig., 1 Pl. A2 h. t.

PEARCE et WEEKES 2017

Pearce J. et Weekes J. - Death as a Process, Studies in Funerary Archaeology, 12, Oxbow Books, Oxford/Philadelphia, 295 p.

PELOUX 2016

Peloux F. - Les premiers évêques du Languedoc. Construction et déconstruction d’une mémoire hagiographique au Moyen Âge, Thèse de Doctorat d’Histoire médiévale, Univ. de Toulouse-Le Mirail (consultable à l’Univ.).

PERINIC 2016

Perinic L. - The nature and origin of the Cult of Silvanus in the Roman Provincies of Dalmatia and Pannonia, Arch. Romaine 19, Archaeopress, Oxford, VI + 126 p.

PEYTREMANN 2013

Peytremann É. - Structures et espaces de stockage dans les villages alto-médiévaux (6e-12e s.) de la moitié septentrionale de la Gaule : un apport à l’étude socio-économique du monde rural, in : VIGIL-ESCALERA et al. 2013 : 39-56.

PEYTREMANN 2016

Peytremann É. - Archéologie rurale du premier Moyen Âge (VIe-XIIe siècle) : contribution à l’étude de l’organisation et de l’économie des campagnes, Mém. d’HDR, Univ. de Caen, inédit (consultable à l’Univ.).

PIERREVELCIN 2015

Pierrevelcin G. - Les Boïens de Gaule : entre réalité historique et mythe archéologique ?, in : M. Kawowski, V. Salač et S. Sievers (dir.) – Boier zwischen Realität und Fiktion, Akten d. Internat. Kollloquiums (Český Krumlov, 14-16 nov. 2013), Röm.-Germ. Komm. D. Deutschen Arch. Instituts (Koll. z. Vor- u. Fruhg., Bd 21), R. Habelt, Bonn : 411-435.

POTTIER 2011

Pottier B. - Peut-on parler de révoltes populaires dans l’Antiquité tardive ?, Mél. de l’École Franç. de Rome, Antiquité, 123-2 : 433-465.

POUX et BORLENGHI 2016

Poux M. et Borlenghi A. ) La station de Bergusium et le site des Buissières à Panossas (Isère), Gallia, 73-1 : 133-163.

POUX et BOURGUIGNON 2017

Poux M. et Bourguignon B. - Du nouveau du côté de la “ tombe à char ” de Verna, Bull. de l’Assoc. Franç., pour l’Étude de l’Âge du Fer, 35 : 55-60.

PUCCI 2017

Pucci G. - Chi è il Barbaro? I desastri della guerra sulla Colonna Traiana, in : A. Camerotto, M. Fucecchi et G. Ieranò (dir.) - Uomini contro. Tra l’Iliade e la Grande Guerra, Mimesis : 51-66.

PUÉJEAN 2017

Puéjean A. - La Tarentaise gallo-romaine, Éd. Nombre 7, Nîmes, 284 p.

PUTELAT 2013

Putelat O. - Les restes animaux en contexte funéraire dans l’Alsace du premier Moyen Âge et ses marges géographiques, Anthropozoologica, 48/2 : 409-445.

PUTELAT 2015

Putelat O. - Les relations homme-animal dans le monde des vivants et des morts. Étude archéozoologique des établissements et des regroupements funéraires ruraux de l’Arc Jurassien et de la Plaine d’Alsace de la fin de l’Antiquité tardive au premier Moyen Âge, Thèse de Doctorat d’Archéologie, Univ. de Paris 1 Panthéon-Sorbonne, 3 vol. , 1046 p. en ligne.

RAEPSAET 2016

Raepsaet G. - Attelages antiques. Jougs et jouguets. Approches ethno-technologiques, Études d’Arch., 9, CReA-Patrimoine de l’Univ. Libre de Bruxelles, Bruxelles, 185 p.

RANCHÉ et SERGENT 2016

Ranché Ch. et Sergent F. - Les établissements ruraux fossoyés de la fin de l’âge du Fer en Languedoc occidental (Aude, Tarn, Tarn-et-Garonne et Haute-Garonne), in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 287-296.

REDDÉ 2017

Reddé M. - Fermes et villae romaines en Gaule chevelue. La difficile confrontation des sources classiques et des données archéologiques, in : Dossier. Archéologie romaine, Annales HSS, 72e année, 1 (janv.-mars) : 47-74.

