Navigation – Plan du site
Interactions tutorales et apprentissages en situation de travail

L’ignorance et la dépendance, facteurs d’apprentissage dans les interactions de tutelle au travail

Ignorance and dependence, learning factors in workplace tutoring interactions
Patrick Mayen
p. 9-23

Résumés

L’objet de cet article est de montrer l’importance de l’ignorance et de la dépendance dans l’apprentissage. L’une et l’autre peuvent être des facteurs positifs. C’est aussi le rôle des tuteurs de prendre en charge l’ignorance et la dépendance, et parfois de les susciter pour en faire des moyens d’apprendre. Trois cas empiriques sont mobilisés pour défendre cette thèse.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. Dépendance, interdépendance, immaturité, ignorance, quelques éléments de cadrage théorique
2. Trois configurations d’apprentissage
2.1. L’interdépendance rejetée et l’ignorance dont on ne sait que faire dans des transactions entre professionnels expérimentés et jeunes adultes en enseignement professionnel
2.2. La dépendance aux interventions dans l’apprentissage du pilotage des vapeurs sur le Mississippi dans un récit de Mark Twain
2.3. Une configuration de transaction tutorale originale en situation de travail
Conclusions

Aperçu du début du texte

« Un vrai maître est celui qui nous donne le sens de ce que nous ignorons plus encore que de ce que nous savons… » (Blais, Gauchet et Ottavi, 2014, p. 96)

Comme le laissent entendre, chacun à leur manière, Kozulin ou Chaiklin dans un livre intitulé Vygotski et l’éducation, apprentissages, développement et contextes culturels (2009), les formes et les facteurs par lesquels des individus peuvent apprendre par le moyen des autres sont loin d’être entièrement définis ni délimités mais il se pourrait aussi qu’ils soient difficilement entièrement délimitables. Nous devons donc patiemment continuer à explorer les configurations d’apprentissage pour en tirer, malgré tout, des lois et des principes plus généraux. Dans cet article, nous allons explorer la place et le rôle de l’ignorance et ceux de la dépendance et de l’interdépendance dans les relations entre des apprenants et des plus expérimentés (appelés tuteurs, maîtres de stage ou d’apprentissage, compagnons, formateurs praticiens…) suppo...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Patrick Mayen, « L’ignorance et la dépendance, facteurs d’apprentissage dans les interactions de tutelle au travail », Recherche et formation, 84 | 2017, 9-23.

Référence électronique

Patrick Mayen, « L’ignorance et la dépendance, facteurs d’apprentissage dans les interactions de tutelle au travail », Recherche et formation [En ligne], 84 | 2017, mis en ligne le 30 avril 2020, consulté le 12 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/2754 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2754

Haut de page

Auteur

Patrick Mayen

Université Bourgogne Franche-Comté, AgroSup Dijon, Unité propre « Développement professionnel et formation » (UP DPF) – patrick.mayen@educagri.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page