Navigation – Plan du site

AccueilNuméros168Human capital and the pluralistic...

Human capital and the pluralistic governance of the modern firm: The emergence of flattened hierarchies at work

Capital humain et gouvernance pluraliste de l’entreprise : l’émergence des hiérarchies aplaties
Virgile Chassagnon et Xavier Hollandts
p. 79-102

Résumés

La littérature a récemment démontré que la théorie de l’agence était fausse d’un point de vue juridique et suggère qu’il est nécessaire de construire une nouvelle approche de la gouvernance dans le cadre d’une économie cognitive. Cet article se concentre sur une question peu traitée en économie industrielle, qui est celle de la gouvernance interne des organisations modernes. En nous fondant sur une approche relevant du courant law & economics de type organisationnel, nous contribuons à la littérature en proposant un nouveau cadre théorique mettant en évidence le rôle majeur joué par la gouvernance interne des entreprises dans les relations industrielles. Cet article complète l’approche de la team production en abordant les questions théoriques et pratiques associées à cet enjeu essentiel et s’inscrit dans la recherche d’une gouvernance plus démocratique et plus pluraliste des entreprises capitalistes.
Classification JEL : J50, L10, L20, M10, P12.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
The nature of the firm in modern team production theory
What is organizational hierarchy for firm based on strong human capital? Power and motivations at work
Toward a pluralist governance structure for modern firms: a discussion
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

For several decades, corporate governance systems were seen as a means to mediate the potential struggles between executive managers and shareholders (Bower & Payne, 2017). The central issue of corporate governance is usually examined through agency relationships between shareholders and managers (Blair & Stout, 1999a). The shareholders delegate their executive power to the managers, who actually run the business. These potential agency conflicts constitute the staple issue of corporate governance (see Blair, 2015; Clarke, 2015; Hodgson, 2015; for a historical perspective on corporate governance paradigms). More precisely, many financial report mechanisms and ratios are based on the assumption that shareholder value can be the best way to evaluate firms and the quality of strategy and management (Lazonick & O’Sullivan, 2000). Thus, the ideal corporate governance structure would create incentives to minimize agency costs and maximize shareholder wealth. This model, also k...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Virgile Chassagnon et Xavier Hollandts, « Human capital and the pluralistic governance of the modern firm: The emergence of flattened hierarchies at work », Revue d'économie industrielle, 168 | 2019, 79-102.

Référence électronique

Virgile Chassagnon et Xavier Hollandts, « Human capital and the pluralistic governance of the modern firm: The emergence of flattened hierarchies at work », Revue d'économie industrielle [En ligne], 168 | 4e trimestre 2019, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 21 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/8578 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.8578

Haut de page

Auteurs

Virgile Chassagnon

Univ. Grenoble Alpes,
Grenoble INP*, CREG, 38000 Grenoble, France ,
virgile.chassagnon[at]univ-grenoble-alpes.fr

* Institute of Engineering Univ. Grenoble Alpes, (IREPE; TRIANGLE)

Articles du même auteur

Xavier Hollandts

KEDGE BS, chaire AGIPI, 33405 Talence
xavier.hollandts[at]kedgebs.com

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search