Navigation – Plan du site

AccueilNuméros90DossierDevenir enseignant en seconde car...

Dossier

Devenir enseignant en seconde carrière : des reconversions désirées à l’épreuve du réel

Becoming a second career teacher: desired conversions facing the test of reality
Thérèse Perez-Roux
p. 27-41

Résumés

La contribution s’intéresse à des professionnels en reconversion qui ont choisi de devenir enseignants. Le processus de transition professionnelle dans lequel ils sont engagés est abordé dans le temps de professionnalisation-formation en alternance qui suit l’obtention du diplôme (CAPES). La reconversion « choisie » est appréhendée à partir des dynamiques identitaires et des épreuves professionnelles vécues par les acteurs. Deux portraits sont issus des vingt entretiens semi-directifs réalisés dans l’étude. Les résultats mettent en lumière la mobilisation de ressources plurielles (professionnelles, sociales, personnelles) pour faire face à la complexité du métier ; ils attestent par ailleurs d’un regard décalé sur la dimension collective du métier et sur la formation. Le sens donné par ces enseignants en reconversion à leur activité professionnelle témoigne de forts enjeux identitaires.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2024.
Consulter cet article

Plan

1. Des transitions professionnelles désirées
2. Cadre théorique
2.1. Transactions et dynamiques identitaires
2.2. Épreuves du métier
3. Méthodologie
4. Résultats
4.1. Philippe : une reconversion passionnelle
4.2. Sylvie : une reconversion raisonnée
5. Discussion
5.1. D’un monde à l’autre : proximités apparentes et enjeux spécifiques
5.2. Des dynamiques identitaires en période de transition
5.3. La double épreuve du métier et de la formation
Conclusion

Aperçu du texte

1. Des transitions professionnelles désirées

Dans un contexte de transformation du marché du travail, les périodes de transition ont tendance à se généraliser, entraînant des formes de mobilités socioprofessionnelles plurielles. Celles-ci sont liées à la fois aux contextes socio-économiques et aux stratégies singulières des acteurs (Perez-Roux et Balleux, 2014). En effet, face aux évolutions des métiers, à leurs reconfigurations organisationnelles qui génèrent de nouvelles exigences, les travailleurs sont invités à s’adapter, à développer d’autres compétences. Ils peuvent aussi choisir de bifurquer vers des secteurs plus « porteurs » sur le plan économique, plus valorisants sur le plan professionnel ou simplement plus adaptés à des choix de vie. Par ailleurs, la transition renvoie à « l’expérience de la modernité » (Martuccelli, 2014, p. 11) avec ses turning points et ses bifurcations, qui attestent, pour les individus, de la volonté d’« avoir plusieurs vies en une seule et de dispos...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Thérèse Perez-Roux, « Devenir enseignant en seconde carrière : des reconversions désirées à l’épreuve du réel »Recherche et formation, 90 | 2019, 27-41.

Référence électronique

Thérèse Perez-Roux, « Devenir enseignant en seconde carrière : des reconversions désirées à l’épreuve du réel »Recherche et formation [En ligne], 90 | 2019, mis en ligne le 02 janvier 2024, consulté le 27 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rechercheformation/4962 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rechercheformation.4962

Haut de page

Auteur

Thérèse Perez-Roux

Université Paul-Valéry, Montpellier 3

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d’auteur

© Tous droits réservés

Haut de page
  • Logo Université de Lyon
  • Logo ENS Éditions
  • Logo Institut Français de l'éducation
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search