Navigation – Plan du site

AccueilSupplémentsNouvelle parution : supplément n°79

Nouvelle parution : supplément n°79

La céramique médiévale et moderne du bassin de la Loire moyenne,
chrono-typologie et transformation des aires culturelles
dans la longue durée (6
e-19e s.)

Sous la direction de Philippe Husi

Viviane Aubourg ; Lise Bellanger ; Anne Bocquet ; Jérôme Bouillon ; Marine Bonnard ; Emmanuelle Coffineau ; Arthur Coulon ; Alexandra Finet ; Ludovic Fricot ; Magali Gary ; Claire Gerbaud ; Philippe Husi ; Etienne Jaffrot ; Sébastien Jesset ; Didier Josset ; Marie-Christine Lacroix ; Coline Lejault ; Chloée Leparmentier ; Alexandre Longelin ; Flore Marteaux ; Sébastien Millet ; Isabelle Moréra-Vinçotte ; Aurore Noël ; Clément Rigault ; Pierre Testard ; Brigitte Véquaud.

© FERACF Tours 2022

Cette publication a bénéficié du soutien financier de l’UMR CITERES-LAT, CNRS/Université de Tours ; l’UMR LMJL, CNRS/Université de Nantes ; le ministère de la culture et de la communication, Direction régionale des Affaires culturelles du Centre-Val de Loire ; l’Inrap ; la ville de Tours ; l’Agence nationale de la recherche.

Image 1000000000000783000002160D47604B322E295A.png

https://ceramedvaldeloire.huma-num.fr

La présente publication, en accès libre sur Huma-Num, résulte d’un Projet Collectif de Recherche (PCR) sur la céramique médiévale et moderne du bassin de la Loire moyenne qui s’inscrit dans la longue durée, puisqu’il a commencé en 1996 et a déjà fait l’objet de deux suppléments à la RACF (Husi 2003 dir. https://www.persee.fr/issue/sracf_1159-7151_2003_ant1 et Husi 2013 dir. https://journals.openedition.org/racf/1860).

Cette publication a comme objectif d’appréhender : (i) la question de la chronologie à partir d’une démarche archéo-statistique originale ; (ii) les questions économiques sociales et culturelles notamment liées aux traditions de fabrication, aux flux et aux échanges de récipients au sein et à l’extérieur de l’espace retenu et dans la longue durée (6e-19s.) ; (iii) la question de la pertinence de la céramique comme source essentielle de la culture matérielle, comme indicateur fonctionnel des sites et social des habitants.

Nous avons fait ici le choix d’un format de publication logiciste dont l’originalité est de proposer une lecture rapide et à plusieurs niveaux du raisonnement, des résultats et de l’argumentaire à partir d’une masse importante de données. En effet, l’analyse logiciste est fondée sur des opérations logiques, dites d’inférence, à double lecture, dans un sens sur un raisonnement empirico-inductif d’inférence par généralisation des observations et dans l’autre sur un raisonnement hypothético-déductif d’inférence déduite des prémisses, excluant de fait des textes longs et descriptifs.

L’architecture de la publication s’articule autour de sept grands blocs qui se déclinent de la manière suivante : (Bloc 1) La chronologie, préalable indispensable à tout discours historique, construite à partir d'une démarche archéo-statistique originale aboutissant à une périodisation générale des sites et des ensembles à l’origine de la chrono-typologie de la céramique ; (Bloc 2) les diagrammes logicistes subdivisés en deux sections, représentent graphiquement la structure arborescente des chaînes d’inférence entre les propositions logicistes ; (Bloc 3) une suite de propositions logicistes fondées sur l’analyse commentée des données primaires, introduites pour chacune des deux sections par un court texte de synthèse des résultats historiques ; (Bloc 4) les méthodes archéo-statistiques élaborées pour analyser un corpus de données volumineux ; (Bloc 5) les planches chrono-typologiques de synthèse réalisées par sous-espaces constitutifs du bassin de la Loire moyenne et les répertoires typologiques ; (Bloc 6) les données mobilisées dans le cadre de cette publication ; (Bloc 7) deux études thématiques abordant (i) la question des périodes de transition (ii) un type de récipient particulier, les cloches de cuisson en terre cuite chamottée.

Enfin sont présentées les notices de sites et d’assemblages céramiques comprenant une rapide explication du contexte archéologique, les planches de dessins et l’accès aux données pour chaque assemblage. Bien que volumineux, donc quelque peu en contradiction avec le choix d’une publication logiciste, ce chapitre doit être perçu comme un ensemble d’informations supplémentaires à la lecture de la publication logiciste.

Les méthodes archéo-statistiques élaborées pour l’analyse de données mobilière volumineuses sont développées dans le cadre du projet interdisciplinaire SPARTAAS, collaboration entre le laboratoire Archéologie et Territoires (UMR CITERES-LAT, CNRS/Université de Tours) et le laboratoire de mathématiques de l’Université de Nantes (UMR LMJL, CNRS/Université de Nantes). Outre l’usage fréquent de liens hypertextes mettant en relation des différents blocs, la publication se réfère également à la base de données en ligne du réseau d’information sur la céramique médiévale et moderne ICERAMM.

SPARTAAS
http://citeres.univ-tours.fr/spip.php?article3492
https://spartaas.gitpages.huma-num.fr/r-package

ICERAMM
https://iceramm.huma-num.fr

Sommaire

Introduction

1 | Objectifs et historique de la recherche

2 | Choix d'une publication au format logiciste

3 | Architecture de la publication

3-1 | Bloc 1 – La chronologie

3-2 | Bloc 2 – Les diagrammes logicistes

3-3 | Bloc 3 – Les propositions logicistes

3-4 | Bloc 4 – Les méthodes archéo-statistiques

3-5 | Bloc 5 – Les planches chrono-typologiques et les répertoires typologiques

3-6 | Bloc 6 – Les données

3-7 | Bloc 7 – Les études thématiques

4 | Notices des sites et des ensembles stratigraphiques

Bloc 1 | La chronologie

1-1 | Périodisation des sites et des ensembles

1-2 | Elaboration de la chrono-typologie de la céramique

1-3 | Synthèse chrono-typologique de la céramique du BLM

Bloc 2 | Les diagrammes logicistes

2-1 | Section 1 – Flux, échanges et définition des aires économiques et culturelles

2-2 | Section 2 – Interprétation sociale des sites à partir de la céramique et des autres mobiliers

Bloc 3 | Les propositions logicistes

3-1 | Section 1 – Flux, échanges et définition des aires économiques et culturelles

3-2 | Section 2 – Interprétation sociale des sites à partir de la céramique et des autres mobiliers

Bloc 4 | Les méthodes archéo-statistiques

4-1 | Présentation de la démarche scientifique

4-2 | Pré-traitement des données et construction du corpus statistique

4-3 | Méthode de classification pour la construction de la périodisation : hclustcompro

4-4 | Méthode de classification pour les analyses spatiales : mapclust

Bloc 5 | Les planches chrono-typologiques et les répertoires typologiques

5-1 | Planches chrono-typologiques (par espace ou par forme)

5-2 | Répertoire des formes

5-3 | Répertoire des groupes techniques

5-4 | Répertoire des décors

Bloc 6 | Les données

6-1 | Données des sites et des ensembles

6-2 | Données des propositions

Bloc 7 | Les études thématiques

7-1 | Les périodes de transition l’exemple des 11e et 12e s. en Poitou

7-2 | Les cloches de cuisson médiévales en terre cuite chamottée (9e-13e s.)

Les notices des sites et des ensembles stratigraphiques

Bibliographie

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search