Navigation – Plan du site

AccueilNuméros178-179Quels modèles de gouvernance pour...

Quels modèles de gouvernance pour des scénarios de mobilité urbaine incluant des véhicules autonomes ?

Which are the governance models for urban mobility scenarios including autonomous vehicles?
Fabio Antonialli, Rodrigo Marçal Gandia et Isabelle Nicolaï
p. 55-87

Résumés

Dans le cadre de révolution de la mobilité urbaine, les véhicules électriques autonomes (VEA) représentent une rupture technologique qui affectera le modèle traditionnel de transport urbain. De plus, la diffusion de pratiques relevant de l’économie de fonctionnalité, la promotion de l’économie de partage, la numérisation croissante des activités ouvrent la voie à des modèles d’affaires qui se développent notamment sous forme de plateformes. En caractérisant le concept de plateforme pour différents scénarios futurs de mobilité urbaine autonome, la présente étude vise à analyser les structures de gouvernance les plus appropriées pour chaque scénario de mobilité en identifiant leurs mécanismes de coordination. Afin de déterminer la structure de gouvernance d’une plateforme pour chaque scénario, nous avons organisé des focus group qui ont identifié et dessiné les transactions sur les actifs entre les acteurs de la plateforme selon les différents scénarios. Ainsi, conformément à la théorie de coûts de transaction nous définissons les modes de coordination les plus adaptés entre acteurs de la plateforme selon les scénarios de mobilité urbaine intégrant les véhicules autonomes. Deux facteurs seront notamment pris en compte : le rôle de l’autorité régulatrice des transports au sein de la plateforme et la politique de protection des données.
Classification JEL : D86, J68, L14, L22, L91, N70, 018, R40.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2026.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Cadre théorique
2.1. Architecture de plateforme
2.2. Gouvernance et modes de coordination
2.3. Scénarios de mobilité
3. Méthodologie
4. Modes de coordination et structure de gouvernance
4.1. Scénario A : Voyages privés autonomes
4.2. Scénario B : Covoiturage autonome
4.3. Scénario C : Transport public autonome
4.4. Scénario D : Mobilité (autonome) en tant que service
5. Conclusions

Aperçu du texte

1. Introduction

Le concept de mobilité urbaine pose la question du dimensionnement et de la structure du réseau du système de transport. Avec le processus de métropolisation, les caractéristiques de la ville changent et l’évolution des espaces métropolitains se traduit par une transformation des pratiques de mobilité : on se déplace de plus en plus, pour des motifs de plus en plus diversifiés et en utilisant des modes de transport plus nombreux. La mobilité urbaine évolue selon des formes de plus en plus complexes. Ainsi le rapport ADL (2018) sur la mobilité du futur 3.0. met en évidence des innovations technologiques, mais également des évolutions sociales, comportementales qui auront des conséquences sur l’aménagement des transports dans les territoires.

Les défis et opportunités de la mobilité urbaine du futur sont nombreux et sont portés par des acteurs très variés. Ainsi, la généralisation de l’économie de services, la promotion de l’économie de partage, la numérisation croissan...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Fabio Antonialli, Rodrigo Marçal Gandia et Isabelle Nicolaï, « Quels modèles de gouvernance pour des scénarios de mobilité urbaine incluant des véhicules autonomes ? »Revue d'économie industrielle, 178-179 | 2022, 55-87.

Référence électronique

Fabio Antonialli, Rodrigo Marçal Gandia et Isabelle Nicolaï, « Quels modèles de gouvernance pour des scénarios de mobilité urbaine incluant des véhicules autonomes ? »Revue d'économie industrielle [En ligne], 178-179 | 2e et 3e trimestres 2022, mis en ligne le 01 janvier 2026, consulté le 02 juin 2023. URL : http://journals.openedition.org/rei/11441 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.11441

Haut de page

Auteurs

Fabio Antonialli

Université Paris-Saclay, CentraleSupélec, Laboratoire Génie Industriel, 3 rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette, France.
École Centrale Lyon, Laboratoire de Tribologie et Dynamique des Systèmes, 36 avenue Guy de Collongue, 69134, Écully, France.

Rodrigo Marçal Gandia

Université Paris-Saclay, CentraleSupélec, Laboratoire Génie Industriel, 3 rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette, France.

Isabelle Nicolaï

Université Paris-Saclay, CentraleSupélec, Laboratoire Génie Industriel, 3 rue Joliot-Curie, 91190 Gif-sur-Yvette, France.

Haut de page

Droits d'auteur

CC-BY-NC-ND-4.0

Creative Commons - Attribution - Pas d'Utilisation Commerciale - Pas de Modification 4.0 International - CC BY-NC-ND 4.0

https://creativecommons.org/licenses/by-nc-nd/4.0/

Haut de page
  • Logo Revues électroniques de l’université de Nice
  • Revue soutenue par l’Institut des sciences humaines et sociales du CNRS
    CNRS - Institut national des sciences humaines et sociales
  • OpenEdition Journals
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search