Skip to navigation – Site map

HomeNuméros54Dossier | Diderot et l'argentLa logique parasitaire de Jean-Fr...

Dossier | Diderot et l'argent

La logique parasitaire de Jean-François Rameau Économie, morale et politique dans Le Neveu de Rameau

Jean-François Rameau’s parasitic logic (economics, morality and politics in the Neveu de Rameau)
Stéphane Pujol
p. 21-46

Abstracts

By ‘parasitic logic’ we here mean the possibility of understanding the character of the Nephew’s particular relationship with money, the way it decides his way of life and ethics (or rather his refusal of ethics), as well as a form of unavowed anarchism. The aim of our reflection is to show how and why, through the Nephew’s speech, Diderot develops an economic and political critique of contemporary society.

Top of page

Index terms

Top of page

Excerpt

Cairn

Full-text article available to subscribers or on a "pay per view" basis. It will be available on this URL in January 2024.
Read it

Outline

Le parasite et ses avatars
Le jeu avec la tradition
Comédie et satire
L’« art » du parasite
Parasitisme et mécénat d’Ancien régime
Parasites pauvres
Parasites riches
« La misère est une terrible chose »
Précarité et dépendance
Splendeur et misère du gueux
La loi du besoin
L’omniprésence de l’argent
Le fétichisme de l’or
Le Neveu, un anarchiste ?
Le système des échanges et ses perturbations
Du vol, qu’on appelle aussi « restitution »
Contre la bienfaisance, ou rendre le mal pour le bien

First lines

« Parasite », le Neveu de Rameau l’est à plus d’un titre. Parce qu’il s’introduit de façon inattendue dans la distribution habituelle des rôles qui caractérise l’histoire du dialogue d’idées, parce que ses saillies, ses éclats de voix, ses pantomimes et ses provocations sont des principes désagrégeants dans le discours de la raison classique, la figure de Lui parasite le jeu réglé des entretiens mondains auxquels la tradition nous avait habitués. Interlocuteur incongru pour un philosophe patenté, le Neveu de Rameau appartient en revanche à une longue lignée de parasites comiques depuis Plaute et Térence au moins et jusqu’à La Bruyère ou Vauvenargues.

Mais le Neveu est aussi un parasite dans le sens social et économique que nous donnons habituellement à ce mot, un profiteur, un passager clandestin – ou free rider – selon la terminologie des théories politiques actuellement dominantes, un cynique qui fait l’éloge de l’injustice, qui trahit celui qui le nourrit et révèle le « pacte taci...

Top of page

References

Bibliographical reference

Stéphane Pujol, « La logique parasitaire de Jean-François Rameau Économie, morale et politique dans Le Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 54 | 2019, 21-46.

Electronic reference

Stéphane Pujol, « La logique parasitaire de Jean-François Rameau Économie, morale et politique dans Le Neveu de Rameau », Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [Online], 54 | 2019, Online since 01 January 2024, connection on 11 May 2021. URL : http://journals.openedition.org/rde/6199 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rde.6199

Top of page

About the author

Stéphane Pujol

Université Toulouse Jean-Jaurès

By this author

Top of page

Copyright

Propriété intellectuelle

Top of page
  • Logo CNL
  • OpenEdition Journals
Search OpenEdition Search

You will be redirected to OpenEdition Search