Navigation – Plan du site

Éditorial

Franck Salaün
p. 1-2

Texte intégral

  • 1 Diderot occupe une place de choix dans ses travaux, comme la bibliographie publiée par le Cercle d’ (...)

1Jean Starobinski, disparu en mars dernier et auquel ce numéro des Recherches sur Diderot et sur l’Encyclopédie est dédié, était indéniablement un grand lecteur et un grand interprète de Diderot. Le volume Diderot, un diable de ramage (2012), qui reprend une vingtaine d’études parues entre 1970 et 2011, en témoigne1. Signe de la perspicacité et de la hauteur de vue du critique, on ne lit pas les œuvres de Diderot tout à fait de la même façon après avoir pris connaissance des subtiles éclairages proposés par Jean Starobinski. Pour ne prendre qu’un exemple, qui a lu « Le dîner chez Bertin » (1976) mesure mieux les ressorts comiques du texte et le rôle qu’y jouent les relations de dépendance. Jean Starobinski avait aussi vu à quel point les modèles de Diogène et d’Aristippe (« Diogène dans Le Neveu de Rameau », 1984) pouvaient aider à comprendre les hésitations ou les déchirements de Diderot.

2Le dossier préparé par Stéphane Pujol confirme en quelque sorte cette intuition. On mesure, grâce aux six études qui le composent, à quel point la question de l’argent est révélatrice des exigences et des embarras de Diderot qui s’interroge sur les conditions de l’échange ou du commerce (M. Delon). Cela se vérifie aussi bien dans les fictions (Stéphane Pujol, Marianne Albertan-Coppola), dans les essais (Charles Vincent) et les notes de voyage (Ezster Kovács) que dans la correspondance (Geneviève Cammagre).

3La seconde partie de ce numéro s’ouvre sur une étude de Georges Dulac consacrée aux propositions de Ribeiro Sanches concernant l’établissement de colonies en Russie comparées à celles de Diderot. Viennent ensuite quatre articles sur l’Encyclopédie : Steve Lorteau dégage la philosophie du droit à l’œuvre dans les articles d’Antoine- Gaspard Boucher d’Argis, Phanjit Duangchan, s’interroge sur l’intérêt des encyclopédistes pour le royaume de Siam, Emmanuel Boussuge et Françoise Launay décrivent, dans une étude qui fera date, le cas exemplaire des carrières d’ardoise ; enfin, la même Françoise Launay nous livre les résultats de sa minutieuse enquête sur le graveur Jacques Renaud Benard (1731-1794), collaborateur majeur de l’Encyclopédie qu’elle est parvenue à identifier.

4Le lecteur découvrira ensuite, dans la rubrique GLANES, deux notes : la première, rédigée par Gerhardt Stenger, concerne les trois lettres adressées par Diderot à la princesse Dachkov entre 1771 et 1774, la seconde, due à Georges Dulac, une lettre de D’Alembert à Diderot, reçue à Pétersbourg en janvier ou février 1774, mais malheureusement perdue.

5Pour la dernière fois, la rubrique AUTOGRAPHES ET DOCUMENTS a été préparée par Irène Passeron et François Prin. C’est l’occasion de saluer leur remarquable travail. Depuis des années, ils scrutent, pour le bonheur des chercheurs, les catalogues de vente. C’est désormais Emmanuel Boussuge qui se chargera de cette compilation devenue indispensable. Quant à la partie COMPTES RENDUS, toujours aussi riche, elle a été préparée, pour la dernière fois aussi, par Élise Pavy, que nous remercions chaleureusement. François Pépin et Laurence Mall ont d’ores et déjà pris le relai. Vient enfin le CARNET BIBLIOGRAPHIQUE, toujours plus détaillé, grâce aux soins d’Éric Vanzieleghem.

6Cette livraison de la revue, qui réunit les contributions de grands érudits et de jeunes chercheurs, illustre une nouvelle fois la vitalité des recherches sur Diderot, sur l’Encyclopédie ainsi que sur leur réception internationale. Il est vrai que la volonté de « changer la façon commune de penser » a, aujourd’hui encore, quelque chose d’exaltant…

Haut de page

Notes

1 Diderot occupe une place de choix dans ses travaux, comme la bibliographie publiée par le Cercle d’études internationales Jean Starobinski le montre.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Franck Salaün, « Éditorial », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 54 | 2019, 1-2.

Référence électronique

Franck Salaün, « Éditorial », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 54 | 2019, mis en ligne le 01 décembre 2019, consulté le 26 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/rde/6186

Haut de page

Auteur

Franck Salaün

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo CNL
  • OpenEdition Journals