Navigation – Plan du site

AccueilNuméros12Le dossier : dons et legsActualitésActualités

Le dossier : dons et legs
Actualités

Actualités

p. 116-121

LES EXPOSITIONS

Albert Schweitzer : entre les lignes

Albert Schweitzer : entre les lignes

Image 1001FA480000144000001E2F38D018F81626464B.emfImage 10000201000000C4000001241B14C1090634A1E1.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

L’exposition organisée à la BNU, à l’occasion du 50e anniversaire de la disparition d’Albert Schweitzer (1875-1965) et du centième anniversaire de l’énoncé du principe du respect de la vie, propose de montrer dans toute sa diversité le parcours peu commun de celui qui fut prix Nobel de la paix en 1952.

Albert Schweitzer a en effet construit une œuvre singulière ; cinquante ans après sa disparition, elle déconcerte encore aujourd’hui par son aspect protéiforme et les voies empruntées, qui s’entrecroisent et dialoguent tout au long de sa vie : musique, théologie, philosophie, médecine humanitaire. Construite autour de ces thèmes, l’exposition met en valeur une pensée et une œuvre qui, provoquant débats et controverses, n’ont rien perdu de leur substance. Grâce aux fonds de la BNU, des Archives centrales Albert Schweitzer de Gunsbach ainsi que de nombreuses institutions partenaires en France et à l’étranger, l’exposition permet de découvrir des documents rarement, sinon jamais présentés au public. Ouvrages imprimés, annotations, manuscrits, photographies, objets du quotidien de l’hôpital de Lambaréné alternent avec des enregistrements audio et vidéo tirés des archives de l’INA.

Un catalogue richement illustré, apportant l’éclairage d’une douzaine de contributions de spécialistes, accompagne l’exposition. Un colloque international, des concerts et des soirées de lectures jalonneront la période de l’exposition.

Des visites guidées sont également organisées pendant toute sa durée, les lundis à 18h.

Tout le détail de la programmation sur : www.bnu.fr

BNU (salle d’exposition)

6 place de la République

67000 Strasbourg

Entrée libre

Exposition présentée du 17 octobre au 30 décembre 2015

LES EXPOSITIONS À VENIR…

Ana Ziqquratim – Sur la piste de Babel

Ana Ziqquratim – Sur la piste de Babel

Image 1000B4B0000013B300000B07D91A93612E9151CB.emfImage 10000201000000BF0000006B8A4B508DFBBE1E73.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

L’exposition, organisée par l’Institut d’histoire et d’archéologie du Proche-Orient ancien de l’Université de Strasbourg, fera découvrir un aspect particulièrement emblématique de l’architecture mésopotamienne qui, si elle a moins bien résisté au temps que les pyramides d’Égypte, n’en est pas moins restée vivante par l’image, à la fois mythique et fantasmée, de la tour de Babel. Illustrée par la présentation de monuments reconstitués pour l’occasion (en modèle réduit, en images de synthèse, mais aussi en taille réelle), cette spectaculaire évocation de l’univers mésopotamien s’appuiera aussi sur des pièces emblématiques des collections de la BNU, issues de ses fonds cunéiformes en particulier, ainsi que sur des prêts consentis pour l’occasion par le Musée du Louvre.

Le parcours reconstituera ainsi la genèse de ce type de monuments depuis le Ve millénaire jusqu’à la fin du Ier millénaire av. J.-C. et se terminera sur l’évocation de la ziggurat de Babylone dont la Bible a fait la tour de Babel. Une série de conférences, à destination du grand public comme des spécialistes, complètera cette manifestation. Un catalogue richement illustré accompagnera l’exposition.

