Navigation – Plan du site
Débats et controverses

La subjectivité comme ressource et obstacle à l’intelligibilité de l’action

Subjectivity as a resource and a barrier to understanding action
Christophe Niewiadomski
p. 133-144

Résumés

Cet article propose une réaction au dossier consacré à la subjectivité et présenté dans le numéro 80 de la revue Recherche et formation. Il s’agit ici de mettre en débat quelques points en rapport avec les conceptions du sujet sous-jacentes à la perspective développée par les auteurs, lesquels s’appuient essentiellement sur un point de vue psychophénoménologique pour envisager la notion de subjectivité. Nous tentons de montrer comment cette perspective, malgré tout son intérêt, peut parfois minimiser l’importance des catégories du « sujet social » et du « sujet de l’inconscient ».

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Pluralité de la notion de subjectivité et liens avec l’expérience
2. La figure idéal-typique du sujet contemporain et la somation à la réflexivité
3. Un sujet transparent à lui-même et aux autres ?
4. Subjectivité et travail biographique
Conclusion

Aperçu du début du texte

Le dossier consacré à la subjectivité et présenté dans le numéro 80 de la revue Recherche et formation entend montrer au lecteur comment cette notion est devenue aujourd’hui un objet de recherche central dans les sciences humaines et sociales et ce, tout particulièrement, dans le domaine des sciences de l’éducation et de la formation. À cette fin, les coordonnateurs du dossier, s’ils reconnaissent la pluralité des acceptions et des éclairages théoriques susceptibles d’être mobilisés pour l’étude de la subjectivité, privilégient cependant une orientation psychophénoménologique largement inspirée des travaux de Pierre Vermersch (Vermersch, 1994, 2012), dont le numéro présente par ailleurs un entretien très éclairant quant aux sources de l’approche et ses développements. Dans cette perspective, le pari des coordonnateurs et des différents auteurs qui contribuent à ce numéro est parfaitement réussi en tant que le dossier atteste remarquablement bien de la légitimation de la subjectivité...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Christophe Niewiadomski, « La subjectivité comme ressource et obstacle à l’intelligibilité de l’action », Recherche et formation, 88 | 2018, 133-144.

Référence électronique

Christophe Niewiadomski, « La subjectivité comme ressource et obstacle à l’intelligibilité de l’action », Recherche et formation [En ligne], 88 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2023, consulté le 16 février 2020. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/4106 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rechercheformation.4106

Haut de page

Auteur

Christophe Niewiadomski

Université de Lille, Centre interuniversitaire de recherche en éducation de Lille (CIREL, EA 4354)

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page