REGERT, EVERSHED et ROFFET-SALQUE 2017

Regert M., Evershed R.P. et Roffet-Salque M. - Entre l’homme et l’abeille, une histoire de 9000 ans, La Recherche, 523 (mai) : 47-50.

REMESAL RODRÍGUEZ 2017

Remesal Rodríguez J. (dir.) - Economía romana. Nuevas perspectivas / The Roman Economy. New Perspectives, Edicions de la Universitat de Barcelona, Barcelone, 236 p.

RENDU et al. 2016

Rendu Ch., Calastrenc C. Le Couedic M. et Berdoy A. (dir.) - Estives d’Ossau. 7000 ans de pastoralisme dans les Pyrénées, éd. Le Pas d’Oiseau, Parc Nat. des Pyrénées, Laboratoire Framespa (UMR 5136), Toulouse, 280 p.

RIPPON, SMART et PEARS 2015

Rippon St., Smart Ch. Et Pears B. - The Fields of Britannia. Continuity and Change in the Late Roman and Early Medieval Landscape, Oxford Univ. Press, Oxford, XIX + 445 p. (CR : N. Holbrook, Post-Class. Arch. (Europ. Journal) (Mantoue), 7, 2017 : 343-345).

RIVOIRE 2016

Rivoire É. (dir.) - Centre - Val-de-Loire, Loiret, Escrennes, ZAC Saint-Eutrope (2e tranche), “ Le Moulin d’Escrennes ”. L’établissement rural antique du “ Moulin d’Escrennes ”, Rapport d’opération, Fouille arch., Inrap CIF, 2 vol. , 869 p. : vol. 1 : données administratives et résultats, 425 p. + 2 plans h. t. ; vol. 2 : catalogues et inventaires, 444 p. (consultable au SRA Centre-Val de Loire).

RIZOS 2015

Rizos E. - Remarks on the logistics and infrastructure of the Annona Militaris in Eastern Mediterranean and Egean areas, Antiquité Tardive, 23 : 287-302.

ROBERT 2011

Robert R. - La description du Burgus de Pontius Leontius : entre réalité et objet de mémoire littéraire (Sidoine Apollinaire, Carm., 22), in : Balmelle C., Éristov H. et Monier Fl. - Décors et architecture en Gaule entre l’Antiquité et le haut Moyen Âge. Mosaïque, peinture, stucs, Actes du Colloque international (Université de Toulouse II-Le Mirail, 9-12 octobre 2008), Aquitania, Supplément 20, Bordeaux : 377-390.

ROFFET-SALQUE et al. 2015

Roffet-Salque M. et alii - Widesread exploitation of the honeybee by early Neolithic farmers, Nature, 527: n° 15757 226-230.

RUBEL 2016

Rubel A. (dir.) - Die Babaren Roms. Inklusion, Exclusion und Identität im Römischen Reich und im Barbaricum (1.-3. Jahrhundert n. Chr.), Studien zu Archäologie und Geschichte des Altertums, Band II, Hartung-Gorre Verlag, Constance, 250 p.

BARONI et al. 2016

Ruiz Darasse C., Baroni A.-F., Bernard G. et Le Teuff B. (dir.) - Échanger en Méditerranée. Acteurs, pratiques et normes dans les mondes anciens, coll. Histoire, Presses Univ. de Rennes, Rennes, 246 p. ; accessible en ligne : < https://hal.archives-ouvertes.fr/hal-01452200 >

SAINT-DIDIER 2017

Saint-Didier G. - La métallurgie du fer dans le Poitou. Extraction, réduction, forgeage (IIIe siècle av. J.-C.-XVe siècle), coll. Archéologie et Culture, Presses Univ. de Rennes, Rennes, 354 p.

SALIDO DOMINGUEZ 2016

Salido Domínguez J. - The grain supply for the Roman army in Hispania during the Republican period, in : N. Hodgson, P. Bidwell et J. Schachtman (dir.) - Roman Frontier Studies 2009, Proceedings of the XXI Internat. Congress of Roman Frontier Studies (Limes Congress) (Newcastle upon Tyne, août 2009), Archaeopress Roman Arch., Oxford : 586-592.

SALIDO DOMINGUEZ 2017

Salido Dominguez X. - Arquitectura rural romana: graneros y almacenes en el Occidente del Imperio, Arch. et Hist. Romaine, 35, éd. Mergoil, Autun, 284 p.