BNU (salle d’exposition)

6 place de la République

67000 Strasbourg

Entrée libre

Exposition présentée du 26 avril au 21 juin 2016

LA BNU S’EXPORTE : PRÊTS DE DOCUMENTS À DES EXPOSITIONS EXTÉRIEURES

Bischwiller, Maison des arts

L’Afrique ou le respect de la vie selon Albert Schweitzer. Du 3 octobre au 31 décembre 2015. Vingt-trois documents : des manuscrits dont une correspondance d’Albert Schweitzer avec le Dr. Zinglé, plusieurs photographies et documents iconographiques, deux ouvrages dont une Notice sur la carte de l’Ogôoue par Edouard Cat (Paris, E. Levoux, 1890).

Corte, Musée de la Corse

Ile(s), du 10 juillet 2015 au 2 avril 2016. Deux documents : Dante, con l’espositione di M. Bernardino Daniello da Lucca, sopra la sua comedia dell’ Inferno, del Purgatorio e del Paradiso, nuovamente stampato, Venise, Pietro da Fino, 1568 ; une pièce de monnaie de Cnossos, du 3e siècle avant J.-C.

Florence, Palazzo Strozzi

Beauté divine. L’art sacré de Gauguin à Fontana, du 26 septembre 2015 au 24 janvier 2016. Deux tableaux de Gino Severini issus du fonds Jacques Maritain : L’Ange (1926) et Symboles (1927 ; dépôt temporaire du Cercle d’études Jacques et Raïssa Maritain).

Bibliothèque de Genève

De l’argile au nuage : une archéologie des catalogues (IIe millénaire av. J.-C. – XXIe siècle). Du 18 septembre au 21 novembre 2015. Un document issu des archives de la BNU : Regeln für die Verzeichnung der Bücher. A. Zettel-Katalog (Strasbourg, 1874). Exposition réalisée et présentée précédemment à la Bibliothèque Mazarine (Paris).

Paris, Musée de l’histoire de l’immigration – Palais de la Porte Dorée

Frontières. Du 9 novembre 2015 au 29 mai 2016. Une affiche de Tomi Ungerer : Fête sur le Rhin – Rheinfest Kehl, 19-20 septembre 1987.

Strasbourg, Musée d’art moderne et contemporain

Tristan Tzara, l’homme approximatif. Du 24 septembre 2015 au 17 janvier 2016. Neuf documents dont Midis gagnés : poèmes, avec huit dessins d’Henri Matisse (Paris, 1948) et De nos oiseaux : poèmes par Tristan Tzara et Jean Arp (Paris, 1929).

Strasbourg, Musée de l’Œuvre Notre-Dame

Strasbourg 1200-1230, du roman au gothique, du 16 octobre 2015 au 14 février 2016. Deux almanachs d’Alsace de 1783 et 1784 ; Beschreibung von Hohenburg oder dem St. Odilienberg, samt umliegender Gegend, par Johann Andreas Silbermann (Strasbourg, 1781).

Strasbourg, Direction régionale des affaires culturelles (Palais du Rhin)

Cent ans de travaux à la cathédrale de Strasbourg. Du 11 septembre au 13 octobre 2015. Un document iconographique : Skizze zum Vollendungsbau des Muensters in Strassburg nebst Erlaeuterungen par H. Schuster et P. Bartholdy (Strasbourg, Schultz, 1880).

RÉTROSPECTIVES

Les Journées européennes du patrimoine à la BNU

Les Journées européennes du patrimoine à la BNU

Image 1000E774000014CD00000D822ACFA61128B11402.emfImage 10000201000000C900000083D18B2D64A8CA3136.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

Lors des Journées européennes du patrimoine, les samedi 19 et dimanche 20 septembre 2015, les espaces publics étaient librement accessibles à tous : l’escalier monumental surplombé par la coupole à 27 mètres de hauteur, la Salle de lecture République et ses salles adjacentes offrant une perspective sur la place de la République, l’Espace Patrimoine ou encore la Salle de lecture Dôme.

Plus de 6 000 curieux sont venus découvrir les espaces ou s’inscrire en tant que lecteurs.

