Navigation – Plan du site

AccueilNuméros87Comment les jeunes maîtres appréh...

Comment les jeunes maîtres appréhendent-ils les difficultés de leurs élèves ?

Aspirations initiales, obstacles actuels et possibilités de les surmonter
How do newly qualified primary school teachers deal with the difficulties encountered by their pupils? Initial aspirations, existing obstacles and ways of overcoming them
Sylvain Broccolichi, Christophe Joigneaux et Catherine Couturier
p. 29-45

Résumés

Une recherche commencée en 2010 a permis de voir comment évoluaient les priorités et normes de professeurs d’école débutants pendant leur formation et au cours des années suivantes. Nous avons alors cherché à comprendre pourquoi leur fort engagement initial en faveur de tous leurs élèves tendait si souvent à devenir sélectif. Après avoir cerné la conjonction des facteurs qui limitent leur pouvoir d’agir sur les difficultés des élèves, nous discutons des pistes et changements susceptibles d’aider ces professeurs à surmonter les obstacles actuels.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. L’importance accordée aux inégalités scolaires et aux difficultés des élèves durant la formation
1.1. Quelles divergences d’appréciation des priorités requises ?
1.2. Positionnements variables et normes dominantes observés lors des stages de 1re année
1.3. Utopistes et défaitistes
2. Évolutions des priorités et normes professionnelles des néotitulaires
2.1. Un exemple de révision accélérée
2.2. Des parcours et évolutions variables mais des facteurs de démobilisation récurrents
3. L’influence conjointe des formations et des conditions d’exercice du métier
3.1. Un besoin compréhensible de se protéger
3.2. Quelles répercussions à court et plus long terme ?
4. Vers une formation qui contribue à réduire les inégalités scolaires ?
4.1. Qu’est-ce qui permet de garder les idéaux en ligne de mire ?
4.2. Principaux obstacles actuels
4.3. Des pistes complémentaires à creuser

Aperçu du début du texte

Surtout depuis une dizaine d’années, de nombreuses évaluations des connaissances des élèves attirent l’attention sur la fréquence élevée et croissante d’acquis très faibles en France, hormis dans les milieux socialement favorisés (Baudelot et Establet, 2009 ; DEPP, 2008, 2015 et 2016a ; INSEE, 2011) ; et l’analyse des réponses posées conjointement aux enseignants indique que l’insuffisance de leur formation contribue à cette production spécifique d’échecs et d’inégalités scolaires. Toutes sortes de recherches et d’évaluations témoignent en effet de façon convergente des difficultés et insatisfactions de plus en plus majoritaires des professeurs des écoles (PE) face aux multiples transformations de leur métier, ou encore du fait que « les maîtres ne disposent pas, pour la grande majorité d’entre eux, des outils conceptuels et didactiques pour mettre en œuvre les programmes tels qu’ils existent » (IGEN, 2013, p. 25).

Afin de saisir plus précisément les facteurs en cause et des pistes d...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Sylvain Broccolichi, Christophe Joigneaux et Catherine Couturier, « Comment les jeunes maîtres appréhendent-ils les difficultés de leurs élèves ? », Recherche et formation, 87 | 2018, 29-45.

Référence électronique

Sylvain Broccolichi, Christophe Joigneaux et Catherine Couturier, « Comment les jeunes maîtres appréhendent-ils les difficultés de leurs élèves ? », Recherche et formation [En ligne], 87 | 2018, mis en ligne le 30 avril 2021, consulté le 30 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/3446 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rechercheformation.3446

Haut de page

Auteurs

Sylvain Broccolichi

Université d’Artois, Recherche en éducation compétences interactions formations éthique savoirs (RECIFES, EA 4520)

Christophe Joigneaux

Université Paris-Est-Créteil, Centre interdisciplinaire de recherche culture éducation formation travail, Éducation et scolarisation (CIRCEFT-ESCOL, EA 4384)

Catherine Couturier

Université d’Artois, Recherche en éducation compétences interactions formations éthique savoirs (RECIFES, EA 4520)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search