Navigation – Plan du site

AccueilNuméros163Étudier les chaînes globales de v...

Étudier les chaînes globales de valeur comme une forme d’organisation industrielle

Studying global value chains as a form of industrial organization
Cédric Durand, David Flacher et Vincent Frigant
p. 13-34

Résumés

Cet article revient sur l’origine et les usages des concepts de chaînes globales de valeur (global value chains) et de réseaux de production globaux (global production networks). Il trace l’intensification de la circulation de ces notions dans les années 1990 et 2000 parmi les chercheurs en sociologie, en gestion, en géographie puis en économie et discute les raisons pour lesquelles, depuis une dizaine d’années, ils ont été appropriés par les institutions internationales et les gouvernements afin de définir des politiques de développement et de croissance centrées sur la compétitivité. Il s’interroge également sur les fragilités théoriques de ces cadres d’analyse et pointe la nécessité de prendre davantage en compte la fonction d’intégration des chaînes en tant que modalité particulière d’organisation de la division du travail. La dernière section de l’article introduit brièvement les articles qui constituent ce numéro spécial de la Revue d’économie industrielle.
Classification JEL : F15, F23, F6, L16.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral en libre accès disponible sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2022.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Des chaînes de marchandises aux chaînes globales de valeur
3. L’appropriation du concept par les institutions internationales
4. Raisons et déraisons d’un succès surprenant
5. Ce qui fait chaîne
6. Présentation des articles

Aperçu du texte

1. Introduction

Depuis la publication de l’ouvrage séminal de G. Gereffi et M. Korzeniewicz (1994) sur les Global Commodity Chains, de nombreux auteurs ont proposé une nouvelle lecture des échanges internationaux prenant acte qu’ils étaient désormais davantage guidés par les grandes firmes multinationales et portaient de manière croissante sur les échanges de produits intermédiaires. Les notions de Global Value Chains-GVC (Gereffi, Humphrey et Sturgeon, 2005) et de Global Production Networks-GPN (Henderson et al., 2002) sont ainsi devenues des outils analytiques majeurs pour comprendre les nouvelles dynamiques du commerce international et les stratégies d’internationalisation de firmes qui fragmentent massivement leurs processus de production, conduisant à un approfondissement des échanges intra-firmes et un recours accru à la sous-traitance internationale.

Initialement, ces travaux se sont d’abord inscrits dans le champ de la socio-économie du développement, de la gestion et de la gé...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Cédric Durand, David Flacher et Vincent Frigant, « Étudier les chaînes globales de valeur comme une forme d’organisation industrielle », Revue d'économie industrielle, 163 | 2018, 13-34.

Référence électronique

Cédric Durand, David Flacher et Vincent Frigant, « Étudier les chaînes globales de valeur comme une forme d’organisation industrielle », Revue d'économie industrielle [En ligne], 163 | 3e trimestre 2018, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 19 septembre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/7177 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.7177

Haut de page

Auteurs

Cédric Durand

Articles du même auteur

David Flacher

Articles du même auteur

Vincent Frigant

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search