Navigation – Plan du site

AccueilNumérosvol. 36 - n°1

vol. 36 - n°1 | 2020
Situations de violence et migration

Violence and Migration in Contexts
Situaciones de violencia y migración
ISBN 979-10-90426-66-5
Sous la direction de Marie-Antoinette Hily et Christian Poiret
REMI 36-1 | Situations de violence et migration
Informations sur cette image
Crédits : Alexandra Galitzine-Loumpet

La violence ne peut pas être réduite à des faits objectifs ni appréhendée « objectivement », elle relève aussi de la perception et de l’expérimentation qu’en ont et qu’en font les acteurs dans des situations et des contextes. Elle ne peut pas non plus être seulement appréhendée « subjectivement » comme un phénomène subi : dans leur rapport à ce qui est vécu comme violence, les migrants élaborent des stratégies ou des tactiques d’évitement, de protection, pour faire face aux dangers. Sans directement rendre compte des nombreux usages du concept de violence qui, même adjectivé, violence structurelle, violence institutionnelle, violence interpersonnelle, violence raciste, sexiste, classiste, violence physique, psychologique, symbolique, recouvre un large champ de significations, les auteurspubliés dans le dossier « Situations de violence et migration » questionnent l’inhospitalité et les violences qui affligent les mobilités des hommes et des femmes que ce soit par voie terrestre ou par voie maritime. On retrouvera les problématiques d’entrée en migration, les aléas des routes empruntées et les situations plus ou moins durables d’installation. On retrouvera également la question centrale du rôle de l’État et des logiques administratives et de leurs conséquences sur les populations migrantes.

Cairn

Les articles de ce numéro sont disponibles en texte intégral via abonnement/accès payant sur le portail Cairn.
Consulter ce numéro

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search