Des visites guidées ont permis aux nombreux visiteurs, tout au long du week-end, de découvrir les coulisses de la bibliothèque (magasins modernes et historiques, réserves visitables, exposition Métamorphoses, ateliers de restauration et de numérisation) et d’approfondir la compréhension du bâtiment, de son architecture et de ses services.

Ces manifestations ont rencontré un vif succès, avec près de 1 000 participants aux 66 visites thématiques proposées.

L’exposition Métamorphoses, qui fermait ses portes définitivement le dimanche soir, a compté plus de 2 300 entrées sur le week-end.

LES ÉVÉNEMENTS À VENIR

Deux livres à lire

Deux livres à lire

Image 1001785C0000155A0000153AF04A2DD6917A7801.emfImage 10000201000000CF000000CDB694C1C1E5E52D9B.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

Deux livres à lire est une manifestation qui présente, quatre fois par an, de nouvelles parutions en langue allemande. Ces rencontres visent à mettre en valeur la culture germanophone à travers sa littérature et elles sont donc tout à fait représentatives de la richesse et du dynamisme de la littérature en Allemagne, mais aussi en Autriche et en Suisse. Ces présentations sont assurées par Hermann Hirner et Jorg Therstappen.

Les prochaines présentations auront lieu à 18h30 les mardis 10 novembre, 8 décembre 2015, 2 février et 19 avril 2016.

La première soirée sera consacrée à la présentation de Chronik meiner Strasse de Barbara Honigmann et de Ahnen d’Anne Weber.

La deuxième soirée s’intéressera à Sommerregen der Liebe de Sigrid Damm et à Als Deutschland noch nicht Deutschland war. Reise in die Goethezeit de Bruno Preisendörfer.

La troisième soirée présentera Von Menschen und Mächten de Stefan George, Karl et Hanna Wolfskehl et Vonne Endlichkait de Günter Grass.

Enfin, la dernière présentation sera consacrée à Windzüge – Gedichte de Christian Lehnert et à Konzert ohne Dichter de Klaus Modick.

Nous avons une pensée pour les proches d’Erika Demenet, directrice de la Délégation du Goethe-Institut Nancy à Strasbourg depuis sa fondation en 1986 et récemment décédée. C’est grâce à son impulsion en 2007 que la manifestation Deux livres à lire a pu se concrétiser et a su depuis trouver un public fidèle.

BNU (auditorium)

6 place de la République

67000 Strasbourg

Entrée libre

Tout le détail de la programmation sur : www.bnu.fr

Salon du livre de Colmar

26e édition du Salon du livre de Colmar

Image 100202680000155A00001D15A6AB3C573DA77629.emfImage 10000201000000CF000001195D38B86EE768203B.png

© Droits réservés

La 26e édition du Salon du livre de Colmar s’attachera cette année au thème « À suivre... ». Si le terme de « séries » est directement associé au phénoménal succès des séries télévisées, la publication en série a d’abord été le propre de la littérature populaire du 19e siècle, portée par l’incroyable essor des journaux.

La BNU participera à cet événement par la tenue d’un stand où une partie des publications éditées par la bibliothèque seront présentées : La Revue de la BNU, les derniers catalogues d’exposition et également deux nouvelles parutions : bibliothèques strasbourg, origines-XXIe siècle, ouvrage réalisé sous la direction de Frédéric Barbier dans le cadre d’une résidence effectuée au sein de l’Institut d’études avancées de l’Université de Strasbourg (USIAS) et publié en coédition avec les Éditions des Cendres, ainsi que La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg : histoire et collections, petit ouvrage à destination du grand public rédigé par Christophe Didier.

À noter : la participation de Christophe Didier au Café littéraire, le samedi 21 novembre de 16h à 16h30. Il y présentera l’ouvrage La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg. De même, Benoît Wirrmann, commissaire de l’exposition Albert Schweitzer : entre les lignes, sera présent au Café littéraire, le samedi de 17h à 17h30, pour présenter l’exposition organisée dans le cadre du 50e anniversaire de la disparition d’Albert Schweitzer et le catalogue qui lui est consacré.

