Navigation – Plan du site

AccueilNuméros169L’industrie 4.0, vers une dé-glob...

L’industrie 4.0, vers une dé-globalisation des chaînes de valeur ? Effets attendus de la robotique industrielle avancée et de la fabrication additive sur le système de coordination

Industry 4.0, toward a deglobalization of value chains? The expected effects of advanced industrial robotics and additive manufacturing on the coordination system
Vincent Frigant
p. 127-160

Résumés

L’objectif de cet article est de proposer un cadre de réflexion pour saisir comment les technologies de la robotique industrielle avancée et de la fabrication additive conduisent à restructurer la géographie des chaînes de valeur. À partir d’un cadre d’analyse en termes de système coordination, nous détaillons comment ces deux briques technologiques viennent renforcer les forces centrifuges et centripètes déterminant le degré de globalisation des chaînes de valeur. L’analyse de la littérature empirique suggère que la robotique industrielle avancée qui se développe rapidement possède un potentiel ambigu (mais probable) de resserrement des chaînes de valeurs alors que la plus difficilement déployable fabrication additive possède un potentiel de déglobalisation élevé. La conclusion appelle de ses vœux la réalisation de travaux quantitatifs afin de mieux guider les politiques publiques en faveur de l’industrie 4.0.
Classification JEL : L23, F21, M21.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. Le système de coordination des chaînes de valeur : réguler les séparations physiques, contractuelles et cognitives
2. Comment s’incarne la question de la dé-globalisation ?
3. L’impact de la robotique industrielle avancée et de la fabrication additive sur la dé-globalisation des chaînes de valeurs
3.1. La robotique industrielle avancée, un potentiel de dé-globalisation ambigu
3.1.1. Promesses et barrières au développement de la robotique industrielle avancée
3.1.2. Les effets attendus de la robotique industrielle sur le système de coordination
3.2. La fabrication additive, un fort potentiel de dé-globalisation… mais pour peu d’activités
3.2.1. Les promesses et les fortes barrières au développement de la fabrication additive
3.2.2. Les effets attendus de la fabrication additive sur le système de coordination
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Depuis la deuxième moitié des années quatre-vingt, la croissance du commerce international est prioritairement due à l’échange de composants entrant dans la production d’autres biens, résultant de processus multiformes de division internationale du travail. Permis par les technologies de l’information et des télécommunications suscitant une exploitation approfondie des différentiels de coûts salariaux, ce « second undundling » (Baldwin, 2006) a conduit à fragmenter les processus de production en de multiples unités productives localisées au gré des avantages absolus offerts par des lieux toujours davantage mis en concurrence pour attirer ou retenir des activités toujours plus mobiles. Il en a résulté que nombre de secteurs industriels ont vu leurs réseaux productifs s’étendre à l’international, ce que cherche à capter les notions de global value chains ou global production networks qui y ajoutent l’idée que ces chaînes ou réseaux sont pilotés par des entreprises industri...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Vincent Frigant, « L’industrie 4.0, vers une dé-globalisation des chaînes de valeur ? Effets attendus de la robotique industrielle avancée et de la fabrication additive sur le système de coordination », Revue d'économie industrielle, 169 | 2020, 127-160.

Référence électronique

Vincent Frigant, « L’industrie 4.0, vers une dé-globalisation des chaînes de valeur ? Effets attendus de la robotique industrielle avancée et de la fabrication additive sur le système de coordination », Revue d'économie industrielle [En ligne], 169 | 1er trimestre 2020, mis en ligne le 05 janvier 2023, consulté le 17 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/8828 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.8828

Haut de page

Auteur

Vincent Frigant

GREThA UMR CNRS 5113, Université de Bordeaux

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search