Navigation – Plan du site

Danser pour mieux enseigner ?

Enjeux et effets d’un parcours d’éducation artistique et culturelle en formation initiale des enseignants
Dancing to teach better? The challenge(s) and impact(s) of setting up an arts and cultural education approach as a basic teacher training curriculum
Laurence Espinassy
p. 27-40

Résumés

Dans le cadre d’un parcours d’éducation artistique et culturelle, l’École supérieure du professorat et de l’éducation d’Aix-Marseille et le Ballet Preljocaj ont élaboré un programme de formation en 2015-2016 à destination des futurs professeurs. Quels sont les enjeux de cette expérience novatrice de formation, qui articule en continu la pratique artistique et le travail enseignant ? Quel en est l’impact sur l’activité des différents acteurs concernés ? Notre étude s’appuie sur des enregistrements collectifs, permettant le repérage d’indices de développement professionnel des étudiants engagés dans ce dispositif.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Un projet de recherche et de formation
1.1. Cadre de la recherche
1.2. Des attentes en termes de métier
1.3. Des questions de formation
1.4. Le dispositif de formation
2. Analyses
2.1. Lors de l’exposition
2.2. Lors du bilan de fin de formation
2.3. Vers un développement de compétences du métier enseignant ?
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Les textes cadrant les projets d’éducation artistique et culturelle (bulletin officiel no 28 du 9 juillet 2015) s’inscrivent dans une lignée historique de visées éducatives. Pour ne citer que quelques jalons, entre le colloque d’Amiens en 1968, la loi relative aux enseignements artistiques de 1988 (no 88-20 du 6 janvier 1988), le plan de développement des arts et de la culture à l’école (Tasca et Lang, 2000), et l’enseignement de l’histoire des arts (bulletin officiel no 32 du 28 août 2008), depuis cinquante ans la volonté d’« éduquer par l’art » s’inscrit dans l’histoire de notre système éducatif. Le champ des pédagogies nouvelles pousse l’école à se tourner vers des perspectives exploratoires prenant appui notamment sur les méthodes actives, où l’on soutient la participation du sujet à l’élaboration de son propre savoir.

Aujourd’hui, en France, de nouveaux textes officiels viennent enrichir ce panorama dans le cadre de la loi de refondation de l’école, puis de la réform...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Laurence Espinassy, « Danser pour mieux enseigner ? », Recherche et formation, 86 | 2017, 27-40.

Référence électronique

Laurence Espinassy, « Danser pour mieux enseigner ? », Recherche et formation [En ligne], 86 | 2017, mis en ligne le 31 décembre 2020, consulté le 15 novembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/2942 ; DOI : 10.4000/rechercheformation.2942

Haut de page

Auteur

Laurence Espinassy

Aix-Marseille Université, École normale supérieure de Lyon, Institut français de l’éducation, laboratoire Apprentissage, Didactique, Évaluation, Formation (ADEF, EA 4671), équipe Ergonomie de l’activité des professionnels de l’éducation (ERGAPE)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page