Navigation – Plan du site

86 | 2017
Projets artistiques et formation des enseignants

Artistic projects and teacher education
Sous la direction de Alain Kerlan et Myriam Lemonchois

L’éducation artistique et culturelle est généralement étudiée sous l’angle de ses effets sur les élèves. Les auteurs de ce dossier explorent ses effets sur les enseignants. F. Carraud se questionne sur les liens entre l’expérience esthétique vécue par un collectif d’enseignants de collège et l’ordinaire de leur activité et de leurs relations aux élèves. L. Espinassy analyse les effets d’un dispositif expérimental de formation initiale confrontant deux sphères d’activités, l’enseignement et la danse.Comprendre la spécificité des pratiques des artistes, confrontées aux pratiques enseignantes en milieu éducatif, est l’objet du texte de M.-P. Chopin et de L. Saladin, tandis que celui de C. Hall et P. Thomson analyse le transfert possible de ces pratiques artistiques sur celles des enseignants. À partir d’une recension de la littérature de recherche, M. Lemonchois décrit les impacts des interventions d’artistes sur les enseignants, et l’exigence de leur formation au partenariat. Dans « Les mots de la formation », A. Kerlan et M. Lemonchois interrogent les notions d’« expérience esthétique » et d’« expérience culturelle », et tentent de montrer comment ces deux notions peuvent contribuer à repenser la place de l’expérience dans le métier et la formation des enseignants. La rubrique « Entretien », enfin, propose une rencontre avec Joëlle Zask, philosophe, spécialiste de John Dewey, dont les recherches se situent au croisement du politique, de l’art et de l’éducation.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro