Navigation – Plan du site

Éditions littéraires et linguistiques de l'université de Grenoble

AccueilNuméros64« L’œil qui parlerait ». Balzac e...

« L’œil qui parlerait1 ». Balzac et les paradoxes d’un auteur clinicien en régime réaliste

Dominique Massonnaud
p. 55-64

Texte intégral

  • 1 M. Foucault, Naissance de la clinique, Paris, PUF, coll. « Galien », 1963, p. 115.

Article disponible uniquement en version pdf.

Haut de page

Notes

1 M. Foucault, Naissance de la clinique, Paris, PUF, coll. « Galien », 1963, p. 115.

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Dominique Massonnaud, « « L’œil qui parlerait ». Balzac et les paradoxes d’un auteur clinicien en régime réaliste », Recherches & Travaux, 64 | 2004, 55-64.

Référence électronique

Dominique Massonnaud, « « L’œil qui parlerait ». Balzac et les paradoxes d’un auteur clinicien en régime réaliste », Recherches & Travaux [En ligne], 64 | 2004, mis en ligne le 20 mai 2019, consulté le 26 novembre 2020. URL : http://journals.openedition.org/recherchestravaux/1241 ; DOI : https://doi.org/10.4000/recherchestravaux.1241

Haut de page

Auteur

Dominique Massonnaud

Université Stendhal-Grenoble 3

Haut de page

Droits d’auteur

© Recherches & Travaux

Haut de page
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search