Le stand se situera dans le secteur « Bibliothèques et archives ».

Samedi 21 et dimanche 22 novembre 2015

Parc des expositions de Colmar Avenue de la Foire aux vins 68000 Colmar

Entrée libre

Samedi 9h à 19h

Dimanche 9h à 18h

Tout le détail des manifestations sur le site de notre partenaire : www.salon-du-livre-colmar.com

La ville aux deux théâtres : troupes allemandes et scène française à Strasbourg au 18e siècle

Conférence par Jean-Marie Valentin, professeur émérite à l’Université Paris-Sorbonne, Institut universitaire de France

Le théâtre à Strasbourg de Sébastien Brant à Voltaire (1512-1781)

Image 100183EC0000117F00001ABDC6817BD51D1B88BE.emfImage 10000201000000A900000103B1549742B080CC50.png

© Droits réservés

À l’occasion de la parution du livre Le théâtre à Strasbourg de Sébastien Brant à Voltaire (1512-1781) aux éditions Klincksieck, la BNU accueille une conférence donnée par son auteur, le professeur Jean-Marie Valentin, consacrée à la vie du théâtre à Strasbourg au 18e siècle. Cette soirée est organisée en partenariat avec la Société Goethe de France, le Goethe-Institut de Strasbourg, l’équipe d’accueil « Études germaniques » (EA 1341) de l’Université de Strasbourg, le Centre d’études germaniques interculturelles de Lorraine (CEGIL), la Société des études germaniques de Paris et les Éditions Klincksieck. Les pièces d’archives analysées, parmi lesquelles les différents programmes, arguments, notes de greffier ou commentaires de spectateurs, font apparaître à cette époque plusieurs oppositions au sein des scènes strasbourgeoises : entre le théâtre qui relève de la Réforme et celui du catholicisme contre-réformé, bien sûr, mais au sein même de ce dernier, entre les courants d’Allemagne du Sud et le paradigme parisien ; les questions de langue ensuite, avec un allemand moderne s’opposant au classicisme de la scène française ; les théâtres de collèges (Sturm, jésuites) en regard des troupes professionnelles. Ce panorama complet des sources de l’histoire du théâtre strasbourgeois questionne directement la notion de bi-culturalité qui modèle la ville dès cette époque.

Mardi 15 décembre 2015 – 18h00

BNU (auditorium)

6 place de la République 67000 Strasbourg

Entrée libre dans la limite des places disponibles

La BNU fait son cinéma

En partenariat avec le cinéma L’Odyssée, Rencontres cinématographiques d’Alsace.

Le cinéma L’Odyssée

Image 1004747C00002B6400001FF969E737FF0E6B7BB9.emfImage 10000201000001A4000001350ACFB23A1675BF12.png

© Droits réservés

À compter de la rentrée 2015, la BNU propose un cycle de dix séances de cinéma au cours de l’année pour explorer le regard des principaux réalisateurs sur quelques œuvres majeures de la littérature française et mondiale. De L’Étranger de Luchino Visconti (1967) au Journal d’une femme de chambre de Luis Buñuel (1964), en passant par Solaris de Tarkovski (1972) ou Blade Runner de Ridley Scott (1982), ce cycle propose une exploration à la fois de l’histoire du cinéma et de celle de l’adaptation littéraire. Chaque séance est présentée, animée et suivie d’un débat entre des membres de l’association des Rencontres cinématographiques d’Alsace, de la BNU et des invités extérieurs.

Le cycle rentre dans le cadre d’un nouveau partenariat entre la BNU et le cinéma d’art et d’essai L’Odyssée, situé dans l’une des cinq plus anciennes salles de cinéma au monde encore en activité – la salle principale de l’Odyssée, rénovée, correspond au « théâtre cinématographique » construit en 1913 –, et il s’inscrit dans une volonté mutuelle de rapprocher le livre et l’écran. C’est également dans ce cadre que la BNU apporte son soutien à la « bibliothèque du film » que proposent à leur public depuis plus de 20 ans les Rencontres cinématographiques d’Alsace, qui gèrent le cinéma L’Odyssée depuis 1990.

