Navigation – Plan du site

Simulation immersive de drones aériens en écoles de télépilotage professionnelles

Immersive simulation in drone pilot training schools
Thierry Gobert
p. 61-74

Résumés

Les formations au pilotage recourent à la simulation immersive. Les cursus d’enseignement au télépilotage de drones civils s’en sont inspirés et proposent un accès à ce type d’outil. Pourtant, apprenants et référents pédagogiques sont partagés quant à leur emploi en apprentissage. C’est pourquoi cet article interroge l’adaptation d’un dispositif d’une pratique à une autre au sein d’une même discipline et fait l’hypothèse que l’accompagnement humain est la clé de la réussite.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Contexte : recours à la simulation de pilotage en télépilotage
1.1. Simulation et simulateur
1.2. Simulation immersive en pilotage et télépilotage
2. Population cible et conduite de l’étude
2.1. Dans les écoles de pilotage
2.2. Pluralisme méthodologique
3. Observations et entretiens
3.1. Non-enseignements, non-apprentissages, fonctionnalités non intégrées
3.2. Intégration dans le programme de formation
3.3. Apprentissage construit en groupe en immersion avec le simulateur de drone
3.4. Leviers de progression
Conclusion

Aperçu du début du texte

Les drones volants interpellent l’opinion car ils permettent de réaliser des images inédites à des coûts abordables. Nombre d’utilisations sont encore à inventer et le secteur connaît un succès commercial qui a favorisé la naissance de nouvelles activités. Des exploitants proposent des captations d’images et de données par voie aérienne. Leur nombre toujours plus important a incité l’exécutif à réglementer. Depuis 2012, le législateur impose des contraintes de diplômation qui ont entraîné la création d’écoles de télépilotage car désormais, il est nécessaire d’être titulaire de la partie théorique d’un brevet aéronautique et d’accomplir certaines formalités pour survoler le territoire. L’enjeu est d’ordre professionnel. Soit il s’agit pour une structure d’obtenir l’autorisation de télépilotage voire de l’enseigner, soit pour une personne d’apposer une compétence sur son curriculum vitæ.

Dans les écoles de télépilotage, les élèves sont fréquemment propriétaires d’un aéronef radiocomman...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thierry Gobert, « Simulation immersive de drones aériens en écoles de télépilotage professionnelles », Recherche et formation, 82 | 2016, 61-74.

Référence électronique

Thierry Gobert, « Simulation immersive de drones aériens en écoles de télépilotage professionnelles », Recherche et formation [En ligne], 82 | 2016, mis en ligne le 30 septembre 2019, consulté le 18 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/2667 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2667

Haut de page

Auteur

Thierry Gobert

Université de Perpignan-Via-Domitia, Centre de recherche sur les sociétés et environnements en Méditerranée (CRESEM, EA 7397) – thierry.gobert@univ-perp.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page