Navigation – Plan du site

AccueilNuméros2

2 | 2007
Crise de l’éducation et post-modernité

Séminaire CREN du 31-31 mars 2006

On dit l’éducation en crise et on relie cette crise à l’avènement d’une société post-moderne. Mais n’est-ce pas toute la modernité qui se définit comme une crise de la raison avec elle-même, selon le mot de Hegel ? Ne faut-il pas d’abord voir en cette crise de la modernité ou cette modernité comme crise, une chance pour l’éducation telle que Rousseau et Pestalozzi l’explicitent ? Sans oublier cependant qu’en deçà même de ses utopies, l’école moderne, en sa banalité s’incarne en dispositifs nouveaux comme le « titulus » (le tableau « noir ») qui rendent visibles de nouveaux rapports au savoir et au pouvoir. L’avènement du « tableau numérique » marque-t-il un basculement post-moderne de l’espace de la classe ? (Extrait de l'édito)

  • Logo Université de Nantes
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search