SANCHEZ et JÉZÉGOU 2017

Sanshez C. et Jézégou M.-P. (dir.) - Les ports dans l’espace méditerranéen antique : Narbonne et les systèmes portuaires fluvio-lagunaires, Actes du Coll. Internat. (Montpellier, 22-24 mai 2014), Suppl. 44 à la Rev. Arch. de Narbonnaise, Montpellier, 402 p.

SARRESTE 2017

Sarreste Fl. (dir.) - La villa gallo-romaine de Roullée/La Selle. Campagne 2016, Arch. dans le Silléen XI, Rapport intermédiaire, SRA Pays de la Loire, 188 p. (consultable au SRA).

SARRESTE et CAILLAUD 2017

Sarreste Fl. et Caillaud É. - Les activités sidérurgiques sur les habitats ruraux enclos de La Tène finale : compléments au modèle proposé, in : MARION et al. 2017 : 459-466.

SCHLOTT 2014

Schlott K. (dir.) - Brot und Spiele. Alltag im alten Rom, Spektrum, F. Steiner Verlag, Wiesbaden, 148 p.

SCHNEIDER 2017

Schneider J. - Ländliche Siedlungsstrukturen im römischen Spanien. Das Becken von Vera und das Camp de Tarragona. Zwei Mikroregionen im Vergleich, Roman Arch. , 22, Archaeopress, Oxford, VI + 214 p.

SCHUBERT 2016

Schubert T. - Pars fructuaria. Studie zu Nebengebaüden mit Speicherfunktion auf römerzeitlichen Villae im Tagegaugebiet Hambacher Forst, Mém. de Doctorat, Univ. de Cologne, Stiftung Arch. im Rheinischen Braunkohlenrevier, Tredition-Verlag, Hamburg, 468 p. + Befunddkatalog, non pag.

SCHWEITZ 2017

Schweitz D. – De l’invention de l’atelier de potiers gallo-romains de Mougon à l’étude des origines de la viticulture en Touraine : l’implication de la Société archéologique de Touraine (1871-1979), Bull. de la Soc. Arch. de Touraine, LXII : 5-18.

SILVER 2015

Silver M. - Loans from Lords in the growth of the colonate, Antiquité Tardive, 23 : 303-306.

SIMON et al. 2016

Simon Fr.-X., Dousteyssier B., Pareilh-Peyrou M., Labazuy Ph., Donnadieu Fr., Guillemoteau J., Mayoral A. et Vautier Fr. - Nouvelles données archéologiques sur l’occupation du sol durant l’Antiquité de la Narse et de la Sauvetat (Puy-de-Dôme), in : Bilan d’activité Auvergne 2015. Journées régionales de l’archéologie 2016, SRA/DRAC Auvergne-Rhône-Alpes, Clermont-Ferrand : 127-128, 1 Fig.

SMALL et TARLANO 2016

Small A. M. et Tarlano F. - La villa romana e tardoantica di San Giovanni di Ruoti (Basilicate). Una sintesi, T. Pisani, 176 p.

SMITH et al. 2016

Smith A., Allen M., Brindle T. et Fulford M. - The rural settlement of Roman Britain, New visions of the countryside of Roman Britain, vol. 1, Britannia Monograph Ser. 29, Soc. for the Prom. of Roman Studies, Londres, 469 p.

SOLONAKIS 2017

Solonakis N. - Surplus, subsistence and shortage. The grain supply of Graeco-Roman Mediterranean, between agrarian economy, markets and civic institutions (1st-3rd c. AD), Thèse de Doctorat d’Histoire, Univ. de Gand, 275 p. (en ligne).

STEGER 2017

Steger B. - Piazza Armerina. La villa romaine du Casale en Sicile, Picard, Paris, 260 p.

TAROZZI 1013

Tarozzi S. - Riforma dello Stato e gestione della terra. La questione delle agri deserti nella prospettiva dei Codici tardo-antichi. Alcuni spunti di reflessione, Mél. de l’École Française de Rome, Antiquité, 125-2 (2015) : 1-8.

TARPIN 2009

Tarpin M. - Organisation politique et administrative des cités d’Europe occidentale sous l’Empire, Pallas, 80 : 127-145.

TERRAL et BOUBY 2013

Terral J.-F. et Bouby L. - Domestication de la vigne (Vitis vinifera L.) et origines de cépages en France : apports de l’Archéologie, Food & History, 11, 2 : 11-25.

