Navigation – Plan du site

AccueilNuméros19In memoriam Hannsjörg Kowark (195...

In memoriam Hannsjörg Kowark (1951-2018)

Christophe Didier
p. 153

Il y a près d’un an, le 14 juin 2018 exactement, disparaissait notre collègue et ami Hannsjörg Kowark, directeur de la Württembergische Landesbibliothek de Stuttgart (WLB), avec laquelle la BNU entretient des liens étroits de partenariat depuis 2003. C’est ce même H. Kowark, francophile, francophone et partisan convaincu du dialogue franco-allemand, qui avait souhaité, avec l’administrateur de la BNU à l’époque, Bernard Falga, nouer des liens de partenariat privilégiés entre deux établissements dont la taille, l’ampleur et la variété des fonds, la diversité des missions et des publics semblaient permettre une collaboration allant au-delà des simples déclarations d’intention.

Hannsjörg Kowark

Image 10000000000001A5000000D3157A00B82D575BA9.jpg

Cliché WLB

C’est dans cet esprit qu’il avait intégré, dès sa création, le comité scientifique de La Revue de la BNU, dont il suivait avec assiduité les travaux. Nous lui sommes redevables d’une bonne partie des nombreuses collaborations allemandes qui ont régulièrement été accueillies au sein de La Revue, et ont dès le départ souligné son caractère transfrontalier et européen. Dans ce numéro, placé sous le signe des partenariats, nous tenions à lui rendre hommage. Avec la mort d’Hannsjörg Kowark, la BNU perd un ami, mais garde un héritage : celui des relations constructives entre partenaires, par-delà les frontières, et la conviction, qui est aussi celle de La Revue, que les trésors (grands et petits) des bibliothèques doivent être l’instrument permanent d’un dialogue qui les pousse à aller voir au-delà de leurs murs.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search