Navigation – Plan du site
Comptes Rendus

Ourida Mostefai, Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique. Querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières

Leiden-Boston, Brill-Rodopi, « Faux titres », 2016. EAN 139789004308626
Xingchi Liu
p. 315-316
Référence(s) :

Ourida Mostefai, Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique. Querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières, Leiden-Boston, Brill-Rodopi, « Faux titres », 2016. EAN 139789004308626

Texte intégral

1Tout au long de sa vie, Rousseau et ses œuvres ont suscité des réactions contrastées et des polémiques. Les controverses qui l’ont opposé à Voltaire, à D’Alembert et même à Diderot, son ancien ami, sont restées célèbres. Cela ne s’explique pas uniquement par la personnalité de l’auteur du Discours sur les sciences et les arts. Comme le montre Ourida Mostefai dans cet essai original, la notoriété de Rousseau doit être replacée dans le contexte social et éditorial d’une époque durant laquelle la diffusion des livres et le niveau d’éducation augmentent. La classe des intellectuels, constituée d’hommes de lettres indépendants financièrement, émerge alors en Europe. Ainsi, volontairement ou non, pour le jeune Rousseau, participer à des polémiques est un moyen de se forger une réputation dans le monde intellectuel. Comme l’auteur l’écrit dans l’avant-propos, « lors de la publication du Discours sur les sciences et les arts en 1750, Rousseau est inconnu du public, et son nom ne figure pas sur la page de titre de l’ouvrage qui se contente d’indiquer “par un Citoyen De Genève.” Mais grâce à la réception polémique autour de cet ouvrage, Rousseau acquiert la renommée littéraire » (p. 20).

2Pour analyser les polémiques concernant la politique, la religion et les arts auxquelles Rousseau a participé, Ourida Mostefai mobilise les distinctions établies par Kant entre dispute, conflit et querelle. Les débats scientifiques sur la réalité objective relèvent de la première catégorie, les controverses liées à la foi, qui échappent à la preuve, de la seconde, et les polémiques qui prennent l’opinion publique à témoin, de la troisième. La Lettre à D’Alembert peut être envisagée sous ces trois angles. Rousseau s’efforce de convaincre les Genevois de ne pas construire de théâtre car le choix contraire mettrait leurs mœurs en péril. Selon Ourida Mostefai, cette discussion concernant les avantages et les inconvénients de créer un théâtre à Genève, dans la mesure où elle porte sur une réalité objective, est une dispute. Les échanges entre Rousseau et les Philosophes à ce sujet sont d’une nature différente car ils se fondent sur des conceptions opposées des effets du théâtre. Il s’agit donc bien d’un conflit. De leur côté, les divergences entre Rousseau et Voltaire ont successivement pris la forme de la dispute philosophique, puis celle de la querelle publique. S’agissant de la brouille entre Rousseau et Hume, elle a mêlé la dispute philosophique, le conflit public et la querelle privée. L’auteur révèle ainsi un autre visage de Rousseau : loin d’être la victime passive de ces conflits, il en fut l’un des principaux acteurs. En outre, après sa mort, les débats autour de sa personnalité et de ses œuvres se poursuivirent.

3Le principal mérite de ce remarquable essai est de montrer, contre une idée reçue, que loin d’être « un lieu irénique où les esprits savants auraient harmonieusement concouru à la constitution d’un savoir désintéressé » (p. 9), les Lumières étaient animées par des polémiques.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Xingchi Liu, « Ourida Mostefai, Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique. Querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 53 | 2018, 315-316.

Référence électronique

Xingchi Liu, « Ourida Mostefai, Jean-Jacques Rousseau écrivain polémique. Querelles, disputes et controverses au siècle des Lumières », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 53 | 2018, mis en ligne le 01 décembre 2018, consulté le 22 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rde/5892

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNL
  • OpenEdition Journals