Navigation – Plan du site
Dossier thématique

Le pluralisme thérapeutique des migrants et héritiers de l’exil maghrébin en France. Nouvelles données et perspectives

Therapeutic Pluralism of Migrants and Heirs of the Maghreb Exile in France. New Data and Perspectives
El pluralismo terapéutico de los migrantes y descendientes del exilio magrebí en Francia. Nuevos hechos y perspectivas
François Sicot et Slimane Touhami
p. 101-130

Résumés

Les itinéraires de soins des patients maghrébins adoptent souvent des formes de pluralisme médical. Ces patients, migrants ou nés en France, recourent en effet pour bon nombre à des soins traditionnels au Maghreb (fqih, roqya, prière, désensorceleur). L’existence de ces pratiques s’explique tout autant par le rapport entretenu avec les cultures du pays d’émigration et la trajectoire sociale que par le temps passé dans le pays d’accueil ou l’expérience migratoire. Les patients et leurs proches ne sont pas ancrés dans une culture d’origine qui expliquerait leurs recours, car ils n’impliquent pas la croyance ou une adhésion pleine et entière à une étiologie des troubles mentaux. Une offre disponible, facile d’accès ainsi que des insatisfactions vis-à-vis de la psychiatrie expliquent le pragmatisme dont font preuve les patients et leurs proches en recourant à une diversité de soins. Les recours traditionnels peuvent être réalisés en France ou lors d’un retour au pays d’origine, ici et là-bas. Mais lors de leurs retours au pays, les patients maghrébins peuvent également consulter des psychiatres dont ils apprécient l’empathie et le partage de référentiels communs. Le pluralisme médical des patients maghrébins en France représente une modalité de l’expérience transnationale.

Haut de page

Extrait du texte

Cairn

Texte intégral disponible via abonnement/accès payant sur le portail Cairn. Le texte intégral en libre accès sera disponible à cette adresse en janvier 2021.
Consulter cet article

Plan

Introduction
Le pluralisme thérapeutique au cœur de différentes traditions de recherche
Méthodologie
Prégnance et diversité des recours traditionnels
Les articulations de la psychiatrie et des recours traditionnels
Les itinéraires thérapeutiques des migrants originaires du Maghreb se distinguent-ils de ceux de leurs héritiers ?
Se soigner ici et là-bas
Conclusion

Aperçu du texte

Introduction

Comment les migrants du Maghreb et leurs héritiers font-ils face aux troubles psychiques ? Il convient d’abord de noter que notre question, centrée sur le recours, exclut tout un ensemble de travaux, nombreux, sur la santé mentale des migrants ou sur les soins en santé mentale ailleurs qu’en France et sur d’autres continents.

La question des recours aux soins des migrants a été abordée en France essentiellement sous deux angles. Le premier met l’accent sur le recours comme ensemble des possibilités d’être pris en charge dans le système institutionnel dominant au regard des conditions de vie précaires et du droit — et particulièrement du droit des étrangers, des politiques de santé et de l’immigration. Les travaux qui s’y inscrivent montrent les difficultés d’accéder aux soins, en particulier du fait de discriminations ou de droits spécifiques et restrictifs (Revue Européenne des Migrations Internationales, 2011 et 2012 ; Hommes & Migrations, 2000 et 2009 ; Hoyez, 2015 ; G...

Haut de page

Pour citer cet article

Référence papier

François Sicot et Slimane Touhami, « Le pluralisme thérapeutique des migrants et héritiers de l’exil maghrébin en France. Nouvelles données et perspectives », Revue européenne des migrations internationales, vol. 34 - n°2 et 3 | 2018, 101-130.

Référence électronique

François Sicot et Slimane Touhami, « Le pluralisme thérapeutique des migrants et héritiers de l’exil maghrébin en France. Nouvelles données et perspectives », Revue européenne des migrations internationales [En ligne], vol. 34 - n°2 et 3 | 2018, mis en ligne le 01 janvier 2021, consulté le 17 octobre 2019. URL : http://journals.openedition.org/remi/10870 ; DOI : 10.4000/remi.10870

Haut de page

Auteurs

François Sicot

Sociologue, Professeur, LISST, Université Toulouse 2 Le Mirail, 5 allées A. Machado, 31058 Toulouse cedex 9 ; sicot@univ-tlse2.fr

Articles du même auteur

Slimane Touhami

Anthropologue, formateur-chercheur, CRFMS Erasme, 134 route d’Espagne, BP 53566, 31035 Toulouse cedex 1 ; stouhami@erasme.fr

Haut de page

Droits d’auteur

© Université de Poitiers

Haut de page