Navigation – Plan du site

AccueilNuméros169ChroniquesL’acceptabilité sociale de la tec...

Chroniques

L’acceptabilité sociale de la technologie d’analyse de vidéos anonymes (AVA) : étude de cas dans trois magasins de détail québécois

The social acceptability of anonymous video analytics (AVA) technology: A case study in three retail stores in Quebec
Francine Charest et Laurence Saglietto
p. 195-219

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2023.
Consulter cet article

Plan

Introduction
1. L’acceptabilité sociale
1.1. Les facteurs d’influences sociales et stratégies de communication
1.2. La perception des projets par les publics et la confiance à établir
1.3. L’acceptabilité sociale et la reconnaissance et/ou le suivi du consommateur
2. Terrain d’étude et protocole de recherche
3. Analyse des résultats et discussion
3.1. Le profil général des Participants-Clients (PC) du groupe de discussion
3.2. Le profil technologique des Participants-Clients (PC) du groupe de discussion
3.3. Perception générale des images et des vidéos
3.4. Perception de nouvelles technologies
3.5. Perception des supports de communication sur la technologie AVA
3.6. Discussion
4. Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Aujourd’hui l’industrie 4.0, porteuse d’une transformation digitale sans précédent, est au cœur de nombreux débats concernant son évolution, les technologies mobilisées, son impact sur l’emploi et l’émergence de nouvelles compétences. Dès lors que les organisations mettent en place au nom de la productivité un système optimisé de technologies avancées telles que l’intelligence artificielle ou l’internet des objets, les emplois peuvent être menacés. Selon l’OCDE, jusqu’à 15 % des emplois d’ici 2030 peuvent être menacés avec des différences significatives selon le pays, le secteur d’activité et le métier (Arntz et al., 2016). Mais ces chiffres sont à modérer car si l’automatisation doit continuer à éliminer des emplois, la création de métiers nouveaux compense en partie cette perte, selon le bureau américain des statistiques (études détaillées : https://www.bls.gov/​data/​). Le secteur industriel n’est ainsi pas le seul à être impacté par la transformation digitale et ses ...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

Francine Charest et Laurence Saglietto, « L’acceptabilité sociale de la technologie d’analyse de vidéos anonymes (AVA) : étude de cas dans trois magasins de détail québécois », Revue d'économie industrielle, 169 | 2020, 195-219.

Référence électronique

Francine Charest et Laurence Saglietto, « L’acceptabilité sociale de la technologie d’analyse de vidéos anonymes (AVA) : étude de cas dans trois magasins de détail québécois », Revue d'économie industrielle [En ligne], 169 | 1er trimestre 2020, mis en ligne le 05 janvier 2023, consulté le 19 janvier 2021. URL : http://journals.openedition.org/rei/8957 ; DOI : https://doi.org/10.4000/rei.8957

Haut de page

Auteurs

Francine Charest

Professeure titulaire, Université Laval, Québec, Canada, Francine.charest[at]com.ulaval.ca

Laurence Saglietto

Université Côte d’Azur, CNRS, GREDEG, Laurence.saglietto[at]univ-cotedazur.fr

Articles du même auteur

Haut de page

Droits d'auteur

© Revue d’économie industrielle

Haut de page
Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search