Navigation – Plan du site

AccueilNuméros165Exportations et exonérations, les...

Exportations et exonérations, les deux vont-elles de pair ? –  analyse empirique sur des données individuelles d’entreprises françaises

Do exemptions and exports go hand in hand? – An empirical analysis on individual data of french companies
Aziza Garsaa et Nadine Levratto
p. 41-83

Résumés

Les exonérations de cotisations sociales patronales appliquées aux entreprises représentent le poste le plus important des dépenses de soutien aux entreprises et à l’emploi. Si leur influence directe sur la création d’emploi a fait l’objet de nombreuses évaluations, rares sont les recherches qui proposent d’en estimer les effets sur la compétitivité. Cet article apporte un éclairage sur le sujet en abordant la question du point de vue des exportations des entreprises. Pour ce faire, cet article propose une analyse empirique des déterminants de la probabilité d’exporter, de la fréquence des exportations et de leur intensité, en s’appuyant sur des données individuelles d’entreprises françaises pour la période 2004-2011. Nos résultats mettent en évidence un effet négatif des exonérations sur l’engagement à l’export des entreprises. Il est confirmé, quels que soient l’indicateur, la période et le secteur retenus.
Classification JEL : L21, L25, L53, L6.

Haut de page

Notes de l'auteur

Les auteures remercient Alexander Coad, Jackie Krafft et Angelo Secchi pour les remarques et suggestions apportées à une version précédente de cet article. Elles sont également reconnaissantes à Cyril Hagneré, chef du département risques, recherche et évaluation de l’ACOSS, pour avoir mis à leur disposition les données nécessaires à cette recherche. Elles restent entièrement responsables des erreurs ou omissions pouvant demeurer.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Revue de littérature et hypothèses
2. Données et opérationnalisation des variables expliquées
2.1. Sources et structure de l’échantillon étudié
2.2. Variables expliquées
3. Stratégie empirique et spécification des modèles
3.1. Modélisation de la relation entre la réduction du coût du travail et la probabilité d’exporter de l’entreprise
3.2. Modélisation de l’influence de la réduction du coût du travail sur la fréquence des exportations
3.3. Modélisation de la relation entre le taux d’exonération et la contribution de l’export aux revenus de l’entreprise
4. Présentation et discussion des résultats
4.1. Les entreprises les plus exonérées ont une plus faible probabilité d’exporter
4.2. La fréquence des exportations est négativement liée au taux d’exonération
4.3. La contribution des exportations au chiffre d’affaires diminue avec le taux d’exonération
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Depuis leur introduction en 1993, les exonérations de cotisations sociales patronales ont connu de nombreuses modifications consistant principalement en l’élargissement de leur champ d’application et l’augmentation des taux appliqués (voir la présentation du dispositif dans l’annexe 1). En 2011, leur montant s’élevait à 24,2 milliards d’euros (source : ACOSS, Agence centrale des organismes de sécurité sociale), soit 1,25 % du PIB. Les objectifs, variés, attribués à ce dispositif demeurent cependant les mêmes ; la réduction du coût du travail devrait permettre de corriger les imperfections du marché du travail dues au coût élevé des emplois peu qualifiés (Koski et Pajarinen, 2012) et d’améliorer la compétitivité internationale des entreprises françaises (Gallois, 2012). L’analyse de l’influence de ces dispositifs sur l’emploi a fait l’objet de nombreuses études et recherches principalement empiriques. La plupart de ces travaux concluent à l’influence globalement bénéfique...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Aziza Garsaa et Nadine Levratto, « Exportations et exonérations, les deux vont-elles de pair ? –  analyse empirique sur des données individuelles d’entreprises françaises », Revue d'économie industrielle, 165 | 2019, 41-83.

Référence électronique

Aziza Garsaa et Nadine Levratto, « Exportations et exonérations, les deux vont-elles de pair ? –  analyse empirique sur des données individuelles d’entreprises françaises », Revue d'économie industrielle [En ligne], 165 | 1er trimestre 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 16 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/7755 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.7755

Haut de page

Auteurs

Aziza Garsaa

ICN Business School – CEREFIGE, Université de Lorraine

Articles du même auteur

Nadine Levratto

EconomiX, CNRS, Université Paris Nanterre

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search