Navigation – Plan du site

AccueilNuméros89DossierFace à la discrimination en conte...

Dossier

Face à la discrimination en contexte scolaire : former les enseignants à la flexibilité sociocognitive

Dealing with discrimination in schools: Social cognitive flexibility training for teachers
Aneta Mechi et Margarita Sanchez-Mazas
p. 71-82

Résumés

La formation des enseignants à la lutte contre la discrimination est complexe, celle-ci s’exerçant souvent de manière indirecte et inconsciente. À partir d’une approche psychosociale, cet article présente un dispositif de formation déplaçant le focus souvent opéré sur l’individu et son appartenance vers la situation éducative et la possibilité de la modifier. Il rend compte d’une étude, menée dans le milieu naturel (lors d’un cours semestriel), analysant des récits de futurs praticiens rédigés en début et en fin de formation (2 × N = 64), à partir d’une séquence de film. Une analyse de contenu montre que, d’une manière générale, si dans les récits du début de la formation l’attention de futurs enseignants est focalisée sur l’élève et son milieu d’origine comme sources du problème, dans ceux de la fin de la formation émergent des éléments liés aux circonstances et à la pratique pédagogique et leur rôle dans la réaction de l’élève.

Haut de page

Accès au texte / extrait

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. La discrimination des élèves en fonction du stéréotype
2. Contrer les stéréotypes et leurs effets
3. Développer la flexibilité sociocognitive
4. La présente étude
5. Participants
6. Matériel
7. Résultats
7.1. D’une vision stable à une vision modifiable
7.2. Suspension du jugement et formulation d’hypothèses
7.3. Du jugement « fataliste » à l’observation réceptive
8. Discussion

Aperçu du début du texte

Introduction

Dans de nombreux pays occidentaux, l’école d’aujourd’hui fait l’objet de fortes injonctions visant à favoriser le vivre-ensemble et l’exercice de la citoyenneté. Cette volonté s’affirme cependant dans un contexte de diversification des publics scolaires. Cette dernière est très fortement marquée par la persistance d’inégalités selon l’origine socioéconomique des familles, par la montée en force d’affirmations identitaires et par la précarisation croissante de couches plus larges de la population, dont celles d’origine étrangère.

C’est dans le cadre de cette réalité complexe que le présent article propose de réfléchir à l’articulation entre les processus de production des inégalités scolaires et les possibles pistes de prévention de celles-ci, en centrant l’argument sur une formation des enseignants à la lutte contre les discriminations. Dans cet article, nous nous attellerons à souligner les difficultés d’une telle visée. Selon qu’elle cible avant tout le public scolaire ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aneta Mechi et Margarita Sanchez-Mazas, « Face à la discrimination en contexte scolaire : former les enseignants à la flexibilité sociocognitive », Recherche et formation, 89 | 2018, 71-82.

Référence électronique

Aneta Mechi et Margarita Sanchez-Mazas, « Face à la discrimination en contexte scolaire : former les enseignants à la flexibilité sociocognitive », Recherche et formation [En ligne], 89 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2024, consulté le 28 septembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/4459 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rechercheformation.4459

Haut de page

Auteurs

Aneta Mechi

Université de Genève, Suisse

Margarita Sanchez-Mazas

Université de Genève, Suisse

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search