THURMOND 2017

Thurmond D. L. - From Vines to Wines in Classical Rome. A Handbook of Viticulture and Oenology in Rome and the Roman West, Brill, Leiden, X + 274 p.

TOMASSON 1992

Tomasson R. - Quelques remarques sur le développement rural dans les pagi tricasses et lingons du Nord-Ouest au cours de la romanisation. Recherches gallo-romaines (1960-1990), Bull. de la Soc. Arch. Champenoise, 85, 4 : 175-186.

TOULEMONDE et al. 2017

Toulemonde F., Zech-Matterne V., Wiethold J., Brun C., Malrain F. et Riquier V. - Reconstitution des pratiques agricoles du Ier millénaire a.C. en France orientale, d’après le croisement des données carpologiques et archéologiques, in : MARION et al. 2017 : 29-50.

TOUQUET et TROUVÉ 2016

Touquet Laporte-Cassagne C. et Trouvé F. - Le Mesnil-Aubry / Le Plessis-Gassot (Val-d’Oise) - “ Carrière REP / Véolia ” exemple de structuration du territoire au Second âge du Fer au Nord du Bassin Parisien. Etude de cas et apport de l’archéogéographie, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 35-47.

TRAN 2012

Tran N. - Les entrepôts dans le métier de négociant romain : associations professionnelles et réseaux commerciaux, communic. in : Entrepôts… 2012, à paraître (pré-tirage, en ligne sur Academia, 12 p.).

TRETOLA MARTINEZ 2016

Tretola Martinez D. C. - Reinach-Nord (BL, Suisse) une ferme gauloise à l’aube de l’époque romaine, in : BLANQUAERT et MALRAIN 2016 : 441-445.

Trousse… 2016

La trousse du vétérinaire dans l’Antiquité et au Moyen Âge. Instruments et pratiques, Actes du IVe Coll. internat. de médecine vétérinaire antique et médiévale (Lyon, 10-12 juin 2014), Pallas, 101, Toulouse, 365 p.

VAN PELT 2013

Van Pelt (dir.) - Archaeology and Cultural Mixture, Arch. Rev. Cambridge, 28.1 (avril): 1-322.

VAN RIJN 2016

van Rijn P. - A sustainable frontier? Timber supply for the Roman army in the Lower-Rhine delta, AD 40-150, in : N. Hodgson, P. Bidwell et J. Schachtman (dir.) - Roman Frontier Studies 2009, Proc. of the XXIth Internat. Congress of Roman Frontier Studies (Limes Congress) (Newcastle upon Tyne, août 2009), Archaeopress Roman Arch., 25, Oxford : 603-610.

VAN THIENEN 2016

Van Thienen V. - Abandoned, neglected and revived. Aspects of Late Roman society in Northern Gaul (thèse), Univ. de Gand, Gand.

VARGA et RUSU-BOLINDET 2017

Varga R. et Rusu-Bolindet V. (dir.) - Official Power and Local Elites in the Roman Provinces, Routledge, Abingdon, 194 p.

VAS PINTO, DE ALMEIDA et MARTIN 2016

Vas Pinto I., de Almeida R.R. et Martin A. - Lusitanian Amphorae: Production and Distribution, Actes du Congrès Internat. (Tróia (Portugal), 10-13 oct. 2013), Roman and Late Antique Mediterranean Pottery, 10, Archaeopress, Oxford, 460 p.

VERA 2016

Vera D. - La Vita Melaniae Iunioris, fonte fundamentale per la storia economica e sociale della Tarda Antiquità, in : Ch. Freu, S. Janniard et A. Ripoli (dir.) - Libera curiositas, Mélanges d’histoire romaine et d’Antiquité tardive offerts à Jean-Michel Carrié, Bibl. d’Antiq. Tardive, 31, Brépols, Turnhout : 217-227.

VERBOVEN et LAES 2016

Verboven K. et Laes C. (dir.) - Work, Labour and Professions in the Roman World, in : Impact of the Empire, Brill, Leiden (xv + 353 p.) : 1-19.

VERDIN 2015

Verdin Fl. - Habiter les marais estuariens à l’âge du Fer : quelques exemples en Médoc, Aquitania, 31 : 85-106.

VERNOU 2009

Vernou Ch. - À propos de viticulture antique en Côte-d’Or, in : M. Provost - La Côte-d’Or. 21/1. Alésia, Carte Arch. de la Gaule, Acad. des Inscr. et Belles-Lettres, MSH, Paris : 265-266.

