Navigation – Plan du site

Texte intégral

1La seconde journée Notions en Questions (NEQ) organisée par l’acedle et l’équipe d’accueil 4246 "Dynadiv" (Université François Rabelais de Tours) s’est tenue le 16 janvier 2009 et s’est centrée sur la thématique des plurilinguismes, de leurs représentations et des usages qui en découlent. Comme plusieurs chercheurs l'ont en effet développé à plusieurs reprises, le plurilinguisme est, comme tous les phénomènes linguistiques et langagiers, marqué par la diversité et l'hétérogénéité, tant dans ses manifestations institutionnelles (politiques linguistiques et éducatives) que dans ses réalisations individuelles (constructions identitaires) ou formatives (pratiques d'apprentissage et d'enseignement). Traditionnellement, la journée s’organise autour de l’intervention d’un chercheur à laquelle un autre chercheur réagit. Ce schéma a été reproduit selon quatre axes : les politiques linguistiques, les enjeux identitaires, le statut de l’anglais face aux autres langues, et les didactiques plurilingues au sein et en dehors du cadre européen. L’ordre adopté pour le déroulement de cette journée a été conservé pour la publication des articles qui lui font suite.

2Axe 1 - Histoires, politiques linguistiques, choix éducatifs : un plurilinguisme ou des plurilinguismes ?

  • Intervention : A. C. Berthoud, université de Lausanne. Le projet Dylan ou les enjeux politiques, cognitifs et stratégiques du plurilinguisme

  • Réaction : D. de Robillard , université François Rabelais, Tours – Dynadiv. Dylan un exemple parmi d'autres des coûts et difficultés du travail de la diversité : naît-on ou devient-on divers ?

3Axe 2 - Des pratiques et des identités plurielles et leurs prises en compte éducatives

  • Intervention : S. Galligani, université Paris 3. L’école face aux identités plurielles des enfants allophones : l’exemple d’un dispositif CRI au sein d’une école élémentaire à sections internationales.

  • Réaction : I. Pierozak, université de Picardie Jules Verne, Lesclap et Dynadiv. Espaces communautaires électroniques et plurilinguismes : quels enjeux didactiques ?

4Axe 3 - Acquisitions et apprentissages : l’anglais, hypercentre des apprentissages langagiers ?

  • Intervention : G. Forlot, IUFM / université de Picardie, Lesclap. Place de l'anglais et paradoxes des apprentissages langagiers à l'école.

  • Réaction : D. Chini, université de Pau et des pays de l’Adour. Statut dominant de l'anglais : à propos de quelques effets sur les représentations et l'implication affective et cognitive des élèves dans les apprentissages langagiers.

5Axe 4 - Des didactiques plurilingues, en Europe et ailleurs

  • Intervention : D. Coste, ENS Lettres et sciences humaines, Lyon, Icar. Diversité des plurilinguismes et formes de l’éducation plurilingue et interculturelle.

  • Réaction : Bruno Maurer, université de Montpellier 3. Éléments de réflexion pour une didactique du plurilinguisme en Afrique francophone.

6Synthèse : V. Castellotti, université François Rabelais, Tours - Dynadiv et Acedle.

Attention ! un plurilinguisme peut en cacher un autre

Haut de page

Pour citer cet article

Référence électronique

Véronique Castellotti, « Présentation », Recherches en didactique des langues et des cultures [En ligne], 7-1 | 2010, mis en ligne le 01 avril 2010, consulté le 14 septembre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rdlc/1980

Haut de page

Auteur

Véronique Castellotti

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

Creative Commons License
Recherches en didactique des langues et des cultures is licensed under a Creative Commons Attribution-NonCommercial-NoDerivatives 4.0 International License

Haut de page
  • Logo Acedle - Association des Chercheurs et Enseignants Didacticiens des Langues Étrangères
  • Logo DOAJ - Directory of Open Access Journals
  • OpenEdition Journals