Navigation – Plan du site

AccueilNuméros168De la transformation numérique rê...

De la transformation numérique rêvée d’une industrie à sa transformation numérique réelle : le cas de l’entretien et de la réparation automobile

From the dreamed digital transformation of an industry to its real digital transformation: the case study of the automotive repair sector
Emmanuelle Dutertre et Bernard Jullien
p. 103-129

Résumés

Les transformations numériques que vivent les entreprises depuis quelques années invitent à s’interroger sur les changements qu’elles induisent sur le travail et sur la « construcion sociale et politique » des marchés. Partant du secteur de l’entretien et de la réparation automobile, les auteurs montrent que les réticences dont témoignent certaines entreprises face aux changements induis par le numérique relèvent à la fois de la préservation de leurs qualifications et de la contestation de la capacité de ces outils à traiter la demande sur des marchés situés.
Classification JEL : J50, J51, J52, J53, L20, L21, L22, L23, L84, O30, O31, O32, O33.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Le secteur de l’entretien et réparation automobile et les formes de numérisation de ses process commerciaux
2. Nouveaux outils numériques : une histoire ancienne
2.1. Des technologies au service du client
2.2. Le numérique, la figure du client et le marché
3. Processus d’appropriation parcellaires des nouveaux dispositifs numériques
3.1. Contestation de la « figure du client numérique » par les professionnels de l’ERA
3.2. Le jugement du professionnel au cœur de la relation commerciale
4. La nature de la contestation de la transformation numérique
4.1. Marque constructeur et réseau de distribution : une dépendance mutuelle régulée
4.2. La contestation experte et managériale des R1
4.3. La contestation située des R2
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

En économie industrielle, une abondante littérature est née de la critique des modèles de diffusion technologique. Ces derniers faisaient des technologies des entités déjà constituées de manière exogène. Il s’agissait alors d’étudier le rythme et l’ampleur de l’adoption et les effets sur les « performances » des entreprises adoptantes ou non adoptantes (Foray et Le Bas, 1986). En rompant aussi bien avec les modèles dits « technology push » (Mansfield, 1961) qu’avec les modèles « demand pull » (Schmookler, 1966) pour chercher à « endogénéiser » le progrès technologique et donc les technologies elles-mêmes, l’économie du changement technique a déstabilisé ces modèles à partir des années 1980. Elle a cherché à saisir comment le contenu des technologies lui-même était dépendant des apprentissages qui permettent de leur donner corps dans les organisations. La théorie évolutionniste a représenté un important progrès de ce point de vue mais, comme l’avaient souligné Gaffard (19...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Emmanuelle Dutertre et Bernard Jullien, « De la transformation numérique rêvée d’une industrie à sa transformation numérique réelle : le cas de l’entretien et de la réparation automobile », Revue d'économie industrielle, 168 | 2019, 103-129.

Référence électronique

Emmanuelle Dutertre et Bernard Jullien, « De la transformation numérique rêvée d’une industrie à sa transformation numérique réelle : le cas de l’entretien et de la réparation automobile », Revue d'économie industrielle [En ligne], 168 | 4e trimestre 2019, mis en ligne le 04 janvier 2023, consulté le 15 octobre 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/8601 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.8601

Haut de page

Auteurs

Emmanuelle Dutertre

ESSCA, École de management

Bernard Jullien

Maître de conférences à l’Université de Bordeaux et conseiller scientifique de la Chaire Distribution et services automobiles de l’ESSCA, École de Management

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search