Navigation – Plan du site

AccueilNuméros58DiderotDiderot et l’ex-voto gallo-romain...

Diderot

Diderot et l’ex-voto gallo-romain de Bourbonne-les-Bains

Diderot and the Gallo-Roman ex-voto in Bourbonne-les-Bains
Claire Serrano et Serge Février
p. 9-40

Résumés

En suivant la mention au cours du temps d’une inscription gallo-romaine, dont Diderot, à l’instar de nombreux autres auteurs, se fait le commentateur dans son Voyage à Bourbonne, il est possible d’avoir un aperçu de la transmission du savoir durant les trois siècles qui virent le passage d’une conception de l’objet ancien comme pure illustration des textes historiques, à une vision érudite et scientifique. Différents profils de savants se dégagent ainsi, de ceux qui se contentèrent de citer pour illustrer à ceux qui construisirent un discours argumenté nourri de références bibliographiques, mais aussi ceux qui restèrent injustement dans l’ombre et dont l’apport fut négligé. C’est aussi l’occasion de reconsidérer l’originalité supposée du texte de Diderot dans plusieurs domaines, comme l’épigraphie ou la chimie, et de s’interroger sur la manière dont il a composé son texte : une grande partie des informations factuelles concernant les eaux thermales de Bourbonne-les-Bains est à réattribuer à un médecin local, rencontré sur place, dont les travaux furent quasi oubliés, éclipsés par la gloire posthume de l’encyclopédiste.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2027.
Consulter cet article

Plan

Les éléments contextuels
Les différents types de transmission
Les commentateurs
Les chercheurs
Les effacés
Le cas de Denis Diderot
Le texte : intentions et caractéristiques
Les connaissances préalables de Diderot
Étude comparative

Aperçu du texte

Les recherches en archéologie, discipline encyclopédique par excellence, amènent parfois à des développements inattendus. En compilant les informations les plus précises possibles dans la bibliographie ancienne concernant la ville thermale de Bourbonne-les-Bains, un unique objet, le premier à être évoqué, sans cesse cité par la suite – un ex-voto gallo-romain, nous a amenés à reconsidérer la paternité d’un certain nombre de discours d’auteurs qui sont davantage des compilateurs que des découvreurs, le plus célèbre dans notre cas étant Denis Diderot.

L’étude des documents les plus anciens concernant Bourbonne-les-Bains, que ce soit les découvertes ou les objets archéologiques, se heurte à un écueil paradoxal : non pas la pénurie, mais au contraire un foisonnement bibliographique insoupçonné, si l’on s’en réfère à l’actualité ou aux publications les plus récentes qui n’évoquent plus guère cette cité. Loin d’être une aubaine, cela s’avère être une difficulté : de très nombreux auteurs o...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Claire Serrano et Serge Février, « Diderot et l’ex-voto gallo-romain de Bourbonne-les-Bains »Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie, 58 | 2023, 9-40.

Référence électronique

Claire Serrano et Serge Février, « Diderot et l’ex-voto gallo-romain de Bourbonne-les-Bains »Recherches sur Diderot et sur l'Encyclopédie [En ligne], 58 | 2023, mis en ligne le 02 janvier 2027, consulté le 26 février 2024. URL : http://journals.openedition.org/rde/7339 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rde.7339

Haut de page

Auteurs

Claire Serrano

Archéologue conservateur en chef du patrimoine, Conseil départemental de la Haute-Marne

Serge Février

Chercheur indépendant en archéologie

Haut de page

Droits d’auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Le texte seul est utilisable sous licence CC BY-NC-ND 4.0. Les autres éléments (illustrations, fichiers annexes importés) sont « Tous droits réservés », sauf mention contraire.

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search