Navigation – Plan du site

Impact sur l’emploi de la participation aux projets de R&D des pôles de compétitivité. Méthode et résultats

The impact on employment of the participation of competitiveness clusters in R&D projects—Methods and Results
Magali Chaudey et Marion Dessertine
p. 73-98

Résumés

Depuis leur mise en place en 2005, les pôles de compétitivité se présentent comme un instrument structurant de la politique industrielle française. À partir de la mise en œuvre d’un modèle d’évaluation bien identifié dans la littérature, ce travail propose une estimation quantifiée de l’effet des pôles de compétitivité sur l’emploi des établissements participant aux projets de R&D labellisés par les pôles. Cette observation est menée à partir de la construction d’une base de données originale et la mobilisation d’une méthode d’évaluation en double différence. Cet article conclut à un effet positif et significatif des pôles de compétitivité français sur l’emploi.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Une base de données originale ciblée sur les coopérations au sein des pôles de compétitivité
1.1. Les données de projets de R&D des pôles
1.2. Les données d’établissements et d’emplois
2. Le modèle d’évaluation
2.1. Le modèle en double différence
2.2. La méthode d’appariement
3. Principaux résultats
3.1. Établissements participant aux projets de R&D des pôles : des caractéristiques spécifiques…
3.2. … et un impact positif sur l’emploi
Conclusion et perspectives

Aperçu du texte

Introduction

Afin de favoriser la compétitivité de son industrie, la France a fait le choix, en 2000, de mettre en place une politique industrielle basée sur l’innovation, dans le prolongement de la définition de la stratégie de Lisbonne et du traité d’Amsterdam (article 87). La stratégie de Lisbonne définit, au niveau européen, des objectifs de compétitivité basés sur l’innovation et la spécialisation haut de gamme. En France, cette stratégie s’est traduite par la mise en place d’une nouvelle politique industrielle, dont les pôles de compétitivité sont un des piliers. Depuis leur mise en place en 2005, les pôles de compétitivité se présentent comme un instrument structurant de la politique industrielle française basée sur l’innovation, positionnement réaffirmé en septembre 2013 dans le plan d’action La nouvelle France industrielle, proposé par le gouvernement français.

Les pôles de compétitivité, définis comme des moteurs de croissance et d’emploi, « rassemblent sur un territoire bie...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Magali Chaudey et Marion Dessertine, « Impact sur l’emploi de la participation aux projets de R&D des pôles de compétitivité. Méthode et résultats », Revue d'économie industrielle, 162 | 2018, 73-98.

Référence électronique

Magali Chaudey et Marion Dessertine, « Impact sur l’emploi de la participation aux projets de R&D des pôles de compétitivité. Méthode et résultats », Revue d'économie industrielle [En ligne], 162 | 2e trimestre 2018, mis en ligne le 15 juin 2020, consulté le 11 décembre 2018. URL : http://journals.openedition.org/rei/7061 ; DOI : 10.4000/rei.7061

Haut de page

Auteurs

Magali Chaudey

Univ Lyon, UJM, Saint-Étienne, GATE UMR 5824
magali.chaudey@univ-st-etienne.fr

Marion Dessertine

Univ Lyon, UJM, Saint-Étienne, GATE UMR 5824
marion.dessertine@univ-st-etienne.fr

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page