VIDAL 2016

Vidal N. - Des hommes et des graines. Au fil de l’Histoire des cultures, Delachaux et Niestié, 332 p.

VIGIL-ESCALERA et al. 2013

Vigil-Escalera Guirado A., Bianchi G., Antonio Quirós J. (dir.) - Horrea, barns and silos. Storage and incomes in Early Medieval Europe, Documentos de Arqueología Medieval, 5,Serv. Editorial d. Univ. del Pais Vasco, 220 p.

VOS, BAKELS et GOOSSENS 2017

Vos W.K., Bakels C. et Goossens T.A. (dir.) - The Roman Villa at Maasbracht. The archaology and history of a Roman settlement on the banks of the river Meuse, Analecta Praehistorica Leidensia, 46, Leide, 204 p.

VOSS et HÜSSEN 2016

Voss H. U. et Hüssen C. M. - Corpus der römischen Funde im europäischen Barbaricum - Rückblick und Ausblick, in : N. Hodgson, P. Bidwell et J. Schachtman (dir.) - Roman Frontier Studies 2009, Proceedings of the XXI Internat. Congress of Roman Frontier Studies (Limes Congress) (Newcastle upon Tyne, août 2009), Archaeopress Roman Arch., Oxford : 318-328.

ZADORA-RIO 2016

Zadora-Rio É. - Parish boundaries and the illusion of territorial continuity in landscape archaeology: the evidence from the Touraine, in : T. Ó Carragáin et S. Turner - Making Christian Landscapes in Atlantic Europe. Conversion and consolidation in the Early Middle Ages, Cork Univ. Press : 346-365.

ZEYER 1993

Zeyer M.-Th. - Andilly-en-Bassigny : bilan des campagnes de sauvetages programmés de 1990 à 1992 en liaison avec le projet architectural et technique des Monuments Historiques. Bull. de la Soc. des Sciences Nat. et d’Arch. de la Haute-Marne, XXV, 82, 7 : 141-160.)

ZEYER et CARDINAL 1992

Zeyer M.-Th. et Cardinal J. - Andilly-en-Bassigny : villa gallo-romaine, nécropole mérovingienne, Imp. du Petit Cloître, Langres, 15 p.

ZINK et DÉROCHE 2014

Zink M. et Déroche F. (dir.) - Voyages, déplacements et migrations, Actes de la VIe Journée d’Études nord-africaines, Acad. des Inscr. et Belles-Lettres, De Boccard, Paris, III+192 p.

ZURBACH 2017

Zurbach J. - Les Hommes, la terre et la dette en Grèce, c. 1400 - c. 500 a. C., Ausonius, Bordeaux, 853 p.

Haut de page

Notes

1 Plutôt nord de l’Île-de-France que du Bassin parisien (monts d’Artois, dans ce cas) : la confusion est courante…

2 J’y note incidemment que, curieusement, le tableau concernant le mobilier, ne présente pas, malgré le domaine rural concerné, de rubrique “ outils agricoles ” mais seulement “ artisanat ”…

3 Il est évidemment dommageable à ce site remarquable que l’ensemble ne puisse faire l’objet de recherches et fouilles puis publication de manière plus collective…

4 Ne serait-ce que compte tenu de la très mauvaise circulation actuelle de l’information en matière d’archéologie métropolitaine.

5 Par ailleurs récemment élu Secrétaire de l’association AGER, en remplacement de P. Ouzoulias, démissionnaire à la suite de sa récente élection, quant à lui, comme sénateur ! Quelle est la plus prestigieuse de ces deux fonctions ? Chacun décidera…

6 L’auteur de ce Master 1 va poursuivre en M2 puis peut-être en thèse cette recherche sur le cheval en Gaule.

7 Beaucoup de notices ayant été rédigées dans les années 2000.

8 Je dois ces deux références à Sylvain Janniard, que je remercie ici.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Alain Ferdière, « Voyages à travers la Gaule profonde - XIX », Revue archéologique du Centre de la France [En ligne], Tome 56 | 2017, mis en ligne le 20 décembre 2017, consulté le 23 octobre 2018. URL : http://journals.openedition.org/racf/2554

Haut de page

Auteur

Alain Ferdière

UMR 7324 CITERES-LAT, Tours ; ferdiere@club-internet.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Licence Creative Commons
Les contenus de la Revue archéologique du centre de la France sont disponibles selon les termes de la Licence Creative Commons Attribution - Pas d’Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International.

Haut de page