Les rendez-vous de décembre 2015 à juin 2016 (sous réserve ; voir les programmes définitifs du cinéma) :

– vendredi 4 décembre, 20h15 : Journal d’une femme de chambre de Luis Buñuel (1964)

– vendredi 8 janvier, 20h15 : 2046 de Wong Kar-Wai (2004)

– mercredi 3 février, 20h15 : Blade Runner de Ridley Scott (1982)

– mercredi 16 mars, 20h15 : Faust d’Alexandre Sokurov (2012)

– jeudi 21 avril, 20h15 : Crash de David Cronenberg (1996)

– jeudi 12 mai, 20h15 : Mouchette de Robert Bresson (1967)

– mercredi 15 juin, 20h15 : Solaris d’Andreï Tarkovski (1972)

Les dates et ordre de passage des films peuvent être modifiés en fonction des contraintes des différents distributeurs, indépendamment de notre volonté. Les éventuelles permutations seront indiquées sur le site www.bnu.fr

Les séances ont lieu au cinéma L’Odyssée

Rencontres cinématographiques d’Alsace

3 rue des Francs Bourgeois 67000 Strasbourg

03 88 75 10 47

http://cinemaodyssee.com

Séminaire du Groupement de recherche « Connaissance de l’Europe médiane »

Connaissance de l’Europe médiane

Image 1002EEF800002930000015EA4825D386C10A688D.emfImage 100002010000018F000000D44276D332042CF28F.png

© Droits réservés

La BNU accueille le 29 janvier, dans son auditorium, le premier séminaire délocalisé du Groupement de recherche « Connaissance de l’Europe médiane », dirigé par le professeur Antoine Marès et qui se réunit habituellement à l’Institut d’études slaves, à Paris.

Ce séminaire portera sur les mutations de l’Europe médiane au 20e siècle, avant et après la Seconde Guerre mondiale. À cette occasion, la BNU proposera un aperçu de ses collections et de ses ressources sur l’Europe et leurs perspectives de développement dans le cadre du Schéma directeur de la documentation élaboré avec les établissements d’enseignement supérieur du site alsacien, qui vise à faire de Strasbourg un pôle documentaire de référence sur l’Europe.

En fédérant des acteurs tant strasbourgeois qu’extérieurs, ce séminaire associe encore plus étroitement la BNU aux programmes de recherches scientifiques sur les problématiques de l’histoire de l’espace européen, permettant ainsi de rapprocher un des pôles d’excellence de la bibliothèque de son public naturel et prioritaire.

Le séminaire se conclura à 18h par une table ronde ouverte au public, qui fera la synthèse des échanges de la journée.

29 janvier 2016 – 8h30-19h30

BNU (auditorium)

6 place de la République

67 000 Strasbourg

Entrée libre à la table ronde (18h).

NOUVELLES PARUTIONS

bibliothèques strasbourg origines-XXIe siècle

bibliothèques strasbourg origines-XXIe siècle

Image 1001023800000F4B00001420A29C558C84384C11.emfImage 1000020100000094000000C307FB6848E5B88E5E.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

Ouvrage coédité par les Éditions des Cendres et la Bibliothèque nationale et universitaire

ISBN 9782859230609 / 9782867422348 Prix public : 39 €

Sous la direction de Frédéric Barbier

La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg : histoire et collections

La Bibliothèque nationale et universitaire de Strasbourg : histoire et collections

Image 1000D75800000DA40000132963B95EE68C0E9CF6.emfImage 1000020100000084000000B94669355E4F44510F.png

Cliché Jean-Pierre Rosenkranz

Ouvrage édité par la Bibliothèque nationale et universitaire

ISBN 9782859230555

Prix public : 7 €

Rédaction : Christophe Didier Collaboration scientifique : Daniel Bornemann

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search