Navigation – Plan du site

Expérimentation artistique et expérience professionnelle

Artistic experimentation and professional experience
Françoise Carraud
p. 13-25

Résumés

À partir d’une enquête empirique auprès d’enseignants exerçant dans un collège d’éducation prioritaire ayant mis en place une classe artistique expérimentale (vingt-cinq entretiens échelonnés sur quatre années), ce texte interroge les effets du dispositif sur leur expérience et leur développement professionnels. Il montre qu’en relation avec les modifications de leur travail impliquées par le partage de l’expérience esthétique avec leurs élèves, les enseignants ont adopté des rôles et des postures professionnels inhabituels liés à des formes d’engagement relationnel et émotionnel plus intenses.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

1. Une expérimentation artistique
1.1. Une « classe artistique »
1.2. L’ambivalence des enseignants entre leur engagement dans le projet et la stabilité de leurs pratiques de classe
1.3. Au-delà de la stabilité des pratiques, des effets sur le travail des enseignants ?
2. Des changements dans l’organisation du travail
2.1. Une épreuve professionnelle
2.2. Jouer et endosser de nouveaux rôles comme développement professionnel
2.3. Vers une posture d’égalité
3. Des effets sur le travail relationnel et émotionnel
3.1. Des expériences émotionnelles comme épreuves de professionnalité
3.2. De nouvelles expériences professionnelles sources de développement professionnel
Conclusion : expérience professionnelle et expérience esthétique

Aperçu du début du texte

« L’expérience est l’ensemble des processus interactionnels de nature cognitive, émotive et volitive qui constituent notre relation au monde et avec nous-même, ainsi que l’ensemble des compétences acquises par la récurrence de ces processus. » Jean-Marie Schaeffer, L’expérience esthétique, 2015, p. 39

L’expérience est un mode de connaissance, tous les dictionnaires l’affirment : le simple fait de vivre, d’être en rapport avec le monde, avec les humains et les non-humains transforme les êtres, les met en situation d’acquérir et de renforcer une infinité de savoirs. Cette affirmation, somme toute assez triviale, renvoie à des phénomènes complexes, difficiles à saisir et à comprendre. L’expérience professionnelle est souvent évoquée voire invoquée en formation mais, dans quelle mesure le fait d’additionner des années de vie et de travail, de multiplier les expériences, permet-il de se développer professionnellement ? Les débats sont toujours vifs (Barbier et Thievenaz, 2013). Comme celu...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Françoise Carraud, « Expérimentation artistique et expérience professionnelle », Recherche et formation, 86 | 2017, 13-25.

Référence électronique

Françoise Carraud, « Expérimentation artistique et expérience professionnelle », Recherche et formation [En ligne], 86 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 14 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/2934 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2934

Haut de page

Auteur

Françoise Carraud

Université Lumière-Lyon 2, Institut des sciences et pratiques d’éducation et de formation (ISPEF), laboratoire Éducation, Cultures, Politiques (EA 4571)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page