Navigation – Plan du site

AccueilNuméros165Taxe, subvention et coût fixe d’e...

Taxe, subvention et coût fixe d’entrée : oligopole de Cournot avec entrée endogène

Taxation, subsidy and fixed set-up cost: Cournot oligopoly with endogenous entry
Bocar Samba Ba
p. 117-134

Résumés

Nous considérons un oligopole de Cournot à deux périodes avec entrée endogène où plusieurs firmes identiques extraient et vendent une ressource polluante et paient une taxe sur chaque unité produite. À la deuxième période, elles font face à d’autres firmes identiques qui recyclent une partie de l’extraction de la première période. Ces firmes doivent supporter un coût fixe pour entrer sur le marché. Une fois entrées, elles perçoivent d’un régulateur bienveillant une subvention car le recyclage est perçu comme une activité verte. Nous avons établi les résultats suivants. Premièrement, la combinaison d’une taxe, d’une subvention et d’un coût fixe d’entrée supporté par les recycleurs permet de restaurer l’optimum social. Deuxièmement, l’implémentation de ces politiques peut être financièrement rentable pour le régulateur, sous certaines conditions. Troisièmement, les niveaux des taxes, de la subvention et du coût fixe dépendent du fait que les élasticités de la demande sont des nombres finis ou non.
Classification JEL : L13, L72, Q56, Q58.

Haut de page

Notes de l'auteur

Nous remercions le comité éditorial de la Revue d’Économie Industrielle ainsi qu’un rapporteur anonyme pour ses commentaires pertinents qui ont permis d’améliorer l’article. Nous remercions également Sonia Schwartz pour ses commentaires sur l’entrée endogène. Nos remerciements vont aussi à l’endroit du programme Investissements d’avenir du gouvernement français (ANR-10-LABX-14-01) pour le financement de nos recherches.

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

1. Introduction
2. Le modèle à deux périodes
2.1. Le secteur d’extraction
2.2. Le secteur de recyclage
2.3. Le programme du régulateur
2.4. La régulation environnementale optimale
3. Conclusion

Aperçu du texte

1. Introduction

Depuis Pigou (1920), il est admis au sein de la communauté des économistes qu’en présence de deux types d’activités (l’une polluante et l’autre verte), l’implémentation d’une taxe et d’une subvention permet de restaurer l’optimum social. Ce papier s’intéresse à deux activités dont l’une est polluante et l’autre est verte. La première est une activité d’extraction des ressources naturelles qui dégrade l’environnement. Ces ressources peuvent être l’azote ou le phosphore qui pollue l’eau en créant des phénomènes d’eutrophisation, ou bien le charbon qui pollue l’atmosphère. La deuxième est une activité qui consiste à recycler une partie de ce qui a été antérieurement extrait et consommé. Cette activité de recyclage est considérée comme étant pro-environnementale dans la mesure où elle améliore la qualité de l’environnement par le canal de la réduction de la pollution. Étant donné que l’extraction génère une externalité négative et que le recyclage améliore la qualité de l...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Bocar Samba Ba, « Taxe, subvention et coût fixe d’entrée : oligopole de Cournot avec entrée endogène », Revue d'économie industrielle, 165 | 2019, 117-134.

Référence électronique

Bocar Samba Ba, « Taxe, subvention et coût fixe d’entrée : oligopole de Cournot avec entrée endogène », Revue d'économie industrielle [En ligne], 165 | 1er trimestre 2019, mis en ligne le 01 janvier 2022, consulté le 24 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/7935 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.7935

Haut de page

Auteur

Bocar Samba Ba

Université Clermont Auvergne, CNRS, CERDI, F-63000 Clermont-Ferrand, France –
Email : bacar_samba.ba[at]uca.fr

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search