Navigation – Plan du site

AccueilNuméros89DossierLes enseignants français face à l...

Dossier

Les enseignants français face à l’ethnicité hier et aujourd’hui. Discours critiques et impasses d’une lecture en termes de discriminations

French secondary school teachers’ view of ethnicity past and present. Critical discourses and limitations to the narrative on discrimination
Joëlle Perroton et Claire Schiff
p. 17-30

Résumés

L’article part du constat que, si les enseignants sont de plus en plus sensibles au thème des discriminations, notamment ethniques, ils les mettent rarement en lien avec leur contexte d’exercice. Or, nous montrons que, loin d’être un phénomène exogène à l’école, les tensions ethniques et les expériences de discriminations sont largement liées à des effets de contexte, marqués par une ségrégation croissante. Ainsi, nous faisons l’hypothèse que les formations qui isolent la question ethnique des autres dimensions de la vie scolaire et sociale font l’impasse sur un point essentiel de levier d’action, voire renforcent un certain aveuglement et sentiment d’impuissance des équipes dirigeantes et enseignantes.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Des discriminations insaisissables aux inégalités ethnicisées : les enseignements contrastés de la recherche sur l’école et les jeunes issus de l’immigration
2. Les discours enseignants : l’ethnicité comme contrainte exogène
3. La dimension contextuelle et son incidence pour la formation aux discriminations
Conclusion

Aperçu du début du texte

Introduction

Depuis la fin des années 1990, on assiste conjointement à une montée du thème de la discrimination dans le débat public (Fassin, 2002) et à une aggravation de la ségrégation scolaire (Broccolichi, Ben Ayed, et Trancart, 2010). Pour les enseignants aujourd’hui, traiter de la question de la discrimination, que ce soit dans les contenus des enseignements, dans les échanges avec les collègues et les élèves à propos du racisme, de l’homophobie, du sexisme ou du harcèlement, est devenu beaucoup plus banal, alors même que cela se fait dans des contextes de moins en moins mixtes. De même, la parole des enseignants sur la question de l’ethnicité à l’école est sans doute bien plus décomplexée qu’elle ne l’était, autorisée par un contexte général, social et médiatique, qui tend à pointer les risques de tensions et de regroupements ethniques dans notre société.

Face à un climat général plus propice à la prise en compte de la question de la discrimination et de l’ethnicité, se multipl...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Joëlle Perroton et Claire Schiff, « Les enseignants français face à l’ethnicité hier et aujourd’hui. Discours critiques et impasses d’une lecture en termes de discriminations », Recherche et formation, 89 | 2018, 17-30.

Référence électronique

Joëlle Perroton et Claire Schiff, « Les enseignants français face à l’ethnicité hier et aujourd’hui. Discours critiques et impasses d’une lecture en termes de discriminations », Recherche et formation [En ligne], 89 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 01 octobre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/4291 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rechercheformation.4291

Haut de page

Auteurs

Joëlle Perroton

Faculté de sociologie, université de Bordeaux, Centre Émile Durkheim (UMR 5116)

Claire Schiff

Faculté de sociologie, université de Bordeaux, Centre Émile Durkheim (UMR 5116)

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search